Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Tee Higgins (WR), un artiste de la réception

Des réceptions acrobatiques, les pieds tout juste dans le terrain, et avec un défenseur sur le dos, c’est encore mieux

Tee Higgins – Receveur – 21 ans – Junior – Clemson

Taille : 1m93

Poids : 95 kg

Position estimée dans la draft : 2e tour

Stats 2019 : 15 matches, 59 réceptions, 1167 yards, 13 touchdowns. 1 course, 36 yards, 1 touchdown

Comparaison NFL : DeVante Parker

Points forts

Mains
Détente
Ajustements
– Compétitivité

Tee Higgins a des mains de velours, c’est la première est la principale de ses qualités à souligner. Il gagne la grande majorité des duels 50/50, arrache le ballon et le ramène bien vers son corps pour le sécuriser. Sa détente est également très impressionnante, il domine généralement ses adversaires dans les airs. Il sait se positionner le long de la ligne pour garder ses pieds dans le terrain. Durant sa carrière à Clemson, il a réussi d’innombrables réception le long de la ligne de touche. Il en est de même pour sa capacité à repérer le ballon qui arrive au dessus de son épaule. Il s’agira pour les coordinateurs défensifs adverses de ne pas mettre un trop petit cornerback sur lui, sous peine d’être punis continuellement.

Son esprit compétitif est la base de son jeu. C’est un receveur de duel qui gagne ses batailles en fin d’action lorsque le ballon est déjà en l’air, pas un joueur qui réussira à mettre ses adversaires dans le vent avec des tracés hyper explosifs. Même si ce n’était pas le cas à Clemson avec Trevor Lawrence, Higgins pourrait s’avérer être très utile dans un système où le quarterback n’est pas toujours précis afin qu’il puisse lancer les ballons dans la direction de Tee Higgins et le laisser faire le reste du travail.

Points faibles

– Blocks
– Yards après réception

Physiquement, Higgins n’est pas un foudre de guerre. Il est grand et se positionne trop haut sur ses appuis. Sans être un mauvais coureur de tracés, il ne fait pas vraiment de différence sur ses changements de direction et ne parvient que rarement à mettre de l’espace entre son vis-à-vis et lui-même. Sa mauvaise posture se ressent aussi lorsqu’il bloque sur le jeu de course. Trop haut sur ses appuis, il manque de réactivité et laisse souvent passer ses adversaires.

Tee Higgins n’est pas non plus un joueur qui gagnera beaucoup de yards après la réception. Encore une fois, le fait qu’il soit trop droit sur ses appuis le rend relativement facile à plaquer et il n’arrive pas souvent à gagner du terrain après la réception.

Destinations possibles

Indianapolis Colts, Buffalo Bills, New Orleans Saints, Las Vegas Raiders

À Indianapolis, les grandes cibles Devin Funchess et Eric Ebron sont parties et Tee Higgins serait un très bon complément à T.Y. Hilton. Chez les Bills, l’arrivée de Stefon Diggs atténue un peu le besoin au poste de receveur, mais la précision de Josh Allen est toujours un point d’interrogation et la capacité de Tee Higgins à aller chercher des ballons contestés pourrait régler pas mal de problèmes.

En Louisiane, Michael Thomas est exceptionnel et Emmanuel Sanders peut être utile, mais une grande cible pour travailler le long de la ligne donnerait des espaces supplémentaires dans le centre du terrain où Thomas pourrait se régaler. Du côté de Vegas, il n’y a pas de receveur n°1. Les seules cibles viables sont Hunter Renfrow et Darren Waller, mais Derek Carr ne serait certainement pas contre la sélection de Higgins par sa franchise.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu