Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Lucas Niang (OT), un colosse aux pieds d’argile ?

En bonne santé, Niang peut être une option très solide au poste de right tackle. En bonne santé…

Lucas Niang – Offensive Tackle – 21 ans – Senior – TCU

Taille : 2m01

Poids : 149 kg

Position estimée dans la draft : 3e – 4e tour

Stats 2019 : 6 matches

Comparaison NFL : Dion Dawkins

Points forts

Fluidité de mouvement
– Compétitivité
– Puissance/ run block
– QI Football

En bonne santé, Lucas Niang serait probablement vu comme un choix de fin de 1er tour, ou du 2e tour. Au vu de son gabarit, il est très mobile et possède les attributs nécessaires pour repousser les pass rushers. Sur le jeu de course, il est très solide et l’attaque devrait aisément pouvoir diriger des courses derrière lui tant il est capable d’ouvrir des brèches et empêcher son adversaire d’atteindre le running back. Il établit de lourds contacts qui déséquilibrent le défenseur et permettent au running back de ne pas être touché.

Face aux alignements spéciaux (blitz/corner blitz), il repère rapidement le joueur à bloquer et semble capable d’anticiper la position de son quarterback dans la poche pour éviter un sack et lui ouvrir une porte de sortie. Avec sa mobilité et sa taille, il est très difficile à bouger. En 2018, face à Chase Young par exemple, il n’a été pris qu’une seule fois et il s’agit d’un joueur qui a le potentiel d’être un All-Pro. Niang a joué presque toute la saison 2019 avec une blessure à la hanche et a tout de même eu des résultats très satisfaisants. Cela montre sa ténacité et ses qualités de leader par l’exemple.

Points faibles

Blessure à la hanche
Protection de passe/équilibre

Ce qui handicape Lucas Niang dans ce processus pré-Draft est sans aucun doute sa blessure et son opération de la hanche. Plusieurs spécialistes doutent de sa capacité à revenir rapidement sur les terrains et à être efficace à long terme. C’est d’ailleurs ce qui le fait tomber au 3e, voire 4e tour dans les projections. Cette blessure, qu’il a traîné tout au long de la saison 2019, l’a pénalisé dans le jeu, rendant ses déplacements moins fluides.

S’il est mobile pour un pareil gabarit, son poids peut parfois lui jouer des tours. Il lui est arrivé de trop anticiper les rushes de son adversaire et de se mettre hors de position. Lorsqu’il se sent trop loin de son défenseur, il a tendance à ne pas prendre un bon angle et ne réussit pas à reprendre son équilibre.

Destinations possibles

Denver Broncos, Chicago Bears, Atlanta Falcons, Los Angeles Rams

Si Phillip Lindsay veut être aussi efficace qu’en 2018, il aura besoin d’un run blocker de la qualité de Lucas Niang et Drew Lock pourrait également profiter d’un bon jeu de course pour progresser sans trop de pression. À Chicago, qu’il s’agisse de Nick Foles ou Mitchell Trubisky à la barre, il faudra permettre à David Montgomery d’avancer à la course.

Atlanta vient de s’attacher les services de Todd Gurley, mais on a déjà vu par le passé qu’il a besoin de bons bloqueurs devant lui. Si on ajoute les blessures, il est d’autant plus important de bien l’entourer. Chez les Rams, c’est un peu la même histoire. On peut imaginer qu’ils choisissent un running back assez haut pour remplacer Gurley et même si ce n’est pas le cas, Malcolm Brown ou Darrell Henderson devront être efficaces pour donner une chance à Jared Goff d’être performant.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
20 Sep à 19:00CHI1.38pariez2.7NYG
20 Sep à 19:00DAL1.48pariez2.4ATL
20 Sep à 19:00GB1.32pariez3DET
20 Sep à 19:00IND1.52pariez2.3MIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu