Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Bradlee Anae (DE) : prêt à l’emploi

Capable de double-salto en plongeant des falaises d’Hawaï, Bradlee Anae va donner le tournis aux hommes de ligne adverses.

Bradlee Anae – Defensive end – 22 ans – Senior – Utah

Taille : 1m90

Poids : 116 kilos

Position estimée à la draft : 2e tour

Stats 2019 : 41 plaquages dont 13 sacks

Comparaison NFL : Melvin Ingram (Chargers)

Points forts

– Productif et aguerri
– Techniques abouties et variées

29,5 sacks en carrière ! Avec 13 lors de sa dernière saison, il remporte le trophée Morris remis à celui élu meilleur joueur de ligne défensive de la Pac 12. Il joue quatre années dans une des cinq conférences les plus relevées, soit 39 matchs où il connait donc beaucoup de situations de jeu. Et niveau caractère ? Il était un des capitaines de l’équipe et pas seulement en raison de son talent sur le terrain.

Parfois certains joueurs universitaires arrivent en NFL avec une panoplie de mouvements techniques réduite car leur talent leur permet de dominer la concurrence naturellement. Mais avec les pros, le joueur doit se contenter d’être dans une rotation et d’apprendre avant de pouvoir jouer un maximum de snaps. C’est tout l’inverse pour Bradlee Anae : des mains actives, un bon jeu de pieds et une panoplie d’attaque variée. Les contextes sont différents (partenaires et oppositions) mais en 2019, aucun pass-rusher n’a produit plus de pressions sur le quarterback adverse que lui : 39 pour Anae, Terrell Lewis (Alabama, 35) et Chase Young (Ohio State, 31) sont derrière.

Productif, technique et leader dans l’âme, si Bradlee Anae ne possède pas ce facteur wow que manifestent certains autres, il est prêt. Dès le premier match NFL en 2020, il jouera.

Points faibles

– Manque de vitesse
– Ni le plus puissant, ni le plus souple, très peu utilisé en couverture

Pour un joueur de moins de 120 kilos, Bradlee Anae manque d’un peu de vitesse. Son chrono de 4,93 secondes sur le sprint du 40 yards le place même derrière des defensive-tackles comme Neville Gallimore ou Justin Madubuike, pourtant bien plus lourds. Aucun joueur de ligne défensive ne doit sprinter sur une distance aussi longue. Plus que le résultat brut, c’est la capacité à se déplacer de façon explosive qui pose question. Cependant, en continuant une évaluation basée sur les performances athlétiques, son temps de 4,43 à l’exercice du 20 yard shuttle est très bon, un atelier mesurant la capacité à se déplacer rapidement de façon latérale. Lorsqu’un coureur ou un quarterback décide de changer de direction, Bradlee Anae a les capacités physiques pour y répondre.

Alors qu’il ne semble pas avoir avoir les compétences nécessaires pour défendre en couverture, comme le font parfois les linebackers extérieurs en système 34, Bradlee Anae manque de cette puissance primordiale pour jouer defensive-end dans un schéma en 43. Meilleur joueur qu’athlète, sa meilleure utilisation le serait par un staff aimant mixer les schémas défensifs.

Destinations possibles

Detroit Lions , New York Jets, Jacksonville Jaguars, Minnesota Vikings, Miami Dolphins, Houston Texans

Les Lions étaient en charge de l’équipe Nord du Senior Bowl. Ils ont pu voir Anae de près. Lors de ce match, le joueur a signé la meilleure performance défensive, avec trois sacks. Intéressant pour une franchise de Detroit qui a terminé 29e sur les sacks au cours de la saison écoulée.

La pression sur le quarterback adverse est tellement déterminante que le besoin est permanent pour toutes les équipes, rendant une liste bien trop exhaustive.

Si la draft NFL est souvent plus affaire de potentiel que de production, Bradlee Anae pourrait néanmoins s’immiscer au 2e tour, et déjouer la plupart des mock draft, en raison de sa capacité à contribuer dès le premier jour. La majorité des projections le placent pourtant au 3e tour et très rarement avant. Mais il suffit d’une équipe pour qu’un joueur soit sélectionné avant les prédictions, comme ce fut le cas des pass rushers Tanoh Kpassagnon (Chiefs, 2017), Tyquan Lewis (Colts, 2018) ou Ben Banogu (Colts, 2019).

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
11 Sep à 2:20KC1.18pariez4HOU
13 Sep à 19:00ATL1.9pariez1.75SEA
13 Sep à 19:00BAL1.23pariez3.6CLE
13 Sep à 19:00BUF1.32pariez3NYJ

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu