Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Draft Fiches Draft 2020

[Fiches Draft] Lloyd Cushenberry (C), l’indéboulonnable

Lloyd Cushenberry, le fidèle soldat de Baton Rouge.

Lloyd Cushenberry – Lineman intérieur – 22 ans – Junior – LSU

Taille : 1m92

Poids : 141 Kg

Position estimée dans la draft : 2e-3e tour

Comparaison NFL : Matt Paradis

Points forts

– Puissance et agressivité
– Haut du corps
– Leadership

C’est l’une des meilleures lignes offensives de College Football ces dernières années, et ce malgré des changements de coordinateur et de système. Symbole de ces métamorphoses réussies, Lloyd Cushenberry a été le moteur de cette escouade, l’homme de confiance du champion national 2019.

Fait rarissime : il est le seul lineman offensif à avoir hérité du numéro 18, récompensant le modèle de leadership et de combativité dans le vestiaire de Louisiana State. Cette aptitude à batailler, le numéro 79 en a fait sa marque de fabrique sur le terrain.

Puissant et armé de longs bras, Cushenberry est un joueur difficile à passer quand il est à l’initiative d’une action. Doté d’un bon premier pas dès le snap, il place rapidement ses mains pour entamer la partie de bras de fer. Des qualités qui l’ont notamment fait briller lors de la campagne 2018, où LSU était plus porté sur le bloc en zone. Car n’allez pas croire que le lineman se contente du strict minimum. Volontaire et altruiste, il n’hésite pas à apporter le soutien à un partenaire se trouvant dans son secteur pour faire définitivement la différence.

Points faibles

– Equilibre
– Mobilité relative

En 2019, le rendement de Cushenberry n’a pas été mauvais. Mais la transition a été plus délicate. Amené à jouer dans un système Spread, plus écarté, porté sur le bloc en homme à homme et sans l’aide régulière d’un tight end bloqueur, le junior a sorti le bleu de chauffe, tout en exposant des lacunes encore quelque peu enfouies. Sur la protection de passe, Cushenberry sait s’appuyer sur sa puissance, mais face à des défenseurs plus rapides, les choses se gâtent et il n’est pas rare de voir le centre finir sur les fesses, de par un équilibre fragile en phase passive.

Même s’il sait décrocher au sol, sa rapidité et sa mobilité n’ont pas vraiment rassuré les observateurs, de même que son passage par Indianapolis, marqué par un temps moyen sur 40 yards et des ateliers manqués pour cause de blessure.

Destinations possibles

Baltimore Ravens, Denver Broncos, Washington Redskins, San Francisco 49ers

Si beaucoup de joueurs interrogent sur leur poste préférentiel et leurs aptitudes à l’échelon supérieur, Lloyd Cushenberry ne rentre pas vraiment dans cette catégorie.

Excellent dans l’agressivité et le bloc en zone en 2018, il est plus rentré dans le rang dans un système plus axé sur la résistance et les grands espaces l’année suivante. Son leadership et sa volonté de bien faire montrent toutefois qu’en étant poussé en NFL, il saura répondre présent. Une place dans un système de bloc en zone lui tend les bras et, au vu de sa vitesse relative, un rôle de centre exclusif semble à privilégier.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu