Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Tyler Biadasz (IOL), le géant ouvreur de brèche

Véritable monstre physique, l’ancien Badger’ est un élément de choix pour toute attaque tournée vers le jeu au sol.

Tyler Biadasz – centre – 22 ans – Junior – Wisconsin

Taille : 1m92

Poids : 145 kg

Position estimée dans la draft : 2e-3e tour

Mention 2019 : All-American unanime, membre de la première équipe All-Big Ten, vainqueur du trophée Rimington (meilleur centre du pays), finaliste du trophée Outland (meilleur joueur de ligne offensive du pays).

Comparaison NFL : Eric Wood (ex-Bills).

Points forts

– Bon bloqueur
– Placement des mains
– Vision du jeu

Tyler Biadasz possède une vision du jeu supérieure à la moyenne. Sa tête est toujours en mouvement pour anticiper le danger, lui permettant de se positionner en conséquence pour mettre son corps entre le ballon et l’adversaire. Il impressionne par sa capacité à bien positionner ses mains et à bouger ses pieds.

C’est une puissance brute, avec des mains violentes, toujours bien placées, qui joue jusqu’au coup de sifflet et pousse son adversaire jusqu’à ce qu’il touche le sol. C’est grâce à ce bon positionnement qu’il détourne son vis-à-vis de sa trajectoire pour créer des brèches. Une fois qu’il lui a mis la main dessus, difficile pour son adversaire de se débarrasser de ses blocs. Très mobile pour son gabarit, il peut se déplacer au second rideau pour ouvrir la voie à son porteur de balle, chose qu’il a effectué à merveille lors de son cursus à Wisconsin. Bon bloqueur de puissance avec un haut du corps très solide, il a largement contribué au succès de Jonathan Taylor et ses 6174 yards amassés en 3 ans.

Points faibles

– Bras courts
– Manque d’équilibre
– Lent

Au niveau supérieur, son manque de longueur de bras et de rapidité risquent de lui jouer des tours. Il aura plus de mal à affronter des pass rushers véloces, mais jouera son rôle face à des defensive tackles plus massifs.

Son plus gros défaut à l’heure actuelle est son manque d’équilibre. Il est connu pour tomber à genoux lorsqu’il n’a pas l’ascendant, en grande partie car il s’appuie plus sur sa puissance que ce qu’il ne le devrait. Il n’absorbe pas les chocs, et a tendance à trop compter sur sa force du haut du corps au détriment de ses jambes. Une opération de la hanche lors de la dernière intersaison en est peut­-être la cause. Son physique semble aussi un peu freiné par son poids. Mais rien d’insurmontable avec un entrainement spécifique et un régime adapté.

Destinations possibles

Seattle Seahawks, Miami Dolphins, Cincinnati Bengals, Dallas Cowboys.

Référencé contre centre, Biadasz est l’un des meilleurs de cette cuvée à son poste, mais il pourrait toutefois évoluer à l’intérieur de la ligne offensive en position de garde si le besoin s’en fait sentir. Quel que soit son poste, il peut­-être un titulaire dès son année rookie. Son expérience (41 matchs joués) et son QI football ont de quoi faire augmenter sa valeur, mais il ne devrait pas sortir avant le premier jour.

Seattle semble le meilleur ajustement. Les Seahawks ont besoin de renfort sur la ligne et le profil de Biadasz correspond bien au système offensif prôné par Pete Carroll. Il excelle dans le jeu au sol et aime se projeter vers l’avant, de quoi ouvrir des boulevards et enfin protéger Russell Wilson.

Si Seatlle ne saute pas sur l’occasion, Miami sera en embuscade. Avec 14 choix disponibles, les Dolphins doivent s’attaquer à la ligne offensive. L’ajout d’un nouveau centre de ce calibre permettrait d’installer un jeu au sol indispensable à une attaque équilibrée.

Joe Burrow semble promis à Cincinnati et quelle meilleure façon de protéger son prochain franchise quarterback que d’ajouter un joueur de confiance pour lui donner le ballon à chaque jeu.

Travis Frederick parti à la retraite, Dallas est en recherche d’un nouveau centre. Biadasz colle au profil recherché, et s’acclimaterait bien dans l’une des meilleures lignes du pays. Comme lors de son cursus universitaire, il aurait beaucoup de travail pour frayer un chemin à un running back dominant (Ezekiel Elliott).

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu