Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le petit déj’ : Drew Brees tient déjà sa reconversion, Joe Burrow ambitieux

L’essentiel de l’actualité NFL du samedi 11 avril 2020.

L’actu chaude

TDA Podcast #351 – Draft : de la profondeur sur la ligne offensive

– La XFL suspend ses opérations, pas de saison en 2021

La NFL limite les fêtes à la maison des joueurs pour la draft

Alors que 58 joueurs ont été invité à participer virtuellement à la draft depuis leur maison, la NFL leur a demandé de limiter le nombre de participants à six personnes, d’après Mike Garafolo de NFL Network.

Les agents de joueurs ont également été informés que la présence de personnes extérieur au domicile était fortement déconseillé. A défaut, il est demandé aux personnes ne vivant pas déjà sous le toit des joueurs de rester à six pieds de distances (environ 1,82m).
Garafolo a également précisé que la ligue veut s’assurer que cette petite troupe ne présente aucun symptôme et n’ait eu aucun contact récent avec une personne malade.

Si toutes ces recommandations sont louables, elles semblent difficilement applicables tant les évènements drafts sont souvent l’occasion de grandes et festives célébrations pour les joueurs et leurs proches.

Drew Brees va rejoindre NBC

Le quaterback des Saints n’a plus à s’inquiéter pour sa reconversion. D’après Andrew Marchand du New York Post, Brees a signé un contrat avec NBC qui prendra effet dès son départ en retraite.

ESPN était également sur les rangs.

La fin est proche pour les révisions d’interférences de passes

La règle temporaire autorisant les révisions d’appel d’interférence de passes doit expirer après un an d’essai et ne devrait pas être reconduite.

Mercredi, le comité des compétitions a publié le liste des propositions sur lesquelles les propriétaires voteront lors des prochaines réunions et a choisi de ne pas renouveler les modifications apportées l’an dernier concernant les situations d’interférence. Selon Kevin Seifert d’ESPN, la règle est susceptible d’être abandonnée. Les patrons sont toujours tenus d’examiner toutes les propositions, mais suivent presque toujours les approbations ou le manque d’approbation de la ligue.  Le vote ne devrait pas avoir lieu, et la disparition de la règle est quasi certaine.

Le comité a également écarté l’idées soumise par les Chargers ou Ravens  d’avoir recours à un sky judge placé en haut des tribunes avec un oeil en direct sur la retransmission de la rencontre.

Les Buccaneers ont une grande confiance en Ronald Jones, mais ne se ferme aucune porte

Le Manager Général de Tampa Bay, Jason Licht, a déclaré sur le site officiel de l’équipe son optimisme quant au potentiel de son running back :

« Nous pensons que Ronald n’a même pas encore effleuré ce qu’il peut faire. »

« Il a fait un saut énorme entre sa 1ère et sa 2e année, et nous pensons qu’il a encore une énorme marge de progression, […] nous avons davantage confiance en lui maintenant que nous n’en avons jamais eu »

Avant de préciser ces futures intentions :

« Mais comme vous pouvez le voir à travers la ligue, certaines des meilleures équipes ont un, deux ou trois gars, parfois quatre, sur lesquelles ils peuvent compter dans différents rôles dans leur attaque »

Le Head Coach des Buccs, Bruce Arians, a répété à plusieurs reprises son souhait d’ajouter un coureur capable d’évoluer sur trois tentatives et qui soit meilleur à la réception que l’ancien second tour de la draft 2018.

Jones a porté 172 ballons en 2019, pour 724 yards et 6 touchdowns et attrapé 31 ballons pour 310 yards mais aucun touchdown.

Tampa aura besoin d’un jeu de course dominant et coureurs performants pour soulager Tom Brady et le mettre dans les meilleures dispositions.

Joe Burrow veut être drafté par une bonne équipe

Le grand favori pour être le premier choix lors de la draft (23 au 25 avril) s’est montré ambitieux lors de son passage dans « The Big Podcast with Shaq ».

« Je veux juste être drafté dans une bonne équipe, une bonne organisation qui va maximiser mes talents. J’ai gagné partout où je suis allé. Je n’ai jamais eu une saison négative. Je ne suis pas un perdant. Je veux juste aller quelque part où je peux gagner. »

Les Bengals ont le choix n°1 de la draft et sont annoncés depuis des mois comme l’équipe qui accueillera le dernier trophée Heisman. Ils ont terminé 2019 avec deux petites victoires au compteur et courent toujours après un premier succès en playoffs depuis 1990. Ce n’est pas forcément la définition d’une franchise gagnante. À Burrow de briser la malédiction afin de rentrer dans la légende de la franchise.

En bref

– Le defensive tackle Tom Johnson notamment passé par les Saints et les Vikins a annoncé sa retraite à l’âge de 35 ans. (Yahoo Sports)

– Matt Skura le centre des Ravens a signé son tender (2,133 millions de dollars) et restera à Baltimore en 2020. Il était agent libre restreint et se remet actuellement d’une blessure importante au genou intervenue en semaine 12 de la dernière saison. (NBC Sports)

– Les Cowboys ont annoncé sur twitter avoir signé le cornerback Saivion Smith, ancien membre de l’équipe XFL de Houston.

– Storm Norton (OT) reste à Los Angeles. L’ex-joueur des Wildcats en XFL s’est engagé pour les deux prochaines années avec les Chargers (ESPN).

Tom Brady dépose des marques

D’après le conseiller en marques Josh Gerben, la société du néo-floridien, TEB Capital Management, a déposé deux nouvelles marques : « Tompa Bay » et « Tampa Brady ».

Le groupe Brady cherche une marque pour des vêtements, des couvre-chefs et des chaussures. Il s’agit d’une belle opportunité de merchandising pour celui qui a fait exploser les ventes de maillots depuis le lancement des nouvelles tuniques des Buccs.

Le mois dernier déjà, la société de Brady avait déposé la marque TB x TB, qui sont les initiales du joueur et de la ville de sa nouvelle équipe.

Germain Ifedi (Bears) : « Le moment idéal pour repasser guard »

Récemment arrivé à Chicago pendant la free agency, l’ancien tackle droit des Seahawks va revenir à la position qu’il occupait à ses débuts en NFL en 2016. Ce qui ne semble pas être un problème pour le joueur.

« Avec tout ce temps libre, c’est le moment idéal pour y revenir » a déclaré Ifedi au Chicago Tribune. « Je suis vraiment très à l’aise avec les deux positions, ça n’a pas été une décision difficile pour moi. C’était une évidence, cela revient simplement ce à quoi j’étais habitué. »

Décès de l’ancien Eagles Pete Retzlaff

L’ancien tight end et manager général de Philadelphie Pete Retzlaff est décédé vendredi matin de causes naturelles, a annoncé l’équipe. Il avait 88 ans.

Retzlaff a joué pendant plus d’une décennie avec les Eagles entre les années 50 et 60, membre de l’équipe championne en 1960. Il a pris sa retraite en tant que leader de passes captées (452) et aux nombres de yards gagnés à la réception (7412) dans l’histoire de la franchise. Il a ensuite occupé les fonctions de vice-président et manager général entre 1969 et 1972. 5 fois Pro Bowler, 2 fois All-Pro 1st Team, vainqueur du trophée Bert Bell en 1965 récompensant le meilleur joueur de l’année, il fait partie des neuf joueurs de l’histoire de l’équipe à avoir son numéro retiré. Il était également président de la NFL Players Association, le syndicat des joueurs.

Todd Gurley portera bien le numéro 21…

Il l’avait annoncé peu de temps après sa signature, c’est désormais officiel. Le nouveau running back d’Atlanta portera bien le numéro 21 en Georgie. Le joueur lui-même a posté une photo avec son nouvel uniforme sur son compte twitter personnel. Une nouvelle qui a quelque peu écorché la sensibilité d’un ancien détenteur de la tunique, Deion « Prime Time » Sanders.

« ‘Prime’ me déteste », a déclaré Gurley en plaisantant sur 92.9 The Game. « Il m’a dit :’Ne le porte pas’…Si j’étais Prime, je voudrais que personne ne porte mon numéro non plus. »

…Et attend toujours son argent

Interrogé pour la première fois par les médias des Falcons, Gurley s’est exprimé sur son choix et ce qui l’avait amené à signer avec Atlanta. Mais un contrat toujours pas officialisé, qui ne nécessite plus que l’examen médical du coureur pour cela. Le manager général Thomas Dimitroff a déclaré plus tôt cette semaine que les Falcons était « très à l’aise avec cela », même son de cloche pour le joueur qui ne s’attend pas à ce que cela soit un problème, convaincu que son genou était suffisamment bien pour lui permettre de retrouver son niveau de 2017 et 2018.

« Je sais que je suis toujours ce gars », a-t’il déclaré au site de l’équipe. « J’ai fait ça toute ma vie. C’est juste du football. »

Il s’est aussi exprimé au sujet de son ancienne équipe et déclare toujours attendre son argent. Une somme amputée en partie à cause de sa signature à Atlanta. Mais Gurley a clairement indiqué, et plus d’une fois cette semaine, qu’il s’attendait toujours à ce que les Rams lui versent cet argent.

« J’ai toujours besoin de mon argent. C’est ce que j’attends…C’est un jeu et du plaisir, mais j’ai besoin de mon argent »

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR