Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le petit dej’ : Jedrick Wills entre de bonnes mains, Jordan Love accueilli par Aaron Rodgers

L’essentiel de l’actualité du samedi 25 avril.

L’actu chaude

– Draft NFL 2020 : le deuxième tour en direct

– Draft NFL 2020 : le troisième tour

– Houston : Laremy Tunsil prolonge pour 3 ans et 66 millions

Coup de main pour Jedrick Wills

Les Browns avaient besoin d’un homme de ligne supplémentaire avant cette draft, les voilà servis. Et de la plus belle des manière. la franchise a révélé que l’ancien d’Alabama était leur choix numéro 1 à ce poste et qu’il n’envisageait que peu de scénario dans lesquels il pouvait tomber à la 10ème place.

« Il était en fait le meilleur tackle de notre board dès le début. Nous étions vraiment excités », a déclaré Paul DePodesta, directeur de la stratégie des Browns. « C’était un très, très bon groupe de tackles. Ce n’est pas pour offenser les autres joueurs, car je pense qu’ils auraient tous mérité d’être pris avec notre choix, mais nous étions très excités par Jedrick ».

Un talent qui va visiblement recevoir un coup de main de l’ancienne gloire locale Joe Thomas, véritable fan du joueur.

« Le gars qui m’excite le plus quand je le regarde, c’est Jedrick Wills, d’Alabama, qui semble être le produit le plus fini et le plus raffiné pour un joueur de ligne offensive. C’est une bête », a déclaré Thomas jeudi avant la draft, via la chiane You Tube de l’équipe. »

Wills a toujours joué à droite depuis ses années lycéennes mais sait qu’avec l’arrivée du vétéran Jack Conklin dans l’Ohio, sa position de départ se situera sur le côté aveugle de Baker Mayfield.  Il compte bien mettre toutes les chances de son côtés pour réussir en acceptant l’aide de son ainé.

« Il vient de me contacter sur Twitter et m’a dit qu’il avait eu une conversation avec Andrew Berry, vice-président exécutif des opérations footballistiques et directeur général. Il m’a dit qu’il aimait vraiment mon jeu. À l’instant, il a donné son numéro et m’a dit : « Appelle-moi un jour si tu as besoin de conseils ». Il savait que j’allais jouer tackle gauche et que si j’avais besoin de conseils, de vidéos ou d’autres choses de ce genre, il serait là pour m’aider ».

Jordan Love félicité par Aaron Rodgers

Les fans des Packers espéraient un receveur, Brian Gutekunst leur a offert un quarterback. Avec la sélection de Jordan Love, tous les regards sont désormais tournés vers la réaction du titulaire du poste dans le Wisconsin, Aaron Rodgers. Et pour le moment, le vétéran prend plutôt bien la chose. Ironie de l’histoire, Rodgers se retrouve désormais dans la même situation que Brett Favre lors de son arrivée dans la ligue. Cette fois dans l’autre rôle, il a décidé d’employer une autre méthode pour accueillir sa nouvelle doublure. Le trentenaire a pris l’initiative de décrocher son téléphone vendredi soir pour lui souhaiter la bienvenue.

« Oui, j’ai pu lui parler plus tôt », a dit Love à Maria Taylor d’ESPN, à propos d’une conversation qu’il a eue avec Rodgers. « Vous savez, c’est un type vraiment bien. Il me félicitait, et moi je lui faisais simplement savoir que j’étais ravi de pouvoir travailler avec lui. »

Clyde Edwards-Helaire demandé par Patrick Mahomes

Unique coureur à avoir été choisi au premier tour, la venue de Clyde Edwards-Helaire dans le Missouri aurait été motivée par Patrick Mahomes. Dans une vidéo partagé sur Twitter, son nouvel entraineur lui a partagé que sa venue chez les Chiefs a été poussée par le quarterback uli-même. Auteur d’une splendide année avec LSU (1414 yards parcourus à la course et 16 touchdowns), « CEH » vient garnir une attaque de Kansas City déjà monstrueuse.

Jerry Jones drafte depuis son yacht

Expérience complètement nouvelle et particulière que cette draft 2020 où coachs, joueurs et même Roger Goodell vivent l’événement depuis chez eux. Si déjà l’événement nous a offert quelques scènes cocasses, certains se sont bien préparés. Notamment Jerry Jones. Le propriétaire des Cowboys a décidé de passer la soirée du 1er tour sur son yacht. Une belle façon de passer le confinement.

Des équipes intéressées par Curtis Samuel

Avec la signature durant l’intersaison de Robbie Anderson et le développement de D.J Moore à poursuivre, quelle sera la place de Curtis Samuel dans l’escouade des Panthers ? Selon Ian Rapoport de NFL Media, plusieurs équipes ont « constamment appelés » Carolina au sujet du joueur. Drafté en 2017 au second tour par les Panthers, le receveur arrive dans la dernière année de son contrat. Une année à plus d’un million de dollars.

Minnesota était intéressé par Trent Williams

Toujours présent chez les Redskins à l’issue du premier tour, Trent Williams (LT) pourrait ne pas rester du côté de la capitale fédérale après la draft. Selon Julie Donaldson de NBC Sports Washington, Cleveland étudie la question même si Jedrick Wills a été sélectionné avec le 10e choix général.

Outre les Browns, d’après Courtney Cronin de ESPN, les Vikings auraient proposé un choix de draft aux Redskins pour le tackle. Visiblement la compensation n’était suffisante aux yeux des décideurs de la capitale fédérale puisque la transaction n’a pas abouti. Avec la sélection de Ezra Cleveland la nuit dernière, Minnesota a semble-t-il changé son fusil d’épaule.

Les Jaguars n’ont pas reçu « la moindre offre d’échange » pour Yannick Ngakoue selon leur GM

Alors que le torchon brûle entre Yannick Ngakoue (DE) et sa franchise, les offres ne semblent pas se bousculer sur le bureau du GM Dave Caldwell comme il l’expliquait sur le site internet de la franchise après le premier tour de la draft :

« J’essaie de ne pas faire trop de commentaires sur la situation, je veux être très pragmatique par rapport à cela. Nous avons utilisé le tender, mais on a pas réussi à avoir un échange, en fait nous n’avons même pas réussi à avoir une offre. Je pense que les options de Ngakoue sont très limitées maintenant »

Pourtant le management reste sans rancune après les sorties des différents camps sur les réseaux sociaux.

« Nous l’accueillerons à bras ouverts quand il sera prêt à revenir, Yann est un joueur de grande classe et une très bonne personne. Il a toujours été exemplaire pour tout ce qu’il a fait dans les vestiaires et pendant les quatre premières années de son contrat »

La diffusion télé de la draft bat des records d’audience

Selon NFL Media, la diffusion du premier tour jeudi soir a été regardé par pas moins de 15,6 millions de téléspectateurs, un chiffre qui dépasse de 3 millions le précédent record de 2014.

Signatures :

– Les Texans ont engagé Michael Thomas (S) ce vendredi. L’an passé, le safety avait joué les 16 matchs chez les Giants pour 45 plaquages et 3 passes défendues.

– Les Rams ont restructuré le contrat de Jared Goff (QB) ce vendredi. Cette manœuvre leur permet de libérer 7 millions de dollars dans la masse salariale selon Adam Schefter.

– Les Rams ont également restructuré le contrat de Rob Harvenstein (T) pour dégager 1.56 millions de dollars dans le cap space comme le rapporte Field Yates.

Une classe de receveurs record

Les Jerry Jeudy, Henry Ruggs, CeeDee Lamb et compagnie n’ont pas encore foulé une pelouse NFL qu’ils viennent déjà de rentrer dans les livres d’histoire. Avec 13 receveurs sélectionnés lors des deux premiers tours, cette classe est devenue la plus prolifique à ce niveau-là, dépassant ainsi celle de 2014 et ses 12 représentants dont Odell Beckham Jr., Mike Evans, Davante Adams, Jarvis Landry ou Sammy Watkins.

Bill O’Brien énervé, Bill Belichick remplacé

Avec cette draft chacun chez soi, tous les entraineurs et managers généraux ont des caméras installées directement chez eux pour filmer leurs moindres réactions. Ainsi, les téléspectateurs ont pu apercevoir Bill O’Brien passablement énervé la nuit dernière à la suite d’un échange raté avec Lions, laissant son fils tout seul alors qu’il quittait la pièce.

La scène la plus cocasse s’est produite au début du deuxième tour lors de la sélection des Patriots. Au moment de choisir, Bill Belichick avait lui aussi quitté sa war room improvisée. Les caméras d’ESPN ont à la place capturé son chien Nike jouant le rôle de manager général à l’écran.

Coup de pompe pour Roger Goodell

Le commissionner n’annonce en général pas les choix après le premier tour. Après ce soir, on comprend mieux pourquoi. Face à la situation exceptionnelle cette année, Roger Goodell a décidé de poursuivre le plaisir en restant à l’antenne pour cette deuxième soirée. Une décision lourde de conséquence sur le physique du sexagénaire. La fin du troisième tour s’éternisant dans la nuit et la fatigue faisant son effet, le patron de la ligue a annoncé les derniers choix affalé dans son canapé.

La fatigue ou bien l’abus de sucreries ? Friand de M&M’s, les téléspectateurs ont pu voir sa collation préférée disparaitre très rapidement au fil de la soirée.

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitterInstagramFacebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR