Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Petit dej

Le petit dej’ : la ligue met en place son protocole sanitaire pour la présaison

L’essentiel de l’actualité NFL du dimanche 5 juillet 2020.

L’actu chaude

– Roger Goodell premier ministre, Richard Sherman au Travail, la NFL fait son remaniement !

– Zachary Levi incarnera Kurt Warner au cinéma

La NFL soumet son protocole sanitaire pour la présaison…

Alors que les joueurs font leurs derniers préparatifs avant d’arriver aux camps d’entraînements, la NFL a soumis ses protocoles sanitaires pour l’été à l’ensemble de ses 32 équipes. Tom Pelissero de NFL Network s’est procuré le mémo envoyé, dans lequel la ligue détaille les étapes à suivre dans le cas où un joueur ou un entraîneur serait testé positif à la COVID-19 :

. Si une personne entre en contact étroit avec une personne présentant les symptômes de la COVID-19 ou une personne dont le test est positif, elle doit être isolée et subir un test PCR.
. Si le test est négatif et que la personne reste asymptomatique, elle peut retourner dans les installations de l’équipe. Mais les symptômes seront surveillés de près et ils subiront un test PCR quotidien pendant huit jours.
. Si la personne est positive sans symptômes, elle ne pourra pas revenir avant que dix jours se soient écoulés depuis le premier test positif OU cinq jours depuis le premier test positif ET deux tests PCR négatifs consécutifs séparés de 24 heures.
. Si la personne est testée positive avec des symptômes, elle ne sera pas autorisée à revenir avant au moins 10 jours, et devra passer 72 heures sans présenter de symptômes. Son retour devra être approuvé par un médecin de l’équipe après consultation du médecin en chef de la NFL et elle devra satisfaire à la réglementation locale.

La NFL a également indiqué qu’elle pourra prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de tout employé qui ne respecte pas les protocoles de sécurité de la ligue et les joueurs risquent une amende pour comportement imprudent. La ligue a également modifié le niveau d’accès des médias pendant les camps d’entraînement. Parmi les directives, la NFL n’autorisera pas d’interviews physiques des joueurs dans un avenir immédiat.

…et le syndicat des joueurs ses propositions

Pour les camps d’entraînement, la NFLPA a détaillé son plan pour un retour progressif à la normale. Un plan qui ne deviendrait officiel que si toutes les parties sont d’accord :
. Un maximum de 80 joueurs par équipe serait autorisé.
. Pas plus de 20 joueurs à la fois dans une zone donnée des installations durant la période d’acclimatation initiale couvrant les 21 premiers jours du camp.
. Ce nombre doublerait pour atteindre un maximum de 40 joueurs pendant la phase suivante de 10 jours d’entraînement sans contact.
. Les deux dernières semaines de préparation, comprenant 10 entraînements (dont huit équipés), concerneraient l’ensemble de l’effectif.

Compte tenu de la formule proposée, le raisonnement du syndicat pour s’opposer à tout match de présaison devient plus évident. En connaissance de cause, il veut limiter les activités qui augmentent le risque de transmission du coronavirus pendant la saison. Cela inclut notamment une demande pour qu’il n’y ait pas d’exercices à 11 contre 11 lors des entraînements. L’information a été dévoilée par Mike Florio de Pro Football Talk qui précise que l’organisation souhaite aussi limiter les entraînements et les activités de groupe dans les jours précédant les déplacements et les matchs. Ces restrictions s’appliquerait alors à partir du jeudi afin de permettre des tests précis et de limiter la transmission du virus.

Concernant le port obligatoire de visière de protection sur les casque, les deux parties ne sont pas parvenues à un accord. La ligue souhaite que cette mesure soit applicable pendant la saison régulière. De son côté, le syndicat préfère laisser les joueurs tester en situation pendant la préparation avant de prendre une décision définitive.

Randy Moss pointe du doigt la ligne offensive des Buccaneers

Randy Moss sait de quoi Tom Brady est capable, et il n’a qu’une seule inquiétude concernant le séjour de son ancien partenaire à Tampa Bay. Dans l’émission Get Up sur ESPN, le receveur Hall of Famer a émis des doutes quant à la qualité de protection que le quarterback pourrait bénéficier de sa ligne offensive.

« Vous avez vu ce qu’il a comme arme. Je ne suis pas plus inquiet pour le jeu de course. Je m’inquiète de la protection de Tom », a déclaré Moss, via 247 Sports. « Ils ont été incapables de protéger Jameis Winston pendant si longtemps. Si vous comparez les quarterbacks, Jameis et Tom ne sont pas des quarterbacks mobiles. Donc, s’ils n’ont pas pu protéger Jameis, comment vont-ils protéger Tom Brady ? Je pense que c’est ma plus grande inquiétude pour la saison des Bucs de Tampa Bay. »

Tampa Bay était 22ème de la ligue la saison dernière avec 2,9 sacks autorisés par match. Ils ne semblent pas avoir ignoré ces problèmes, ce qui a peut-être joué un rôle dans la sélection de Tristan Wirfs au premier tour de la draft cette année.

Ron Rivera travaille avec Dan Snyder sur le nouveau nom de la franchise

À moins d’un retournement inimaginable de situation, le nom de Redskins ne sera bientôt plus associé à la franchise de football de la capitale fédérale. De nombreuses sources indiquent que le changement pourrait se produire avant la début de la saison, ce qui réjouit Ron Rivera si cela se produit. Le nouvel entraineur en chef a également révélé qu’il avait discuté du nouveau nom potentiel avec Dan Snyder sans en révéler davantage.

« Si nous le faisons à temps pour la saison, ce serait génial », a-t-il déclaré au Washington Post. « Nous avons trouvé quelques noms, dont deux que j’aime beaucoup. »

En cas d’issue positive, les uniformes ne subiront que des changements minimes selon Pro Football Talk. En supposant qu’un nouveau logo accompagne la nouvelle identité, l’emblème actuel présent sur le casque serait mis à jour, ainsi que le surnom appliqué sur le maillot au niveau de la poitrine.

Signature

Sélectionné au deuxième tour de la dernière draft, D’Andre Swift (RB) a signé son contrat rookie avec les Lions. Le coureur a officialisé la chose en postant une photo sur son compte Twitter.

Décès

L’ancienne présidente des Buccaneers Gay Culverhouse est décédée mercredi des suites de complications liées à la myélofibrose selon le New York Times. Elle avait 73 ans. Madame Culverhouse luttait depuis 2003 contre cette forme de leucémie chronique. Fille du premier propriétaire de l’équipe, Hugh Culverhouse, elle a été présidente de l’organisation de 1986 à 1994. Elle s’est ensuite employée à défendre les intérêts des joueurs retraités qui étaient confrontés à des problèmes de santé, notamment l’encéphalopathie traumatique chronique (CTE).

Ugo Amadi (Seahawks) revanchard

Le cornerback des Seahawks, Ugo Amadi, a un goût amer dans la bouche depuis la fin de sa saison rookie et la défaite en Divisional Round. Son erreur d’appréciation sur un tracé de Davante Adams a permis aux Packers d’obtenir une nouvelle série décisive à 2 minutes du terme de la rencontre. Ce souvenir est ancré dans sa mémoire et il l’utilise comme source de motivation pour améliorer sa seconde campagne.

« J’ai été jeté au feu, et c’était dur », a déclaré Amadi, par l’intermédiaire de Joe Fann de NBC Sports Northwest. « Je savais contre qui je jouais, mais tout mon entraînement hors saison a été axé sur cela. C’est quelque chose que je ne peux pas oublier. C’est quelque chose que j’ai préparé : ma technique, mes pieds, mes mains, ma coordination des yeux – tout ça ».

Avec 160 yards en 8 réceptions, dont deux touchdowns, Adams a profité de cet avantage pendant tout le match pour aider Green Bay à se qualifier. Amadi a regardé sa performance à plusieurs reprises pour tenter d’apprendre de ses erreurs.

« Chaque fois que vous ne jouez pas bien, il est difficile de le regarder », a-t-il dit. « Tout le monde veut se voir bien faire, mais c’est plus compliqué quand ce n’est pas le cas. J’ai regardé ce match et je l’ai joué tellement de fois. Je dois tout faire correctement. Pour moi, il n’y a pas de place pour l’erreur. Je ne m’inquiète que pour moi, l’homme dans le miroir. »

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu