Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] KJ Hamler (WR), le joystick

De la vitesse, du jeu spectaculaire, mais un problème de mains ?

KJ Hamler – Receveur – 20 ans – Sophomore – Penn State

Taille : 1m75

Poids : 80 kilos

Position estimée dans la draft : 2e-3e tour

Stats 2019 : 56 réceptions, 904 yards, 8 touchdowns

Comparaison NFL : Cole Beasley

Points forts

– Vitesse et accélération
– Capacité de séparation
– Machine à big plays

Une vraie pile électrique ! Sorti de sa saison sophomore, à Penn State, KJ Hamler en a surpris beaucoup en annonçant son départ précoce vers la grande ligue. Mais le timing n’a sans doute pas été choisi au hasard. Car dans une ère propice aux receveurs supersoniques du slot, le joyau d’University Park a de quoi plaire. Sous la tunique des Nittany Lions, Kahlee Jacoby a obtenu une moyenne de 17 yards par réception en deux saisons, sans forcément être une menace profonde.

Son véritable atout, c’est sa vitesse et sa capacité d’accélération après chaque catch. Une fois le ballon en main, le natif du Michigan possède une solide vision de jeu qui lui permet d’optimiser chaque brèche laissée à sa disposition. Mais ses aptitudes athlétiques ne seraient pas grand chose sans une certaine variété de tracés et surtout des changements de direction fulgurants, à même d’isoler son adversaire direct et de lui laisser un vaste terrain de jeu pour chercher les big plays.

Points faibles

– Gabarit
– Mains fiables ?

Mais que peut-on vraiment espérer d’un prospect, dont les attributs restent limités sur le terrain ? Car difficile de passer outre son physique relativement frêle, dans une ère qui fait, aussi, la part belle aux cornerbacks physiques et agressifs. Son impact sera sûrement notable plein centre, mais les responsabilités s’annoncent lourdes sur les extérieurs, lui qui n’a jamais été le principal dépositaire du jeu, dans l’attaque de James Franklin, très axée sur le jeu.

Pour ne rien arranger, ses mains ont un peu tremblé en 2019, avec pas mal de drops évitables. Compliqué avec de tels défauts de le concevoir comme un receveur numéro 1 à court ou long terme.

Destinations possibles

Miami Dolphins, Kansas City Chiefs, Los Angeles Chargers, Minnesota Vikings, New Orleans Saints

A-t-il quitté les rangs universitaires trop tôt ? Difficile à savoir, car Hamler est un joueur avec une tête bien faite, une bonne capacité de séparation et l’art d’accélérer au moment opportun pour le coup de grâce.

Mais avec un gabarit comme le sien, il vaut mieux arriver avec des arguments encore plus convaincants pour survivre en NFL. Nul ne sait s’il parviendra à gommer ses fautes de main récemment constatés ou s’il fera mieux qu’un joueur à qui il est très comparé : Tavon Austin. En l’état, Hamler sera sûrement un slot receveur très excitant, mais dur d’en faire encore un futur cador du poste.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
11 Sep à 2:20KC1.18pariez4HOU
13 Sep à 19:00ATL1.9pariez1.75SEA
13 Sep à 19:00BAL1.23pariez3.6CLE
13 Sep à 19:00BUF1.32pariez3NYJ

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR