Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Malik Harrison (LB), l’anti-jeu de course

Une grand linebacker réactif qui évitera que l’adversaire installe son jeu au sol

Malik Harrison – Inside Linebacker – 22 ans – Senior – Ohio State

Taille : 1m91

Poids : 109 kg

Position estimée dans la draft : 2e – 3e tour

Stats 2019 : 14 matches, 75 plaquages dont 16,5 pour perte (4,5 sacks), 4 passes déviées, 2 fumbles recouverts

Comparaison NFL : Jarrad Davis

Points forts

Réactivité
– Technique de plaquage
– Compétitivité
– Séparation de block

Malik Harrison semble destiné à un poste d’inside linebacker 3-4 en NFL avec ses qualités. Sa réactivité face à la course est impressionnante. Il trouve son gap rapidement et empêche les coureurs adverses de trouver des brèches. En joueur très physique, Harrison n’hésite pas à infliger de gros contacts à ses adversaires. Il est également capable de faire trébucher les coureurs depuis l’arrière, lorsque la course part à l’opposé et qu’il est en phase de poursuite.

Cette capacité à rapidement annihiler le jeu de course adverse part du fait qu’il est très efficace pour se séparer des bloqueurs qui sont censés l’arrêter. Ses longs bras lui permettent d’atteindre le buste de son vis-à-vis et le repousser. Cela lui est utile face à la course, mais aussi sur le pass rush ou le blitz où il pourrait avoir un apport intéressant pour sa future équipe. Il n’a peut être encore pas les outils pour jouer sur les 3 tentatives, mais il sera une option solide sur les 2 premières dès le début de sa carrière.

Points faibles

– Couverture
– Fluidité des déplacements

Sa réactivité peut parfois lui jouer des tours car sa volonté à jouer vers le ballon laisse parfois des espaces derrière lui pour des gains intermédiaires. De manière plus générale, ses attributs sur la couverture sont encore en développement, même si un léger mieux a été perçu en 2019. Il faut dire que l’on ne lui a pas beaucoup demandé dans ce registre dans la défense d’Ohio State. Il est tout de même relativement mobile pour un athlète de sa taille, mais pas suffisamment pour couvrir des running backs vifs en sortie de backfield. Il sera beaucoup plus efficace en tant qu’espion du quarterback ou à jouer proche de la ligne de scrimmage.

Comme il n’a pas été beaucoup utilisé en couverture, ce domaine du jeu est une vraie inconnue pour les scouts et de ce fait, réduit un peu sa valeur dans la hiérarchie de linebackers de cette cuvée. Grâce à sa bonne réactivité, il pourrait toutefois être capable de couvrir en défense de zone, mais son gabarit ne lui donne pas les faveurs de la cote lorsqu’il s’agira de couvrir en homme à homme.

Destinations possibles

Cleveland Browns, Baltimore Ravens, Arizona Cardinals, Denver Broncos

Avec le départ de Joe Schobert, Harrison pourrait trouver sa place dans la défense des Browns qui affrontent deux fois par année des Ravens et des Bengals qui aiment bien s’appuyer sur leur jeu de course. À Baltimore justement, les Ravens n’ont pas vraiment de solution à long terme au poste de linebacker et ajouter un joueur physique sur le deuxième rideau serait tout à fait leur style.

Dans l’Arizona, une équipe semble se construire et pour donner la chance à Kyler Murray & cie de s’éclater en attaque, il faut avant tout stopper l’adversaire. À Denver, la défense a très mal commencé la saison 2019 avant se ressaisir, mais Todd Davis a tout de même besoin d’aide à côté de lui au poste d’inside linebacker.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu