Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Draft

Draft NFL 2020 – 2e tour : Jalen Hurst à Philadelphie, les Ravens blindent au sol !

Tous les choix et échanges du second tour de la draft 2020.

33. Cincinnati Bengals : Tee Higgins – WR – Clemson

Avec leur second choix dans cette draft, les Bengals ont fait le choix de donner une cible à leur nouveau quarterback Joe Burrow. Doté de très bonnes mains et cible de confiance de Trevor Lawrence à Clemson, Higgins formera un redoutable duo avec AJ Green.

34. Indianapolis Colts (via Redskins) : Michael Pittman – WR – USC

Voilà qui devrait ravir Philip Rivers, récemment arrivé dans l’Indiana. Pour leur 1er choix dans cette draft, les Colts font également le choix d’un receveur.

35. Detroit Lions : D’Andre Swift – RB – Georgia

Petite surprise dans le Michigan. Alors qu’on attendait plutôt du renfort sur la ligne défensive, les Lions ont fait le choix de renforcer leur jeu de course. L’électrique Swift devrait beaucoup apporter à une équipe trop souvent limité au sol.

36. New York Giants : Xavier McKinney – Safety – Alabama

Plutôt attendu au 1er tour, les Giants mettent la main sur Xavier McKinney, le très polyvalent safety du Crimson Tide. Après avoir consolidé leur ligne offensive au 1er tour, Dave Gettleman fait le choix de renforcer son second rideau.

37. New England Patriots (via Chargers) : Kyle Dugger – Safety – Lenoir-Rhyne

Alors que l’on attendait plutôt un pass rusher, les Patriots ont finalement choisi un safety du 2e division universitaire. Remarqué lors d’une excellent semaine au Senior Bowl, Dugger pourra également apporter sur retour de punts.

38. Carolina Panthers : Yetur Gross-Matos – DE – Penn State

Belle prise pour les hommes de Matt Rhule. Plutôt attendu en deuxième partie de 1er tour, Gross-Matos est un pass rusher avec un très gros potentiel. Après la sélection de Derrick Brown au 1er tour, les Panthers font donc le choix de continuer de renforcer leur front 7. L’association avec Brian Burns de l’autre côté de la ligne pourrait causer de gros dégats dans les poches adverses.

39. Miami Dolphins : Robert Hunt – Guard – Lousiana

Surprise en Floride. Alors qu’on attendait sur renfort sur la ligne défensive avec plusieurs gros noms encore disponibles, les Dolphins ont préféré continuer de renforcer leur ligne offensive. On veut protéger Tagovailoa coûte que coûte.

40. Houston Texans (via Cardinals) : Ross Blacklock – DT – TCU

Bill O’Brien est resté dans du classique avec son 1er choix de la draft 2020. Les Texans ont fait le choix de Blacklock, le très solide défensive tackle de TCU. Après le départ de DJ Reader pendant le free agency, le poste était devenu un besoin pour Houston.

41. Indianapolis Colts (Via Browns) : Jonathan Taylor – RB – Wisconsin

C’est le 1er échange de la soirée. Les Colts monte de 3 places pour sécuriser la sélection de Jonathan Taylor. Auteur de deux saisons à plus de 2000 yards à la course, Taylor est une machine à avaler les yards. Derrière la fantastique ligne offensive d’Indianapolis, le coureur de Wisconsin sera dans des conditions idéales pour réussir à l’échelon supérieur.

Dans la transaction, en plus du choix 44, les Colts envoient également un choix du 5e tour (160e choix général).

42. Jacksonville Jaguars : Laviska Shenault Jr. – WR – Colorado

Après avoir renforcer leur défense avec leur deux picks du 1er tour, Jacksonville a choisit de donner des munitions à Gardner Minshew. Véritable couteaux suisse, Shenault arrive en Floride avec quelques inquiétudes concernant son historique de blessures.

43. Chicago Bears (via Raiders) : Cole Kmet – TE – Notre Dame

Pour leur premier choix dans cette draft, les Bears ont sélectionné le premier tight end de la classe. Après la coupe de Trey Burton la semaine dernière, un renfort à cette position était attendu pour Chicago. Kmet offrira une soupape de sécurité au milieu du terrain à Mitch Trubisky… ou à Nick Foles.

44. Cleveland Browns (via Colts): Grant Delpit – Safety – LSU

Alors que la position était un vrai besoin pour la franchise de l’Ohio, l’occasion de sélectionner Delpit était trop belle pour la laisser passer, et le tout après avoir reculer de quelques places. Leader défensif du champion universitaire en titre, Delpit sait à peu près tout faire dans le backfield défensif.

45. Tampa Bay Buccaneers : Antoine Winfield Jr. – Safety – Minnesota

Ce début de 2nd tour est placé sous le signe des safety. Après avoir offert une protection à Tom Brady, les Buc’ soignent l’autre côté du ballon en sélectionnant Antoine Winfield, le safety de Minnesota qui viendra renforcer un backfield défensif qui est un point faible récurrent pour Tampa depuis des années.

46. Denver Broncos : KJ Hamler – WR – Penn State

Après Jerry Jeudy au 1er tour, les Broncos continuent de donner des cibles à leur quarterback Drew Lock. Hamler, receveur de poche, est un playmaker capable d’avaler les yards après réception et de contribuer sur retour de coups de pieds.

47. Atlanta Falcons : Marlon Davidson – DL – Auburn

Il fallait renforcer la défense, les Falcons ont compris le message en sélectionnant Marlon Davidson le très solide defensive linemen d’Auburn. Son association avec Grady Jarrett est prometteuse.

48. Seattle Seahawks (via Jets) : Darrell Taylor – DE – Tennessee

Alerte trade. Décidément les Seahawks adorent surprendre pendant les soirées draft. Du renfort était attendu sur la pass rush de Seattle avec la non prolongation de Clowney, mais alors qu’on s’attendait plutôt à la sélection d’Epenesa, Seattle fait le choix de Darrell Taylor, le rapide defensive end de Tennessee.

Pour réaliser l’échange, Les Seahawks ont envoyé le choix 101 aux Jets, en plus de leur choix initial du 2nd tour.

49. Pittsburgh Steelers : Chase Claypool – WR – Notre Dame

Les Steelers n’avaient pas de 1er tour cette année. Avec leur second tour, ils ont décidé de renforcer leur attaque, en apporter une cible à Big Ben. Grand, imposant mais rapide, parfois vu comme un tiht end par les scouts NFL, Chase Claypool va offrir un profil complémentaire à Juju Smith-Schuster.

50. Chicago Bears : Jaylon Johnson – CB – Utah

Pour leur deuxième choix de la soirée, les Bears consolident leur second rideau. La position était devenu un besoin après la non reconduction d’Amukamara durant l’intersaison. Dans une defense des Utes dominante en 2019, Johnson a brillé par ses qualités de marquage.

51. Dallas Cowboys : Trevon Diggs – CB – Alabama

Orphelin de Byron Jones, les Cowboys comblent un gros besoin en sélectionnant le cornerback d’Alabama. Doté d’un gros potentiel mais parfois irrégulier, Diggs devrait néanmoins être un titulaire dès le mois de septembre au milieu d’un backfield défensif dépeuplé.

52. LA Rams : Cam Akers – RB – Florida State

Les Rams n’ont pas attendu pour sélectionner le remplaçant de Todd Gurley avec leur 1er choix dans cette draft. Doté d’un très gros potentiel mais trop esseulé dans une équipe de FSU en transition, Akers pourrait se révéler sous les ordres de Sean McVay.

53. Philadelphia Eagles : Jalen Hurst – QB – Oklahoma

Très grosse surprise ! A l’image des Packers hier soir, on n’attendait pas forcément que les Eagles optent pour un quarterback si haut dans la draft. Doublure de luxe de Carson Wentz ou assurance préventive en raison de l’historique d’infirmerie de leur quarteback ?

54. Buffalo Bills : AJ Epenesa – DE – Iowa

Dernière équipe à ne pas encore avoir sélectionné de joueur cette année. Les Bills n’ont pas laissé passer l’occasion de renforcer leur défense déjà ultra dominante. Alors qu’il était plutôt attendu en 2e moitié de 1er tour, Epenesa est descendu inexorablement jusque dans le dernier tiers du 2nd tour. Buffalo a mis fin à son attente.

55. Baltimore Ravens (via Falcons/Patriots) : JK Dobbins – RB – Ohio State

Déjà excellent, le jeu de course des Ravens va devenir terrifiant en 2020. Attendu plus tôt ce soir, Dobbins est descendu pour le plus grand bonheur de Baltimore. Moteur de l’attaque des Buckeye en 2019, sa future association avec Mark Ingram et Lamar Jackson fait déjà saliver les fans, et angoisser les coordinateurs défensifs d’AFC nord.

56. Miami Dolphins (via Saints) : Raekwon Davis – DT – Alabama

Après avoir blinder leur ligne offensive, les Dolphins continuent de renforcer les tranchées, mais cette fois de l’autre côté du ballon. Pilier de la défense du Crimson Tide, Davis était attendu comme un phénomène avant de baisser doucement de régime au cours des deux dernières saisons. Son association au côté de Christian Wilkins devrait néanmoins être très solide et donner de belles garanties aux Dolphins.

57. LA Rams (via Texans) : Van Jefferson – WR – Florida

Alors qu’on attendait plutôt du renfort sur la ligne offensive ou en défense, les Rams ont utilisé le pick obtenu des Texans pour Brandin Cooks pour sélectionner son remplaçant.

58. Minnesota Vikings : Ezra Cleveland – OT – Boise State

Rock Spielman a fait le choix de protéger Kirk Cousins. Problème récurrent ces dernières années, un renfort était attendu sur la ligne offensive des Vikings. Très solide tackle, capable d’évoluer aussi bien à droite qu’à gauche, Cleveland bénéficie en plus d’une solide expérience avec 4 années en tant que titulaire en NCAA.

59. New York Jets (via Seahawks) : Denzel Mims – WR – Baylor

Après avoir échangé leur choix initial avec les Seahawks, les Jets sélectionnent une cible à Sam Darnold. Orphelin de Robby Anderson parti aux Panthers, les hommes d’Adam Gase avaient un énorme besoin sur la position.

60. New England Patriots (via Ravens) : Josh Uche – OLB – Michigan

Les Patriots ont décidé de monter dans le tableau pour sélectionner un pass rusher. Capable d’évoluer à différentes positions, Uche est le type de joueur qui plait aux Patriots. Et si Belichick a décidé de monter un échange, c’est certainement qu’il a déjà son idée en tête.

En plus de l’échange de position les Patriots ont envoyé un 3e tour (pick 98) aux Ravens et récupéré un choix du 4e tour (129 choix).

61. Tennessee Titans : Kristian Fulton – CB – LSU

Une attente bien plus longue que prévu pour le cornerback qui prend fin avec sa sélection par les Titans. Après la non prolongation de Logan Ryan, la position était devenue un besoin pour le dernier finaliste AFC.

62. Green Bay Packers : AJ Dillon – RB – Boston College

Nouvelle sélection et nouvelle grosse surprise pour Green Bay. Alors qu’on attendait du renfort sur le run stop ou une cible pour Rodgers, Brian Gutekunst prend une nouvelle fois tout le monde à contre-pied en sélectionnant un running back. Et ce malgré l’émergence en 2019 d’Aaron Jones. Dillon était plutôt attendu demain, mais les Packers en ont décidé autrement. Un choix qui va encore faire grincer des dents.

63. Kansas City Chiefs (via 49ers) : Willie Gay Jr. – LB – Mississippi State

Le champion en titre renforce son second rideau avec la sélection du linebacker de Mississippi State. Les Chiefs vont apporter de la vitesse à leur défense avec cet ajout.

64. Carolina Panthers (via Seahawks/Chiefs) : Jeremy Chinn – Safety – Southern Illinois

Les Panthers reviennent au 3e tour pour sélectionner du renfort pour leur secondary. Jeremy Chinn remplacera au poste de safety, Eric Reid qui n’a pas été prolongé pendant l’intersaison.

Pour boucler l’échange les Panthers ont envoyé aux Seahawks leur choix 69 et 148.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR