Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le petit dej’ : une équipe intéressée par Colin Kaepernick ? Pas d’entraînements avant fin juillet

l’essentiel de l’actualité NFL du vendredi 12 juin 2020.

L’actu chaude

[Histoire] Arizona Cardinals, l’oiseau s’est enfin posé

Rendez-vous pour les camps d’entraînements

Habituellement, des minis camps viennent occuper les mois de mai et juin des joueurs NFL. Au vu des conditions un peu particulières de cette année, ces sessions ont été virtuelles. Et selon Tom Pelissero pour NFL.com, il n’y aura pas de séances d’entraînements classiques avant le début des camps d’entraînement. Les équipes auraient été informées que les séances doivent rester virtuelles jusqu’au 26 juin.

Les entraîneurs ne pourront donc pas retrouver leurs joueurs avant fin juillet. La plupart des équipes devraient débuter leur camp le 28 juillet, même si des discussions sont en cours pour augmenter leur durée, afin d’avoir une période d’acclimatation.

Les Rams ont confirmé que leurs entraînements et réunions virtuelles sont terminés, et qu’ils ne feront plus rien avant le camp.

Une équipe intéressée par Colin Kaepernick ?

L’avenir de Colin Kaepernick (QB) est redevenu un des enjeux de l’intersaison. Une équipe va-t-elle se lancer ? Selon ESPN, Pete Carroll (coach, Seahawks) a expliqué à la presse jeudi qu’il a reçu un appel il y a quelques jours. Au bout du fil, une équipe intéressée par Kaepernick qui voulait avoir son avis.

Car les Seahawks sont les derniers à avoir testé le quarterback en 2017. Carroll a d’ailleurs assuré qu’il regrettait de ne pas l’avoir signé en 2017. Il a aussi assuré qu’une deuxième rencontre en 2018 n’avait pas été annulée à cause de l’incertitude sur le fait qu’il poserai ou non le genou au sol pendant l’hymne en cas de retour à l’époque.

Pour ce que cela vaut, un sondage Yahoo/You Gov rapporte que 52% des américains penseraient qu’il est convenable pour les joueurs NFL de poser le genou au sol pendant l’hymne. 36% de contre, le reste n’est pas sûr. En 2018, le taux de soutien à ce geste n’était que de 35%.

Transactions

– Les Ravens ont coupé Jake Ryan (LB), signé il y a moins d’un mois.

Blessures

– Blessé à la cuisse en aidant un ami à déménager (les joueurs NFL sont comme nous), Henry Ruggs III (WR, Raiders) devrait être remis pour le camp d’entraînement. Selon ESPN, il n’a pas subi de dommages musculaires, même s’il a eu besoin de quelques points de suture.

Par ailleurs

– L’ancien joueur Denard Robinson, toujours âgé de seulement 29 ans, a été embauché par les Jaguars comme assistant coach offensif. Menace au sol et à la réception, Robinson a joué 55 matchs pour Jacksonville. (ESPN)

La NFL annonce un don pour lutter contre le racisme.

250 millions sur 10 ans. C’est le montant de l’investissement annoncé par la NFL pour lutter contre le racisme systémique aux États-Unis.

Pour Christian Fauria, les Patriots et Tom Brady n’étaient plus compatibles

Christian Fauria est un ancien tight end NFL qui a joué de 1995 à 2007. Il a notamment joué avec Tom Brady (QB, Buccaneers) de 2002 à 2005. Et pour lui, comme il l’a expliqué sur WEEI, le cru Patriots 2020 sera bien meilleur que le 2019, puisque Brady n’est plus là.

« Ils seront meilleurs sans lui. Puis-je vous dire pourquoi? Ça n’a rien à voir avec les compétences de Brady. Ce n’est pas parce qu’il n’est pas bon ou qu’il a perdu de la vitesse dans son lancer. C’est parce que, à ce moment de sa carrière, son ambition et celle des Patriots ne sont plus les mêmes.

Cette attaque ne pouvait plus avancer avec Brady, et pas parce qu’il est nul. C’est parce qu’il n’était pas prêt à s’adapter. Il n’était pas prêt à laisser N’Keal Harry grandir. »

Dans la même interview, Fauria a expliqué qu’il voyait le Brady de Tampa bay comme le prochain MVP. Il a également précisé que Jarrett Stidham (QB, Patriots) n’était, pour lui, pas un bon quarterback. Seulement, il serait plus compatible avec l’attaque de New England.

Demetrius Harris pense qu’il peut exploser cette année

Nouvelle arme offensive pour Mitchell Trubisky, Demetrius Harris (WR, Bears) n’a pas encore montré son plein potentiel selon lui. En 6 saisons NFL, il n’a pas fait mieux que 18 réceptions pour 224 yards sur une année. Pourtant, il pense que Matt Nagy, qu’il a côtoyé à Kansas City, peut lui faire franchir un palier comme il l’a expliqué au Chicago Tribune.

« C’est quelque chose que je sais pouvoir faire et je connais un entraîneur qui croit en moi et qui sait que je peux le faire aussi. Il m’a vu durant toutes ces années à Kansas City. Il a vu mon potentiel. Alors ouais, je peux clairement le faire, et je vais le faire… Je suis prêt à toute éventualité. »

En 6 ans, Harris a capté 72 ballons pour 754 yards et 9 touchdowns, en 86 matchs disputés . Il a connu Alex Smith, Patrick Mahomes et Baker Mayfield. Et c’est avec Mitchell Trubisky qu’il espère franchir un cap.

Les Seahawks veulent accueillir du monde malgré le Covid-19

Avec l’épidémie mondiale en cours, la probabilité de voir les rencontres sportives à huis clos est grande. Connu pour avoir un des publics les plus fidèles de la NFL, les Seahawks cherchent des solutions pour remplir, au moins, une partie de leur stade.

Selon le Tacoma News Tribune, Seattle aimerait permettre à 20 000 personnes d’assister aux rencontres, dans un Century Link Field d’une capacité de 69 000 places. C’est un moindre mal dans un contexte bien difficile.

Daniel Jones organise des séances d’entraînement dans le Texas

Si les franchises n’ont pas le droit d’organiser les minis camps cette années, rien n’empêche, visiblement, les joueurs de se préparer ensemble. Daniel Jones (QB, Giants) a donc pris l’initiative d’inviter plusieurs de ses coéquipiers à des séances d’entraînement à Austin.

Selon le New York Post, plusieurs auraient répondu à son appel, dont les receveurs Sterling Shepard et Darius Slayton, ainsi que le tight end Kaden Smith. Avec l’arrivée d’un nouveau coordinateur offensif, en la personne de Jason Garrett, il y a un nouveau système à assimiler pour l’attaque des Giants.

Damon Harrison attend la bonne opportunité

Sans contrat depuis qu’il a été libéré par les Lions en février dernier, Damon Harrison (DT) ne manquerait pas de propositions8, comme il l’a expliqué ce jeudi à Sirius XM NFL Radio.

« J’ai décliné quelques offres. Je ne suis pas pressé pour prendre une décision parce que j’ai le contrôle sur ma future destination et je veux être informé autant que possible. »

En 2019, Harrison a débuté 15 matchs 49 plaquages et 2 sacks.

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR