Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Buzz Programme TV

NFL x Top Chef : les cuisiniers du football américain

Quel candidat de Top Chef 2020 ressemble le plus aux joueurs NFL ? On répond à cette question cruciale.

Ils ne sont plus que sept candidats à prétendre au titre final. Cette saison 2020 de Top Chef entame une dernière ligne droite haletante (mais raccourcie à cause du confinement). Pour ceux qui n’ont pas suivi le début de la compétition, quelques rédacteurs ont imaginé des comparaisons entre les candidats/coaches et certaines personnalités de la NFL. Article garanti avec subjectivité.

David Gallienne est Patrick Mahomes

Avec une étoile de MVP (Michelin Valuable Player) sur son CV obtenue très tôt, David est attendu au tournant. Autre chose qu’une victoire finale serait une déception après un début de carrière aussi impressionnant. Créativité, réactivité, inventivité, tous les adjectifs matchent pour le prodige de cette promotion 2020. Avec son bandeau rouge dans les cheveux, on le voit déjà soulever le trophée.

Mallory Gabsi est Alex Smith

Mallory est bon. Mais peut-il porter une équipe à lui tout seul ? Il est souvent aidé par son coéquiper David mais on lui sent le potentiel pour se débrouiller en solo le cas échéant. Bien coaché, Mallory exécute le plan de jeu, applique les consignes à la lettre et avec précision. Cela peut suffire pour aller loin, on attend de le voir voler de ses propres ailes pour se faire une idée.

Adrien Cachot est Aaron Rodgers

Adrien est peut-être le plus talentueux de sa promotion. Mais Adrien n’a pas toujours la motivation la plus marquée. C’est quand il est dos au mur, avec quelques secondes au chronomètre, qu’il est capable d’envoyer une salade « Hail Mary » épique pour impressionner le jury. Sinon, faire des pâtes en saison régulière… bof. Attention à ne pas se réveiller trop tard.

Jean-Philippe Berens est Ryan Tannehill

Après une sortie de route rapide, Jean-Philippe revient dans une équipe un peu mieux coachée pour remplacer un titulaire qui n’a pas convaincu. Et là, il ne semble plus le même joueur. Il est précis, décisif, technique, on découvre presque un athlète différent. Historiquement, le Comeback Player de Top Chef a souvent brillé. Jean-Philippe pourra-t-il perpétuer la tradition, voire soulever le trophée en fin de saison ? A lui de profiter de cette 2e chance.

Martin Feragus est Matt Ryan

Difficile de se faire un avis sur Martin. Il faut dire qu’il ne brille pas forcément par sa personnalité sur et hors du terrain. Mais ces apparences trompeuses cachent une excellente technique et une expérience solide. Il n’est pas le plus créatif mais il est très dur à éliminer dans les affrontements directs. Avec un coach qui bouscule un peu son plan de jeu, il pourrait en surprendre plus d’un lorsque les choses deviendront sérieuses en fin de saison.

Mory Sacko est Russell Wilson

Mory a tout pour réussir : le talent, l’inventivité, la méthode, l’adaptation. Mais parfois, il s’embrouille un peu tout seul. Heureusement pour lui, s’il se retrouve souvent dans une situation délicate, c’est pour mieux s’en sortir à chaque fois. Trois fois en dernière chance, trois fois sauvé par le jury. Attention à ne pas trop jouer avec le feu sans quoi l’aventure pourrait s’arrêter plus tôt que prévu.

Diego Alary est Cam Newton

« Vamos !», suivi d’un dab. Pas de doute, Diego est dans la place. Il a la tchatche, en rajoute beaucoup, n’a pas peur de prendre des risques et d’aller au charbon pour avancer dans la compétition, quitte à être secoué. Parfois, il en fait trop et se retrouve écarté par son équipe historique. Mais il garde le sourire (tant qu’il gagne). Maintenant qu’il a un coach pour lui tout seul, il va pouvoir se concentrer sur ce qu’il fait de mieux : cuisiner.

Philippe Etchebest est Bill Belichick

Philippe Etchebest, c’est LA figure incontournable de la compétition. Avec plusieurs titres à son actif dont un avec le GOAT (Camille <3), il est celui que tout le monde veut battre. Il a la capacité de drafter des jeunes prodiges que personne n’attend dans Objectif Top Chef. Et il ne lâche rien, jamais. Ses conférences de presse sont dantesques, avec lui c’est carré sinon c’est la porte. Il n’est pas favori cette année mais il ira jusqu’au bout des forces de son équipe, et même un peu plus loin.

Paul Pairet est Kyle Shanahan

Paul Pairet a fait une entrée fracassante dans le concours. Un jeune chef à la cuisine audacieuse, voilà qui va faire trembler les anciens. Avec une vision de jeu révolutionnaire, entouré de talents affirmés, Pairet pourrait bien se retrouver en finale. Sauf qu’il ne faudra pas se reposer sur ses acquis s’il y parvient, la déception d’une défaite dans le money time pourrait le poursuivre pour le reste de sa carrière.

Michel Sarran est Pete Carroll

Après plusieurs années à briller dans son Sud-Ouest natal avec USC (Université Sarran Cuisine), Michel Sarran a décidé de monter dans le Nord pour se frotter aux plus grands sur la scène nationale. C’est ce modèle de papa coach, toujours proche de ses joueurs mais qui se retrouve souvent déçu. Semaine après semaine, il perd des joueurs et ne prend pas toujours les bonnes décisions devant la end-zone. Il a quelques coups de génies du fait de sa large connaissance du milieu. Toujours au top mais rarement champion.

Hélène Darroze est Andy Reid

Hélène Darroze est sympathique. Elle n’est peut-être pas la plus géniale ou créative mais elle a ce don pour créer du lien avec ses joueurs. Et ceux-ci le lui rendent bien : ils sont prêts à aller au bout pour elle. Sa longue expérience de la compétition lui a permis de briller à quelques occasions mais on attend toujours un titre. Et si c’était pour cette année avec le jeune prodige « David Mahomes » qu’elle a pris sous son aile ?

Stéphane Rotenberg est Scott Hanson

Impossible d’imaginer un jour de compétition sans Stéphane Rotenberg. Les cheveux impeccables, toujours sur son 31, il jongle entre les différentes épreuves et chefs invités pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. Il sait aussi s’effacer au profit du direct, relançant la narration en voix-off pendant que ça joue sur les plans de travail. Le vrai (top) chef d’orchestre.

Rédacteurs : Nelson Caignard, Raphaël Masmejean, Sébastien Poloméni et Raoul Villeroy; visuels : Ben.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR