Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Henry Ruggs (WR), verticalement vôtre !

Quand il démarre, la défense est au tapis.

Henry Ruggs – Receveur – 21 ans – Junior – Alabama

Taille : 1m81

Poids : 85 kilos

Position estimée dans la draft : 1er tour

Stats 2019 : 40 réceptions, 744 yards, 7 touchdowns

Comparaison NFL : Tyreek Hill

Points forts

– Vitesse et accélération
– Mains sûres
– Volonté au bloc

Il a longtemps été l’un des playmakers « discrets » de l’incroyable attaque aérienne d’Alabama ces dernières années. Mais Henry Ruggs III est bel et bien sous le feu des projecteurs à la veille de la Draft. Il faut dire que son profil plait de plus en plus au sein de la grande ligue. Il faut dire aussi que le feu-follet a démontré une vraie régularité sur le campus de Tuscaloosa.

Principalement utilisé dans le slot, Ruggs est une bombe capable d’exploser à tout moment. Doté de bonnes mains, il est sûrement l’un des receveurs les plus rapides de cette classe et oblige le backfield adverse à ne commettre aucune erreur. Ce qui le rend aussi dangereux, c’est cette fluidité de déplacement et cette deuxième accélération lui permettant de griller son vis-à-vis pour obtenir le big play. Pour ne rien gâcher, le numéro 11 est un joueur intelligent qui sait se placer sur son terrain pour être utile, et sait utiliser son corps sur les phases de bloc pour contribuer à l’avancée collective.

Points faibles

– Limites physiques
– Vraie menace profonde ?

Disons-le clairement, Ruggs a peu de défauts, si ce n’est physiquement. Certes, il ne fuit pas le contact. Mais il est forcément beaucoup moins à l’aise quand il joue des coudes avec des press corners.

Cela réduit son arbre de tracés quand il évolue sur l’extérieur, avec plutôt du slant (le fait de rentrer sur l’intérieur) ou du curl (de revenir sur ses pas). Les defensive backs physiques et intelligents ont la possibilité de le freiner et peuvent donc de fait l’empêcher d’être pleinement prolifique sur le jeu profond.

Destinations possibles

New York Jets, Denver Broncos, Las Vegas Raiders, Philadelphia Eagles, Minnesota Vikings

Attention, phénomène ! Bien qu’étant une des nombreuses options dans l’attaque du Crimson Tide, Henry Ruggs III a de quoi devenir un numéro 1 d’envergure en NFL.

Vif, intelligent, déterminé, il est une machine à big plays capable d’exploiter chaque espace et de le faire payer au centuple. Il lui faudra sans plus un peu plus de temps pour s’adapter aux cornerbacks musclés, mais l’ancien basketteur n’en est pas à un défi près, et pourrait rapidement devenir un All-Pro de qualité, voire un retourneur occasionnel sur équipes spéciales.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu