Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej

Le petit dej’ : comparaison Colin Kaepernick – Pat Tillman pour Brett Favre, Dak Prescott restera à Dallas en 2020

L’essentiel de l’actualité NFL du lundi 22 juin 2020.

L’actu chaude

– [Tribunal du Hall of Fame] Philip Rivers : batterie faible ?

Brett Favre compare Colin Kaepernick à Pat Tillman

Dans son combat pour tenter de refouler à nouveau une pelouse NFL, Colin Kaepernick a reçu un éloge appuyé de Brett Favre au micro de TMZ.

Selon lui, l’ancien Niner’ sera un jour considéré comme un héros et il restera une légende pour ce qu’il a fait dans la lutte contre le racisme systémique, comparant ces actions à l’ancien joueur Pat Tillman. Favre pense que la comparaison est juste car les deux joueurs ont sacrifié leur carrière pour une cause plus grande, en laquelle il croyait. Au lendemain des attaques du 11 septembre 2001, Tillman avait quitté la ligue et les Cardinals pour s’enrôler dans l’armée américaine. Il avait été tué en 2004 à 27 ans par un tir ami.

« Il n’est pas facile pour un homme de son âge – noir ou blanc, hispanique, peu importe – d’arrêter quelque chose dont vous avez toujours rêvé et de le mettre en attente, peut-être pour toujours, pour quelque chose en quoi vous croyez », a déclaré Favre. « Je ne peux que penser à Pat Tillman, un autre gars qui a fait quelque chose de similaire. Et nous le considérons comme un héros. Donc, je suppose que le statut de héros sera aussi appliqué à Kaepernick. »

Kaepernick, qui a organisé un entrainement privé avec des équipes en novembre dernier, a maintenu qu’il était prêt à reprendre une carrière sportive professionnelle et l’ancienne gloire de Green Bay pense qu’il en a encore les capacités.

« Je crois qu’en termes de football, je ne peux imaginer qu’il puisse être en si mauvaise forme et qu’il ne mérite pas une seconde chance », a mentionné Favre. « J’ai toujours pensé qu’il était un joueur dynamique à son apogée. Il est encore jeune et il n’ pas été frappé depuis des années, alors il n’y a aucune raison de croire qu’il en a perdu tant que ça ».

Dak Prescott sera normalement un Cowboy’ en 2020

Selon Adam Schefter d’ESPN, Dak Prescott (QB) prévoit de signer son franchise tag d’ici ce soir. Cela signifie qu’il gagnera 31,4 millions de dollars cette saison si les deux parties ne sont pas en mesure de négocier un accord sur le long terme d’ici la date limite du 15 juillet. Prescott sera ainsi contractuellement tenu de se présenter au camp d’entraînement le jour J, et de participer à toutes les activités obligatoires de l’équipe. Dallas avait attribué le tag exclusif  avant la free agency, ce qui a empêché toute autre équipe de négocier avec lui. Sa valeur le placerait au 7ème rang des quarterbacks en termes de salaire annuel moyen, entre Carson Wentz (32 millions) et Matt Ryan (30 millions).

Donald Trump s’en prend à la NFL et son patron

Le président américain a continué à exprimer son mécontentement à l’égard de la NFL samedi, lors de son premier rassemblement de campagne depuis le début de la pandémie de coronavirus. Dans un discours au BOK Center de Tulsa en Oklahoma, Donald Trump a de nouveau critiqué la ligue et son patron Roger Goodell pour avoir publié une vidéo dans laquelle il encourageait les joueurs à protester pacifiquement.

« J’aime la NFL. J’aime Roger Goodell. Mais je n’ai pas aimé ce qu’il a dit il y a une semaine. Je me suis dit : ‘D’où est-ce que ça vient au milieu de l’été ? Personne ne demande’ « , a dit Trump à la foule, selon Mike Florio de Pro Football Talk.

« Nous ne nous agenouillerons jamais devant notre hymne national ou notre grand drapeau américain. Nous serons fiers et nous nous tiendrons debout. Je pensais que nous avions gagné cette bataille avec la NFL. Leurs stades se vidaient. Avez-vous vu ces stades ? Il leur a fallu beaucoup de temps pour vous ramener. Beaucoup de gens n’aimaient pas ça. Vous savez, beaucoup de gens dont on ne penserait même pas qu’ils s’en soucieraient autant. J’ai eu des gens à qui j’ai dit : ‘Ce sont des super-libéraux de gauche’, et ils n’ont pas aimé ça ».

Everson Griffen plutôt que Jadeveon Clowney à Cleveland ?

Les Browns ont clairement fait savoir qu’ils étaient à la recherche d’un acteur qui ferait la différence sur le front seven durant la free agency et il semble que la franchise ait affiné son choix sur deux options possibles : Everson Griffen et Jadeveon Clowney. Griffen, 32 ans, serait moins cher que l’ancien numéro 1 de draft, ce qui pourrait être l’une des raisons pour lesquelles il serait privilégié par la franchise de l’Ohio.

« Les Browns apprécient les linemen défensifs bien plus que les linebackers quand il s’agit de dépenser », a récemment écrit Terry Pluto du Cleveland Plain Dealer. « Gardez un oeil sur Griffen. »

Clowney, qui a gagné 15 millions de dollars l’année dernière à Seattle, chercherait un salaire similaire. De son côté, Griffen s’est retiré de son contrat avec Minnesota en février et la plupart des estimations indiquent que sa valeur oscillerait autour des 20 millions de dollars sur deux ans.

« Un beau contrat d’un an pour Griffen est plus logique qu’un contrat à long terme pour Clowney. Selon le prix de Griffen, les Browns peuvent soit garder Olivier Vernon, soit le couper », écrit Pluto. « L’accord de 15 millions de dollars de Vernon n’est garanti qu’une semaine avant la saison régulière. »

Griffen pourrait ainsi apporter son expérience à une jeune escouade en manque de leaders. Vétéran de 10 ans dans la ligue, il a été l’un des cadres des Vikings au cours des six dernières années, avec 8 sacks à son actif en 2019.

Rumeurs

Les Bengals ont discuté d’une prolongation avec A.J. Green (WR) selon Dan Graziano d’ESPN. Selon les termes du franchise tag, les deux camp ont jusqu’au 15 juillet pour conclure un accord. S’ils ne parviennent pas à s’entendre, le receveur jouera 2020 avec un contrat d’un an, pour un montant de 17,971 millions de dollars.

Dallas Goedert agressé dans un restaurant

La vie est parfois compliquée lorsque l’on s’appelle Dallas et que l’on joue pour les Eagles. Selon NJ.com, le tight end de Philadelphie Dallas Goedert aurait été attaqué vendredi dans un restaurant du Dakota du Sud alors qu’il dînait avec sa famille. Pour le moment, on ne connaît pas exactement les circonstances de l’incident en question. Tout ce qui a été officiellement rapporté est que la personne incriminée a donné un coup de poing en plein visage sans être provoquée, ce qui a littéralement séché le joueur au sol. À la vue des images, il est clair qu’il y avait une altercation avant le coup porté, mais Goedert n’avait pas l’air très impliqué et semblait tenter de calmer la situation. Goedert a été conduit à l’hôpital par mesure de précaution, mais il a pu rentrer chez lui par la suite sans séquelle apparente.

Au moins, Mitch Trubisky essaie

Ce n’est peut-être pas le meilleur de sa catégorie, ni de sa génération, mais en tout cas, il n’a pas abandonné. Selon NBC Sports Chicago, Mitchell Trubisky s’entraînerait avec le même gourou pour quarterback qui a aidé Patrick Mahomes, Jimmy Garoppolo, Kirk Cousins et Ryan Tannehill. Erik Lambert de Sports Mockery a identifié Jeff Christiansen travaillant aux côtés de Trubisky dans une vidéo d’entraînement publiée plus tôt cette semaine où le quarterback était accompagné de Davis Montgomery, Cole Kmet, Allen Robinson entre autres.

Christiansen est un ancien quarterback NFL qui dirige maintenant l’académie d’entraînement Throw It Deep, basée à Chicago. Son entreprise a pour vocation à aider à la fois les quarterbacks et les wide receivers. Sur son site web, on trouve des témoignages de certains de ses clients, comme Garoppolo  (« Je ne serais jamais ici sans l’entraîneur Christiansen ») ou Cousins (« Jeff a travaillé pour améliorer mon jeu de pieds, ce qui a immédiatement amélioré ma précision »).

Decès

L’université de Californie du Sud (USC) a annoncé dimanche la disparition de l’ancien joueur de ligne offensive Max Tuerk à l’âge de 26 ans. Ancien troisième tour, il a été sélectionné par les Chargers en 2016, avant d’être coupé l’année suivante. Récupéré par les Cardinals, il a clôturé sa seconde saison avec une seule apparition dans l’effectif actif.

Justin Reid enfin prêt à passer un palier

Justin Reid (S, Texans) est dans la NFL depuis deux saisons et n’a manqué qu’un seul match. Pourtant, il n’a jamais vraiment été en pleine possession de ses moyens. Une blessure au poignet pendant sa saison rookie, suivie d’une déchirure du labrum de l’épaule, l’ont obligé à passer par la case opération à la fin de chaque exercice. Enfin remis sur pied, Reid déclare qu’il est en pleine forme et qu’il se prépare pour sa première véritable inter-saison complète.

« Vraiment bien, je me sens en bonne santé pour la première fois « , a-t-il déclaré au Houston Chronicle cette semaine. « Je suis vraiment excité d’être là où j’en suis physiquement en ce moment. Ma première année, j’ai dû faire face à une blessure au poignet. L’année dernière, je me suis occupé de ma blessure à l’épaule. Je me sens en aussi bonne santé que je l’étais avant ma blessure au poignet. C’est une chose importante pour moi ».

 » Tout le monde se blesse, et j’ai eu quelques difficultés avec certaines blessures ces dernières années. L’intérêt d’être un grand joueur, c’est aussi de pouvoir jouer tout en ayant un impact. Si je ne pensais pas que je pouvais avoir un impact et être un gars qui pouvait jouer, je ne serais pas sur le terrain. J’ai toujours eu confiance en ma capacité à faire mon travail et à assumer mes responsabilités. Maintenant, je suis extrêmement confiant, non seulement je peux le faire, mais je suis aussi capable de passer à la vitesse supérieure et d’être le joueur qui créé la peur ».

Cole Holcomb ravi d’apprendre avec Ron Rivera

L’ancien Tar Heel’ de North Carolina a vu Ron Rivera mener les Panthers de loin pendant plusieurs saisons. Il a adoré regarder l’ancienne star Luke Kuechly, étudiant en particulier l’unité de linebacker pendant sa carrière universitaire. Aujourd’hui, Cole Holcomb (LB) va pouvoir apprendre aux côtés de son nouvel entraineur, impatient de se mettre au travail. Dans une interview avec Larry Michael, Holcomb a déclaré qu’il commençait déjà à examiner différents concepts sous un autre angle.

« La chose que j’aime chez ces entraîneurs, c’est l’attention portée aux détails », a déclaré Holcomb. « Ils sont capables d’expliquer et de rendre compréhensible pour tout le monde. Nous pouvons éliminer ces zones d’ombre grâce à cela ».

Holcomb a déclaré que Rivera a montré plusieurs vidéos de Kuechly lors des réunions virtuelles, expliquant comment l’ancien All-Pro attaquait les différentes attaques dans son système. Ces séances lui ont permis de visualiser ce que son entraineur attend cette année, et se réjouit de faire équipe avec Thomas Davis et Rueben Foster pour mettre en pratique ces préceptes.

« En ayant [Rivera] qui explique ce qu’il regarde, ce qu’il vit, on ne peut que deviner quand on regarde la vidéo. Avoir un entraîneur qui l’a accompagné, qui ensuite peut expliquer ce qu’ils faisaient, c’est logique. C’est agréable de pouvoir faire cela ».

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR