Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type

L’équipe type – Running backs : la bonne dose de polyvalence et d’efficacité

Vision, vitesse, force, mains, les meilleurs coureurs de la NFL proposent le total package.

Au fil du mois de mai, Touchdown Actu vous dévoile l’équipe type de la NFL votée par la rédaction. L’idée est simple : sélectionner les meilleurs joueurs à l’instant T, pour débuter la saison 2020. Il ne s’agit pas de construire pour dans 3 ans (ou 10), mais bien de gagner de suite.

Depuis deux décennies, le jeu de passe est devenu prédominant dans la NFL. Adieu les grands franchise running backs du passé, les Emmitt Smith, Barry Sanders, Shaun Alexander ou Adrian Peterson autour desquels on bâtissait son équipe, place aux raids aériens à haute dose !

Mais est-ce vraiment le cas ? Baltimore a choqué la ligue l’an dernier avec son jeu au sol dévastateur et son virevoltant jeune quarterback Lamar Jackson, qui court autant qu’il passe. Sans oublier que San Francisco ne s’est pas entouré de fioritures pour pilonner son attaque terrestre jusqu’à la finale en février dernier. Le jeu de course a évolué, les comités sont devenus plus courants, mais la NFL compte toujours de très grands running backs dans ses rangs.

Running backs

1. Christian McCaffrey – Carolina Panthers – 23 ans

Stats 2019 : 16 matchs (16x titulaire), 278 tentatives pour 1387 yards courus et 15 touchdowns, 116 réceptions pour 1005 yards réceptionnés et 4 touchdowns

Si Christian McCaffrey est un des meilleurs coureurs de la ligue, ce qui le rend exceptionnel c’est qu’il réussit également des performances extraordinaires à la réception. Sa polyvalence et son efficacité font de lui l’arme ultime actuellement dans la ligue. Ses 11 records NFL ont tous trait à la passe, que ce soit le nombre de réceptions et le nombre de yards captés pour un coureur, ou le yardage total sur une saison.

L’an dernier McCaffrey a atteint des sommets en intégrant le club restreint des coureurs ayant réalisé 1000 yards au sol et à la passe en une saison, et les départs de Cam Newton ou de Luke Kuechly le laissent seul comme visage majeur de sa franchise. Les Panthers ne s’y sont pas trompés, puisqu’ils ont fait de CMC le coureur le mieux payé de la ligue en avril dernier.

2. Saquon Barkley – New York Giants – 23 ans

Stats 2019 : 13 matchs (13x titulaire), 217 portés pour 1003 yards et 6 touchdown, 52 réceptions pour 438 yards et 2 touchdowns

Daniel Jones a été drafté pour être l’avenir des Giants au poste de quarterback, mais l’attaque  de New York repose sur les épaules de son running back. Les Giants n’ont pas hésité au moment de sélectionner Saquon Barkley en 2018. Alors qu’ils auraient pu se tourner vers un lanceur, ils préfèrent capitaliser sur un talent rare. Avec le second choix général de la draft ils recrutent le coureur All American qui va tout de suite trouver sa place dans la grande ligue. Une saison rookie record, une sélection au Pro Bowl et le titre de Rookie Offensif de l’année sur la base de performances complètes et de haut vol, voilà le résultat.

La saison sophomore de 2019 est moins purement impressionnante, la faute à quelques matchs ratés à cause d’une entorse de la cheville. Mais Barkley est un immense talent déjà confirmé qui tutoie les plus hautes sphères de la ligue.

3. Derrick Henry – Tennessee Titans – 26 ans

Stats 2019 : 15 matchs (15x titulaire), 303 portés pour 1540 yards et 16 touchdowns, 18 réceptions pour 206 yards et 2 touchdowns

Recrue 5 étoiles à sa sortie du lycée, vainqueur du Heisman Trophy en 2015, Derrick Henry n’a été sélectionné qu’au deuxième tout de la draft 2016 car c’est un excellent running back, mais avec un style marqué. Grand, imposant pour la position, il est rapide, vif et puissant mais n’excelle pas entre les tackles et nécessite que son équipe s’adapte à lui.

Ayant mis du temps à émerger dans l’effectif de Tennessee derrière DeMarco Murray et Dion Lewis, il a finalement explosé à la face de la ligue à la fin de la saison 2018. Quatre performances dantesques pour terminer la campagne, et Henry est enfin lancé. Il clôture une saison 2019 énorme avec le titre de meilleur coureur de la NFL et à largement aidé à porter les Titans en finale de conférence AFC.

Flex player

Ezekiel Elliott – Dallas Cowboys – 24 ans

Stats 2019 : 16 matchs (16x titulaire), 301 portés pour 1357 yards et 12 touchdowns, 54 réceptions pour 420 yards et 2 touchdowns

Même si Dallas a reconstitué une « triplette » à l’image de celle que formait le trio Troy Aikman/Michael Irvin/Emmitt Smith dans les années 90, Ezekiel Elliott reste l’arme absolue des Cowboys sur le terrain. Sélectionné avec le 4e choix général lors de la draft 2016, il devient le meilleur coureur de la ligue dès sa saison rookie, titre qu’il décroche à nouveau en 2018.

Avec de tels résultats Dallas a dû mettre le contrat qui va bien sur la table pour verrouiller Elliott à long terme. A l’ouverture de la saison 2019 les Cowboys lui ont octroyé une prolongation de contrat qui l’engage pour 8 ans (et 103 millions de dollars) dans le Texas.

Fullback

Kyle Juszczyk – San Francisco 49ers – 29 ans

Stats 2019 :12 matchs (12x titulaire), 3 portés pour 7 yards, 20 réceptions pour 239 yards et 1 touchdown

Alors que la position tend à disparaitre à travers la ligue, Kyle Juszczyk a réussit à s’élever au rang de favoris des fans et s’est construit une réputation de meilleur fullback de la NFL. Contrairement à un illustre prédécesseur comme Mike Alstott il n’endosse pas le rôle de coureur lourd, mais a pour principale tâche de bloquer pour le jeu de course. Et il faut dire qu’au sein de l’escouade de San Francisco son rôle et sa réussite sont flagrants, les 49ers ayant atteint la finale portés par leur attaque terrestre.

Dans la grande tradition des scat backs, Juszczyk sait également servir d’option dans le jeu de passe. Pour étirer horizontalement le jeu ou en soupape de sécurité, il est capable de capter la balle en sortie de backfield et se montre une pièce importante – même si moins mise en avant – du dispositif terrestre des Californiens.

Mais t’es où ? Pas là

Si Alvin Kamara manque le podium de l’équipe type et marque le pas dans les votes, c’est probablement qu’il marque également le pas en termes d’efficacité statistique. Associé en début de carrière à Mark Ingram, Kamara a connu une saison rookie 2017 de haut niveau mais n’est pas le type de running back qui porte seul une attaque terrestre. Double menace de par sa grande efficacité dans le jeu de passe, il est un des points focal de l’offensive de New Orleans même si Drew Brees et Michael Thomas prennent largement leur part. Attention toutefois, ses performances ont tendance à s’éroder petit à petit de saison en saison.

Entendu dans la redaction

«  CMC est un phénomène extraordinaire qui mériterait une meilleure équipe. Il est déjà dans les livres d’histoire en 3 saisons. Henry et Elliott sont devenus une denrée rare en NFL: des coureurs puissants ET productifs. Barkley va enfin pouvoir exploiter son potentiel avec une ligne correcte. » Victor Roullier

« Christian McCaffrey et Saquon Barkley sont les prototypes du coureur NFL moderne, avec leur capacité formidable à être dangereux dans les airs. Même Elliott étend sa pallette. Ils sont le modèle à suivre, mais cela fait tout de même plaisir de voir Derrick Henry et son profil de déménageur réprésenter un style à l’ancienne. » Alain Mattei

Les votes de la rédaction

Running backs

Barème : 1ere place = 3 points, 2e place = 2 points, 3e place = 1pts

* = unanime

Classement complet :

1er – Christian McCaffrey – 59 points (16 fois 1er, 4 fois 2e, 3 fois 3e)

2e – Saquon Barkley- 38 points (9 fois 1er, 5 fois 2e, 1 fois 3e)

3e – Derrick Henry – 22 points (8 fois 2e, 6 fois 3e)

4e – Ezekiell Elliott – 19 points (1 fois 1er, 5 fois 2e, 6 fois 3e)  – ELU FLEX

5e – Alvin Kamara – 12 points (3 fois 2e, 6 fois 3e)

6e – Nick Chubb- 4 points (1 fois 2e, 2e fois 3e)

7e – Dalvin Cook – 2 points (2 fois 3e)

Fullback

Barème : 1ere place = 1 point

* = unanime

Classement complet :

1er – Kyle Juszczyk* – 26 points (26 fois 1er)

Photo de Une : Tiffany Amisse / Touchdown Actu

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR