Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Javon Kinlaw (DT), un des monstres de la cuvée

Javon Kinlaw, une force de la nature … encore en progrès ?

Javon Kinlaw – Defensive Tackle – 22 ans – Senior – South Carolina

Taille : 1m98

Poids : 141 kilos

Position estimée dans la draft : 1er tour

Stats 2019 : 35 plaquages, dont 6 pour perte, 6 sacks

Comparaison NFL : Fletcher Cox

Points forts

– Puissant et rapide dès le snap
– Mains violentes au contact
– Capacité de pénétration et de pass rush

L’art du rebond. Qu’il semble loin le temps où Javon Kinlaw tentait de faire ses classes en Junior College, sur les bords du Mississippi ! De retour dans son état natal, en rejoignant South Carolina et la première division universitaire, le lineman défensif a rapidement réussi à s’imposer, réussissant une performance loin d’être évidente : transformer son gabarit et améliorer son rendement. En deux ans, l’intéressé est devenu une armoire à glace mais n’a pas perdu ce qui avait fait de lui l’une des recrues les plus excitantes du programme de Columbia : son premier pas dévastateur et sa rapidité d’exécution.

Ce mélange de physique et d’explosivité le rend extrêmement dangereux une fois lancé. D’autant que le défenseur compose avec des mains violentes au contact et une capacité pour attaquer la poche de n’importe quelle zone sur le premier rideau. Il sait donc faire sentir sa présence dans la poche, avec des longs bras et un art du plaquage qui peuvent lui permettre de stopper de manière précoce une action. Ce qui impressionne également chez ce prospect, c’est le fameux « moteur ». Car n’imaginez pas vous débarrasser de Kinlaw si facilement. Le Gamecock est réactif, combatif et apte à utiliser son sens de la poursuite si le besoin s’en fait sentir.

Points faibles

– Gabarit à double tranchant
– Technique à perfectionner

Malgré son statut de monstre dans la conférence la plus réputée de College Football, Javon Kinlaw a un défaut majeur lié à son apprentissage sur le tard : une technique pas encore tout à fait au point. Face à des linemen résistants, son placement des mains pourra apparaitre bâclé et l’exclure de facto de l’équation. Même s’il est un des linemen intérieurs les plus dangereux sur le pass rush, ses moves manquent parfois de variété et ses difficultés à contourner sur l’extérieur interrogent sur son aptitude à joueur defensive end 3-4 chez les pros.

On l’a dit : son physique s’est beaucoup développé depuis son arrivée à South Carolina. Mais cela ne s’est pas fait sans sacrifice : Kinlaw peut sembler en difficulté d’un point de vue équilibre, encore plus contre des hommes de ligne plus compacts et avec un centre de gravité plus fixe.

Destinations possibles

Denver Broncos, Dallas Cowboys, Detroit Lions, Atlanta Falcons, Carolina Panthers, Tampa Bay Buccaneers

Talent révélé tardivement, Javon Kinlaw a refait ses gammes avec une rapidité déconcertante. Au point de devenir l’un des linemen défensifs les plus intrigants de cette classe. Peu de prospects proposent un tel mélange de physique et de vitesse, surtout dès le snap, et cet arsenal offre de belles alternatives aux franchises : defensive tackle de formation, le numéro 3 a souvent joué très écarté à Columbia et a donc la faculté de jouer « 5-Tech » à l’échelon supérieur. Mais il lui faudra, pour cela, perfectionner les quelques notes techniques qui manquent à sa partition. Mais au vu de sa vitesse d’adaptation, sa future équipe pourrait se frotter les mains de le récupérer en milieu de premier tour …

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu