Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Julian Okwara (LB), nouvelle fierté de la famille

Peut-il être plus qu’un pur edge rusher ?

Julian Okwara – Edge rusher – 22 ans – Senior – Notre Dame

Taille : 1m93

Poids : 112 kilos

Position estimée dans la draft : 2e tour

Stats 2019 : 19 plaquages, dont 7 pour perte, 5 sacks

Comparaison NFL : Takkarist McKinley

Points forts

– Qualités athlétiques et mobilité
– Détente et longueur de bras
– Aptitude à couvrir

Le football américain a toujours eu un faible pour les fratries. La famille Okwara en est un nouvel exemple. Après Romeo, arrivé en NFL en 2016 en tant qu’agent libre, c’est son frère Julian qui pourrait, lui, bel et bien entendre son nom lors de la draft. Né en Angleterre, élevé au Nigéria et arrivé aux Etats-Unis très jeune, celui qui a grandi à Charlotte s’est développé un physique qui plait. Car Okwara, c’est avant tout des qualités athlétiques révélées aux yeux du monde lors d’une ébouriffante campagne 2018, qui a mené Notre Dame en playoffs.

Doté d’un bon premier pas, le défenseur a surpris par son incroyable fluidité de déplacement. Plutôt longiligne, il sait parfaitement se mouvoir et conjuguer vitesse et puissance, ce qui a dérouté bon nombre de linemen offensifs sur sa route universitaire. Sa mobilité est aussi un atout quand il s’agit de couvrir, une donnée toujours plus appréciée par les scouts. Le prospect de South Bend ne se contente pas de pénétrer dans la poche, il sait aussi finir les actions par une bonne détente et une longueur de bras à même de freiner, faire reculer ou tout simplement stopper le porteur de balle.

Points faibles

– Technique à perfectionner
– Run stop
– Puissance relative

Dans les faits, Julian Okwara est donc un spécimen alléchant. Mais quelle est sa réelle marge de progression ? Car malgré un physique hors norme et des mains agressives sur le premier contact, l’intéressé compose avec une puissance et une combativité relatives, qui risquent de le discréditer dans l’optique d’un rôle de defensive end sur un front 4-3.

Pas plus rassurant : son rendement moyen contre la course, avec des errements en termes de plaquage et une passivité trop évidente. Enfin, plus étonnant pour un prospect sorti de Notre Dame : sa technique laisse à désirer. Okwara a tendance à négliger son centre de gravité et l’usage des mains, ce qui l’isole rapidement. Sa saison 2019 a d’ailleurs déçu, et même s’il n’a pas démérité face à certains gros prospects (Andrew Thomas, Austin Jackson), il n’a pas non plus marqué les esprits.

Destinations possibles

Miami Dolphins, Houston Texans, Dallas Cowboys, Carolina Panthers, Arizona Cardinals

Que vaut vraiment Julian Okwara ? Premier tour en puissance à l’issue de la saison passée, le Nigérian d’origine a régressé et se montre encore très brut en arrivant dans la grande ligue. Son physique et son explosivité ont de quoi plaire, avec d’incroyables fulgurances, mais l’apprentissage s’annonce long pour un joueur qui doit s’aguerrir en termes de technique, de puissance et de mental.

Au vu de sa carrure, de sa mobilité et de ses aptitudes en couverture, un rôle de linebacker 3-4 semble beaucoup plus lui convenir. Reste à voir s’il sera autre chose qu’un pass rusher exclusif à l’échelon supérieur …

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR