Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

L'équipe type

L’équipe Type – Receveurs : un plébiscite, puis la NFC Sud

Le premier vient d’être échangé, les trois autres jouent dans la même division. Vous les avez ?

Au fil du mois de mai, Touchdown Actu vous dévoile l’équipe type de la NFL votée par la rédaction. L’idée est simple : sélectionner les meilleurs joueurs à l’instant T, pour débuter la saison 2020. Il ne s’agit pas de construire pour dans 3 ans (ou 10), mais bien de gagner de suite. Le nombre de joueurs par poste est inspiré par la composition des équipes All-Pro.

Pour une position aussi dense que celle des receveurs, le choix n’a pas été facile. Pourtant, trois noms sont ressortis assez nettement, le dernier en revanche ne gagne sa place que d’une courte tête. En tout cas, on n’aimerait pas être le coordinateur défensif qui doit se préparer à jouer ce quatuor.

1. DeAndre Hopkins – Arizona Cardinals – 27 ans

Stats 2019 : 15 matchs, 104 réceptions, 1 165 yards et 7 TDs.

Il est l’un des rares joueurs à avoir fait l’unanimité dans la rédaction. Il faut dire qu’il est difficile de ne pas citer son nom quand il s’agit de choisir les meilleurs receveurs de la NFL. Depuis qu’il est arrivé dans la ligue en 2013, ses statistiques sont incroyables avec 632 réceptions, 8 602 yards et 54 touchdowns. Il possède certainement les mains les plus sûres de la ligue. On rappellera d’ailleurs sa saison sans aucun ballon relâché en 2018. Ce n’est donc pas une surprise s’il est All-Pro depuis 3 ans. D’autant plus qu’Hopkins n’a jamais été vraiment gâté côté quarterbacks depuis le début de sa carrière NFL. Deshaun Watson mis à part, la liste des joueurs qui lui ont lancé le ballon fait peur à voir : Brian Hoyer, Case Keenum, Brock Osweiler, T.J. Yates ou encore Tom Savage.

En bref, peu importe la situation, on peut compter sur lui. En sept ans, il n’a manqué que deux matchs. Il est LE receveur numéro 1 par excellence. Le genre de joueur intransférable…

2. Julio Jones – Atlanta Falcons – 31 ans

Stats 2019 : 15 matchs, 99 réceptions, 1 394 yards et 6 TDs.

En 2020, Julio Jones entamera déjà sa dixième saison dans la ligue. Une décennie qui l’a vu s’imposer comme l’une des armes les plus dangereuses de la NFL. Sept fois au-dessus des 1 100 yards, une moyenne de yards par réception qui n’est passée sous les 14 yards qu’à une seule reprise (13,8 en 2016) et des totaux qui approchent les 800 réceptions et 60 touchdowns. Tranquillement, Julio Jones est en train de se frayer un chemin vers le Hall of Fame. Mais si le receveur est dans ce quatuor aujourd’hui, ce n’est pas pour sa gloire d’antan. C’est surtout parce qu’il joue encore à un niveau extraordinaire.

La trentaine passée, il fait toujours partie des joueurs capables de faire basculer un match à eux tout seul. En 2019, il a encore posté une saison à plus de 1 390 yards, la sixième consécutive. Certains lui reprocheront son relatif manque d’efficacité dans la zone rouge, mais il serait impensable de ne pas l’inclure dans une équipe type de la NFL.

3. Michael Thomas – New Orleans Saints – 27 ans

Stats 2019 : 16 matchs, 149 réceptions, 1 725 yards et 9 TDs.

Le talent pur. Parmi tous les noms cités, Michael Thomas est probablement celui qui possède le plus de qualités intrinsèques. Le Saint détient toute la panoplie. Il est capable de faire n’importe quel tracé demandé à un receveur. Chose rare, il est aussi efficace dans le champ profond que près de la ligne de scrimmage, à l’extérieur des numéros que dans le slot.

Un cauchemar pour les défenseurs, mais une aubaine pour Drew Brees et Sean Payton qui n’hésitent pas à le surexploiter. Il n’a mis que 4 saisons à s’imposer parmi les meilleures cibles de la ligue, on a hâte de voir la suite.

4. Mike Evans – Tampa Bay Buccaneers – 26 ans

Stats 2019 : 13 matchs, 67 réceptions, 1 157 yards et 8 TDs.

Si les trois premiers se sont facilement détachés du peloton, Mike Evans intègre cette équipe type plus difficilement. À l’inverse d’un Michael Thomas par exemple, le Buccaneer est moins polyvalent. Son truc à lui : la profondeur. Avec sa taille et sa vitesse, il est une menace permanente dans le dos des défenseurs. Un style qui offre forcément moins de réceptions (il a le plus faible total parmi les quatre receveurs choisis), mais tout autant de yards si ce n’est plus. Surtout, une moyenne de yards par réception qui grimpe en flèche avec 17,3 unités par balle attrapée en 2019. C’est le plus haut total de cette équipe type, le 7e en NFL.

À voir si Mike Evans va s’adapter à son nouveau quarterback. En attendant, au vu de son talent et de ses statistiques, il mérite entièrement sa place ici.

Mais t’es où ? Pas là

On l’a dit, la dernière place s’est jouée à peu. Si Mike Evans l’a emporté avec 15 points, deux joueurs loupent le coche de peu. Odell Beckham Jr. (11 points) paye probablement une santé fragile et une petite baisse de régime à Cleveland. Tyreek Hill (10 points) lui, n’aura pas réussi à convaincre complètement la rédaction malgré sa polyvalence et sa vitesse. Davante Adams, Stefon Diggs, Keenan Allen, Adam Thielen ou Cooper Kupp ont tous reçu des votes, mais restent loin.

Entendu à la rédaction

« Des bonnes mains, des touchdowns et un maximum des yards. Des armes létales qui pourraient faire passer un manchot pour un quarterback de bon niveau. » Elioth Salmon.

« Se hisser parmi les quatre meilleurs au poste qui regorge le plus de talent en NFL, c’est une performance qui n’a pas besoin de commentaire supplémentaire. » Raphaël Masmejean.

« Trois incontestables, Mike Evans est très bon, mais il y a discussion. » Jean-Michel Bougeard.

« Pas trop de débat pour moi, les quatre sont vraiment au-dessus aujourd’hui. » Victor Roullier.

« DeAndre Hopkins a un talent dingue, je suis amoureux de Julio Jones, Michael Thomas est une machine et Mike Evans est le receveur le plus sous-estimé de la ligue. » Matthieu Pasquier.

« D’autres auraient pu prétendre aux honneurs (Davante Adams ?), mais quel coach ne rêverait pas d’un des joueurs de ce quatuor ? (hormis O’Brien). » Alexandre Foy.

Les votes de la rédaction

1er – DeAndre Hopkins* – 83 points (11 fois 1er, 10 fois 2e, 4 fois 3e et 1 fois 4e)
2e – Julio Jones – 64 points (10 fois 1er, 7 fois 2e, 4 fois 3e)
3e – Michael Thomas – 52 points (5 fois 1er, 5 fois 2e, 8 fois 3e et 1 fois 4e)
4e – Mike Evans – 15 points (1 fois 2e, 4 fois 3e et 4 fois 4e)
5e – Odell Beckham Jr. – 11 points (2 fois 2e et 5 fois 4e)
6e – Tyreek Hill – 10 points (2 fois 3e et 6 fois 4e)
7e – Davante Adams – 8 points (1 fois 2e, 1 fois 3e et 3 fois 4e)
8e – Stefon Diggs – 6 points (2 fois 3e et 2 fois 4e)
9e – Keenan Allen – 3 points (1 fois 3e et 1 fois 4e)
10e – Adam Thielen – 2 points (2 fois 4e)
11e – Cooper Kupp – 1 point (1 fois 4e)

Barème : 1ere place = 4 points, 2e place = 3 pts, 3e place = 2pts, 4e place = 1 pt, * = unanime

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR