Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le petit dej’ : les Cowboys pas sur le coup pour Jamal Adams, Devonta Freeman chauffe un peu

L’essentiel de l’actualité du mardi 26 mai 2020.

L’actu chaude

Quiz : connaissez-vous tous les vainqueurs du Super Bowl ?

Jamal Adams : rien du côté de Dallas

Les Jets veulent garder Jamal Adams (S). Jamal Adams veut rester à New York. Normalement les conditions sont réunies pour que les deux parties s’entendent, sauf que non. Plus on en parle, plus les rumeurs d’échanges sont pressantes. Pour mieux être démenties certes, mais aussi pour mieux resurgir.

Les Cowboys seraient une destination glamour. Pourtant, d’après NFL Media, le club de Dallas n’a pas exploré le sujet. La franchise se concentre sur Dak Prescott (QB) et l’échéance du 15 juillet. Il reste deux ans de contrats à Adams, et vue sa demande de contrat long terme, les clubs intéressés par la jeune star attendront surement une prolongation avant de se positionner.

Devonta Freeman ne pense pas à la retraite

Envie de retraite pour pas pour Devonta Freeman (RB, ex-Falcon) ?

Oui selon NFL Network, qui annoncait lundi que le joueur serait tellement déçu des offres qu’il aurait reçues qu’il considèrererait la retraite comme une de ses options. Le running back avait déjà menacé la semaine dernière de manquer la saison.

Sauf que l’idée de la retraite, le joueur lui-même la rejette.

« J’ai encore 10 années devant moi. Arrêtez avec ces conneries de retraite !! Et par ailleurs, allez tous vous faire mettre ! », a tweeté Freeman avant de supprimer son message, selon ProFootballTalk.

A priori, il a retiré le message plutôt pour les insultes que pour l’idée générale. Il semble vouloir jouer, mais avec un contrat qu’il estimera suffisant.

Alors qu’il a gagné plus de 7 millions de dollars de moyenne à Atlanta, Freeman sort d’une saison tronquée qui est statistiquement la plus faible de sa carrière.

Les Jaguars introduisent de la compétition au poste de tackle gauche

Dave Caldwell (GM, Jaguars) a déclaré au combine que le club de Jacksonville est satisfait de sa ligne offensive, à l’exception du poste de tackle gauche. Coup dur pour Cam Robinson (LT) titulaire en titre et qui entre dans sa dernière année de contrat. Même si il a été sélectionné au second tour de la draft, son équipe va donner sa chance à Will Richardson (4e tour, 2018) selon le Florida Times-Union. Richardson faisait partie de la rotation à droite l’an passé, mais cette saison Doug Marrone (HC) veut qu’il puisse trouver sa place pour se développer. Ce sera donc à gauche.

« Ce qu’il y a c’est que Will a montré des progrès, montré sa capacité à jouer, à être constant quand il reste à une position, » a dit Marrone. « Je pense qu’il pourra progresser si nous le gardons à un seul poste. »

Mike Tomlin apprécie l’élargissement de la Rooney Rule

La NFL a déjà décidé de modifications réglementaires afin de faciliter les recrutements de personnel d’encadrement issus des minorités. En élargissement de la fameuse Rooney Rule, les équipes NFL doivent désormais avoir des entretiens avec plus de candidats, pour plus de postes et en provenance d’autres organisations. Et l’idée d’accorder des avantages aux franchises pour les inciter dans leurs recrutements reste en discussion. Interviewé par John Calipari, Mike Tomlin (HC, Steelers) n’a pas caché sa satisfaction vis à vis de ces évolutions, même si cela ne signifie pas qu’il cautionne toutes les idées avancées.

« Nous avons toujours appliqué une approche punitive si vous n’avez pas d’entretiens avec des candidats issus des minorités ou des choses de cette nature, » a dit Tomlin. « J’apprécie l’approche différente, le revirement à 180 degrés, et peut être discuter d’avantager ceux qui développe et embauche le talent. »

« Nous faisons quelques réglages car nous reconnaissons actuellement que le système est cassé, que les minorités n’ont pas assez d’opportunités, » a dit Tomlin. « Et nous sommes encore en train de chercher comment stimuler ça… Je suis d’accord qu’il faut débattre à propos de la valeur des avantages possibles, mais j’apprécie déjà la discussion. »

Mike Tolbert conteste la gestion de Cam Newton par les Panthers

Blessé plusieurs fois ces dernières années, Cam Newton (QB, ex-Panther) a finit par être coupé par Carolina. Ex coéquipier , Mike Tolbert (FB) a critiqué les décisions du club, aussi bien sportives que médicales, concernant l’ancien MVP. Selon lui l’équipe a trop attendu pour qu’il se fasse opérer l’épaule, et a mal géré la blessure au pied.

« Dès qu’il s’est blessé lors de la (dernière) présaison contre les Patriots ils ont dit ‘Oh, c’est une entorse de la cheville’. J’ai scrupuleusement regardé les vidéos. Ce n’est pas une entorse de la cheville, on aurait pu le dire 10 minutes après l’action, » a dit Tolbert à Joseph Person de The Athletic. « On pouvait le dire que c’était une entorse du pied, Lisfranc, quelque chose comme ça. Mais ils ont attendu jusqu’à mi décembre, jusqu’à ce qu’il supplie pour se faire opérer. Il n’aurait pas dû être sur le terrain en semaines 1 et 2. Il n’aurait pas dû y aller avant la semaine 4 ou 5, au minimum. »

Les Panthers ont également choisit de couper Newton tard dans l’intersaison, ne lui laissant que peu de chances de trouver un poste de titulaire.

Brian Schottenheimer époustouflé par Russell Wilson

Brian Schottenheimer (OC, Seahawks) savait que Russell Wilson (QB) était « un bon joueur » lorsqu’il a signé avec Seattle, mais il a avoué à CBS Sports avoir été « honnêtement époustouflé » lorsqu’il a travaillé avec lui. A son avis, le quarterback est sous estimé dans la ligue, et le peu de vote recueillis dans la course au MVP en serait la preuve.

« A moins que vous aimiez vraiment les Seahawks et que vous regardiez les Seahawks, je pense que ce qu’il fait parait tellement naturel et facile que les gens le sous estiment, » a dit Schottenheimer. « Je vais vous dire, je suis excité et optimiste pour 2020 parce que je crois que les rumeurs autour des votes du MVP vont le motiver. Il est prêt à travailler. Il est toujours prêt à travailler, mais ce n’est le gars dont il faut douter. Ce n’est pas à le gars à qui il faut dire ‘Nan, tu n’y arriveras pas’. Ca va le braquer, et il va se déchirer pour y arriver. »

Bill Belichick et Mike McCarthy favoris pour le titre d’entraîneur de l’année

Même si la ligue est à l’arrêt et que la future saison n’est pas assurée, les parieurs eux ne s’arrêtent pas. Malgré les incertitudes, les favoris au titre d’entraîneur de l’année pour la saison 2020. Selon FanDuel Sportsbook, Bill Belichick (Patriots) – déjà lauréat 3 fois – et Mike McCarthy (Cowboys) sont en tête du classement. Ils sont suivis par Bruce Arians (Buccaneers) et Frank Reich (Colts).

On s’occupe comme on peut…

Marlon Humphrey (CB, Ravens) est, comme la majorité des joueurs, obligé de s’entraîner dans son coin. Alors parfois, il faut trouver des idées pour épicer un peu le quotidien.

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu