Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Cam Akers (RB), la surprise au poste de running back ?

L’ancien Seminole a tous les atouts pour devenir un titulaire solide s’il est bien épaulé.

Cam Akers – Running back – 20 ans – Junior – Florida State

Taille : 1m80

Poids : 97 kg

Position estimée dans la draft : 2e tour

Stats 2019 : 11 matches, 231 courses, 1144 yards, 15 touchdowns, 30 réceptions, 225 yards, 4 touchdowns

Comparaison NFL : Kareem Hunt

Points forts

Patience
– Déplacements latéraux
– Puissance
– Vitesse

Quasiment le seul rayon de soleil dans l’attaque moribonde de Florida State durant la saison 2019, Cam Akers est probablement l’un des sleepers les plus intéressants de cette Draft. Pas forcément mis dans le même chapeau que J.K. Dobbins, Jonathan Taylor et D’Andre Swift, le running back des Seminoles pourrait très bien avoir une carrière tout autant productive. Il faudra évidemment le mettre dans des dispositions un peu meilleures que celles qu’il avait à Florida State avec des linemen capables de tenir leurs blocks plus d’une demi-seconde, mais il a les capacités pour devenir un running back n°1.

Avec une ligne offensive comme celle qu’il avait, Akers a montré de nombreuses qualités dans l’esquive. Capable de changer de direction rapidement et de passer dans des trous de souris, il parvenait régulièrement à gagner le deuxième rideau, voir le backfield défensif. Sa vitesse de pieds est également très impressionnante et l’a bien aidé à se sortir de situations mal engagées. Une fois lancé, on peut voir qu’il possède un gabarit puissant capable de renverser ses adversaires et la vitesse nécessaire pour aller au bout. Enfin, Akers a montré des progrès à la réception la saison passée. Ses mains étaient relativement sûres, mais il faudra étoffer sa panoplie de tracés pour qu’il devienne une vraie menace au lieu de la simple soupape de sécurité qu’il était à Florida State.

Points faibles

Protection de passe
Vision
Fumbles

Les points faibles de Cam Akers sont forcément liés à la catastrophe offensive que constituait l’attaque de Florida State durant l’ère Willie Taggart. Il s’agira majoritairement en NFL de lever des points d’interrogation que de véritablement corriger des points faibles. En protection de passe, Akers possède les atouts physiques pour être un bon bloqueur, mais il lui était difficile d’être efficace face à la pénétration qu’autorisait la ligne offensive des Seminoles. Il lui arrivait relativement souvent de choisir le mauvais joueur à bloquer et il devra passer du temps en salle vidéo pour améliorer sa vision de jeu dans les phases de protection.

Au niveau de sa vision sur les courses, il faut aussi prendre le terme « point faible » avec des pincettes. Akers a été stoppé rapidement à de nombreuses reprises dans le backfield du côté de Tallahassee, mais il faut dire qu’avec plusieurs défenseurs sur le dos dès la prise de balle, il devait être difficile pour lui de lire quoi que ce soit en matière de blocks. Son véritable point faible avéré est celui de la protection de balle. Ses 10 fumbles en 3 saisons à Florida State montrent clairement qu’il devra axer sa progression sur la protection du ballon, sous peine de terminer sur le banc.

Destinations possibles

Tampa Bay Buccaneers, Kansas City Chiefs, Atlanta Falcons, Miami Dolphins

Choisir Cam Akers pour décharger Tom Brady serait probablement une très bonne solution si les Bucs choisissent de se concentrer sur la ligne offensive au premier tour afin de protéger leur quarterback. Est-il vraiment utopique de penser que les Chiefs draftent Akers en n°32 ou s’ils décident de descendre de quelques choix ? Pas du tout, surtout si d’autres running backs ont déjà été choisis à ce point.

Le pari Todd Gurley est risqué et les Falcons seraient bien inspirés de couver un coureur derrière l’ancien Ram. Au mieux, ils possèderaient un duo dynamique et au pire ils ne seraient pas sans solution dans le cas où le genou de Gurley ne tienne pas. À Miami, l’arrivée de Jordan Howard ne donne pas toutes les garanties et Akers pourrait rapidement prendre la place de l’ancien Eagle s’il ne donne pas pleine satisfaction.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR