Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Damon Arnette (CB), un potentiel steal dans le backfield défensif

L’ancien cornerback d’Ohio State possède beaucoup de qualités, mais ne fait pas partie du premier chapeau à son poste à cause d’une vitesse de pointe douteuse

Damon Arnette – Cornerback – 24 ans – Senior (RS) – Ohio State

Taille : 1m83

Poids : 88 kg

Position estimée dans la draft : 2e – 3e tour

Stats 2019 : 11 matches, 35 plaquages dont 1 pour perte, 1 interception, 1 touchdown, 8 passes déviées, 1 fumble forcé

Comparaison NFL : Marlon Humphrey

Points forts

– Physique
– Gabarit
– Polyvalence
– Actions sur le ballon

Le terme « DBU » est un peu utilisé à toutes les sauces en College Football, mais personne ne peut nier que l’université d’Ohio State a produit un nombre incalculable de talents dans le backfield défensif ces dernières années. Damon Arnette ne déroge pas à la règle. Il possède un gabarit très intéressant pour le poste de cornerback car sa taille est suffisante pour faire face à de grands receveurs sur l’extérieur et il est assez mobile pour être performant en position nickel face à des receveurs plus rodés en matière de tracés.

Au départ de l’action, Arnette est efficace pour rediriger son adversaire et le déranger tout au long de son effort. Il se montre très physique, laissant très peu d’espace à son vis-à-vis. Il est très à même de suivre un receveur dans ses changements de direction et comprend très bien les concepts de tracés. Arnette est également efficace lorsqu’il joue dos au jeu et que le ballon arrive. Là aussi, il ne laisse que peu de chances au receveur de faire la réception en mettant ses mains sur le ballon et en l’arrachant des mains de son adversaire. Sa capacité à rester physique se voit aussi sur les plaquages où il a distribué de nombreux tampons du côté de Colombus, ce qui rend son profil encore plus intéressant. Arnette a le potentiel pour devenir un excellent cornerback titulaire en NFL.

Points faibles

Qualités athlétiques
– Défense face à la course

D’une certaine manière, heureusement pour lui que Damon Arnette est un cornerback physique car sa vitesse de pointe n’est, de loin, pas la meilleure du plateau. Cela n’a pas forcément été un problème chronique à Ohio State, mais il pourrait se faire surprendre sur des tracés profonds face à de meilleurs athlètes en NFL. D’un autre côté, Arnette est beaucoup plus efficace lorsqu’il est actif que quand il est passif. En couverture de zone, il a parfois été surpris par un receveur lorsqu’il était un peu statique et qu’il devait « attendre » que l’action se développe devant ses yeux.

Face au jeu au sol, Arnette reste un bon plaqueur lorsqu’il y a de l’espace, mais il peine à sortir des blocks. Cela est un peu surprenant venant d’un joueur qui est aussi physique, mais Arnette n’a pas été capable d’avoir un impact régulier face au jeu de course adverse durant sa carrière à Ohio State.

Destinations possibles

Los Angeles Chargers, Los Angeles Rams, Philadelphia Eagles, Chicago Bears

Les Chargers ont recruté Chris Harris, mais l’ancien Bronco jouera majoritairement dans le slot et il leur faut un cornerback pour jouer à l’opposé de Casey Hayward. Cela donnerait l’occasion à Arnette de ne pas jouer sur les receveurs n°1 de la ligue dès ses débuts en NFL. Toujours à Los Angeles, les Rams ne possèdent pas vraiment de cornerback d’impact au-delà de Jalen Ramsey. Les circonstances pourraient être un peu les mêmes que si Damon Arnette était choisi par les Chargers.

À Philadelphie, le backfield défensif a été décimé par les blessures ces dernières années et, malgré l’apport de Darius Slay, les Eagles seraient probablement gagnants s’ils apportaient un peu de stabilité au poste de cornerback. À Chicago, la défense doit retrouver son niveau de 2018 avec des cornerbacks performants. Ne pas mettre toutes les responsabilité sur le dos de Kyle Fuller est peut-être la meilleure solution pour qu’il redevienne efficace.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
29 Nov à 20:00ATL2.33pariez1.53
29 Nov à 20:00BUF1.45pariez2.6LAC
29 Nov à 20:00CIN3.15pariez1.32NYG
29 Nov à 20:00IND1.5pariez2.4TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu