Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type

L’équipe type – Pass Rushers : de l’expérience et de la jeunesse

Mettre au sol les quarterbacks adverses : telle est leur mission.

Au fil du mois de mai, Touchdown Actu vous dévoile l’équipe type de la NFL votée par la rédaction. L’idée est simple : sélectionner les meilleurs joueurs à l’instant T, pour débuter la saison 2020. Il ne s’agit pas de construire pour dans 3 ans (ou 10), mais bien de gagner de suite.

Le football américain est un sport collectif. Chacun des onze joueurs sur le terrain est important et ce, lors des trois phases. Pourtant, certaines positions ont davantage d’impact sur le jeu : si aucun poste n’en a autant que celui de quarterback, les joueurs leurs mettant la pression sont considérés comme les seconds en terme d’importance.

1. Khalil Mack – Chicago Bears – 29 ans

Stats 2019 : 16 matchs, 47 plaquages, 14 QB hits, 8,5 sacks, 5 fumbles forcés

Il est le mieux payé de la liste et il le justifie avec 61 sacks en 6 saisons. Surtout qu’il signe ses mises au sol avec deux équipes différentes, dans deux systèmes différents (43 aux Raiders puis 34 aux Bears). En plus de ses sacks, il est celui qui impacte le plus le jeu de passe avec ses déviations : 19 passes défendues en six saisons. Et, lorsqu’il intercepte un ballon, alors cela donne un touchdown défensif (un en 2016 avec les Raiders, un autre avec les Bears en 2018).

Il est aussi un expert pour arracher le cuir : 11 fumbles provoqués lors des deux dernières saisons.

2. Nick Bosa – San Francisco 49ers – 22 ans

Stats 2019 : 19 matchs, 62 plaquages, 30 QB hits, 13 sacks, 2 fumbles forcés

Il est le dernier arrivé dans la ligue et ses débuts ont été exceptionnels : 39 fois il frappe le quarterback adverse dont 9 sacks en saison régulière. Arrivé dans une ligne défensive déjà constituée de joueurs de premier plan, il est celui qui a fait franchir un palier à l’escouade : de 37 sacks en 2018, avec Nick Bosa les 49ers ont augmenté ce total à 48.

Et bien que l’attaque se doit de recevoir sa part de louanges, Nick Bosa a été le leader d’une défense permettant à l’équipe d’atteindre le Super Bowl. Malgré la défaite, il signe un sack dans ce match ainsi que 4 autres plaquages. Surnommé Quadzilla lors du NFL Combine pour la puissance de ses jambes, Nick Bosa sait battre son opposant en vitesse ou en puissance.

3. Von Miller – Denver Broncos – 31 ans

Stats 2019 : 15 matchs, 46 plaquages, 20 QB hits, 8 sacks

Le joueur formé à l’université de Texas A&M est le plus ancien de cette liste dans la ligue. Depuis 2011, il a signé 106 sacks en neufs saisons régulières ainsi que 6 sacks en 7 matchs de playoffs.

Sa vitesse pour prendre l’avantage dès l’engagement et sa capacité à se pencher pour contourner le lineman offensif, en font l’arme absolu pour mettre la pression sur le lanceur adverse : sur les quatre dernières saisons, Von Miller leur met 237 fois la pression, soit sur 14% de ses alignements. Le terme « pression » signifiant ici que le quarterback est soit forcé de lancer, soit touché ou soit mis au sol (avec sack ou au moment-même où il se débarrasse du ballon).

4. Joey Bosa – Los Angeles Chargers – 24 ans

Stats 2019 : 16 matchs, 67 plaquages, 31 QB hits, 11,5 sacks, 1 fumble forcé

Le grand frère. Plus imposant que son jeune frère Nick, Joey Bosa est celui qui contribue le plus de cette liste contre le jeu au sol : 67 plaquages en 2019. Sa taille (1m96) et ses longs bras en font une pieuvre pour quiconque veut tenter de déborder de son coté. Quant aux quarterbacks adverses, ils ont appris à le redouter : 40 sacks en 51 matchs !

Joey Bosa est le plus puissant des six joueurs de cette liste et puissant ne signifie pas lourd : ses capacités athlétiques sont hors-norme pour son gabarit.

5. Myles Garrett – Cleveland Browns – 24 ans

Stats 2019 : 10 matchs, 29 plaquages, 18 QB hits, 10 sacks, 2 fumbles forcés

De cette liste remplie de joueurs très athlétiques, Myles Garrett est au sommet : une détente verticale digne d’un joueur NBA (1,04 mètres), il est le second en terme de vitesse pure (derrière Von Miller) tout en se montrant le plus costaud des six avec 33 répétitions avec une barre de 100 kilos lors du NFL Combine.

Myles Garrett n’a pas besoin de tenir un casque dans sa main pour faire mal aux quarterbacks adverses : 30 sacks en trois saisons, tout en ratant 11 matchs. Sa régularité lui permet de justifier l’utilisation d’un premier choix de draft en 2017. 3% de ses alignements se terminent en sack. Sur son tout premier jeu en NFL, il signe un sack !

6. Chandler Jones – Arizona Cardinals – 30 ans

Stats 2019 : 16 matchs, 53 plaquages, 26 QB hits, 19 sacks, 8 fumbles forcés

Des six joueurs retenus, il est le seul à ne pas avoir été sélectionné dans le top 5 de la draft. Choisi en 21e position en 2012, il signe 36 sacks en quatre saisons avec les Patriots de New England. Transféré dans le désert, il ne rate aucun match en quatre saisons avec Arizona et dépasse à chaque fois le total symbolique de 10 sacks : 11 en 2016, 17 en 2017, 13 en 2018 et 19 en 2019. 49 sacks sur les trois dernières saisons, personne en NFL ne fait mieux sur cette période.

Mettre la pression sur le quarterback adverse est ce que l’on demande aux joueurs de cette position, les mettre au sol est encore mieux. Le top étant de pouvoir récupérer le ballon sur l’action : par un impressionnant total de huit fois, Chandler Jones y parvient en 2019. 27 fois en huit saisons.

Mais t’es où ? Pas là

La ligue vit des années riches en terme de pass rushers, en plus des six cités méritent une mention : Shaquil Barrett (Bucs) et sa saison à 19,5 sacks, le régulier Cameron Jordan (Saints) et ses 87 sacks en neuf saisons, l’explosif Danielle Hunter (Vikings) ou encore le jeune TJ Watt (Steelers).

Entendu dans la rédaction

« Un peu étonné de voir Myles Garrett devant TJ watt. » Xavier

« C’est serré mais si je dois choisir entre les 2 (Garrett et T.J. Watt, NDLR), je prends Garrett. » Victor

« Watt, je suis un peu désolé de le dire, mais est-ce qu’on en parle autant s’il ne s’appelle pas Watt ? j’exagère un peu bien entendu. Watt sort d’une superbe saison, il progresse, c’est un top player à venir sans hésiter. » Raphaël

Les votes de la rédaction

Barème : 1ere place = 3 points, 2e place = 2.5 points, 3e place = 2pts, 4e place = 1,5 points, 5e place = 1 point, 6e place = 0.5 point

Classement complet :

1er – Khalil Mack- 56.5 points (13 fois 1er, 4 fois 2e, 2 fois 3e, 2 fois 5e, 3 fois 6e)
2e – Nick Bosa –
37.5 points (3 fois 1er, 4 fois 2e, 5 fois 3e, 4 fois 4e, 4 fois 5e, 1 fois 6e)
3e – Von Miller –
28 points (6 fois 2e, 3 fois 3e, 3 fois 4e, 2 fois 5e, 1 fois 6e)
4e – Joey Bosa –
28 points (5 fois 1er, 1 fois 3e, 6 fois 4e, 2 fois 5e)
5e – Myles Garrett –
26 points (2 fois 1er, 1 fois 2e, 6 fois 3e, 2 fois 4e, 2 fois 5e, 1 fois 6e)
6e – Chandler Jones – 26 points (1 fois 1er, 4 fois 2e, 3 fois 3e, 2 fois 4e, 3 fois 5e, 2 fois 6e)
7e – TJ Watt –
21 points (1 fois 1er, 2 fois 2e, 2 fois 3e, 3 fois 4e, 2 fois 5e, 5 fois 6e)
8e – Cameron Jordan –
14 points (3fois 2e, 1 fois 4e, 4 fois 5e, 2 fois 6e)
9e – JJ Watt –
13.5 points (1 fois 1er, 1 fois 2e, 1 fois 3e, 2 fois 4e, 2 fois 5e, 2 fois 6e)
10e – Calais Campbell –
10 points (1 fois 2e, 2 fois 3e, 2 fois 4e; 1 fois 6e)
11e – Shaquil Barrett –
5.5 points (1 fois 3e, 2 fois 5e, 3 fois 6e)
12e – Za’Darius Smith –
2.5 points (1 fois 4e, 2 fois 6e)
13e – Yannick Ngakoue –
2 points (1 fois 5e, 2 fois 6e)
14e – Melvin Ingram –
2 points (1 fois 4e, 1 fois 6e)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
26 Nov à 19:30DET2.25pariez1.57HOU
26 Nov à 23:30DAL1.6pariez2.2
27 Nov à 3:20PIT1.4pariez2.75BAL
29 Nov à 20:00ATL2.25pariez1.57

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR