Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Petit dej

Le petit dej’ : plus d’échange de maillots à la fin des match, Warriors pour remplacer Redskins ?

L’essentiel de l’actualité NFL du vendredi 10 juillet 2020.

L’actu chaude

– [Tribunal du Hall of Fame] D-fense ! L’équipe type des oubliés

Le protocole sanitaire pour la préparation adopté

Ligue et représentants des joueurs se sont enfin mis d’accord sur les protocoles à adopter durant les camps d’entrainements. Le 7 juin, la NFL a envoyé à toutes les équipes un protocole long et détaillé pour lutter contre la pandémie lors de préparation estivale. Dans un premier temps réticent, le syndicat des joueurs a finalement accepté les règles. Le document ne traite pas de la fréquence ou du type de tests de dépistage du virus. Cela fera probablement l’objet d’un accord séparé.

Comme sur le document initial, la même approche à trois niveaux pour l’accès aux zones restreintes est maintenue. Les équipes devront alors soumettre à la ligue une liste des personnes autorisées pour chacun des trois niveaux une semaine avant l’arrivée des joueurs. L’accord permet aux équipes d’organiser jusqu’à deux événements en présence de supporters dans les stades pendant les entraînements. À cela, trois conditions : respecter les exigences nationales et locales en matière de nombre de personnes accueillies, aucun supporter sur le terrain, et aucune interaction ou contact avec les joueurs.

Des exigences strictes en matière de distanciation sont énoncées, impliquant une reconfiguration des vestiaires. Les joueurs doivent tout le temps être distants d’au moins deux mètres dans l’installation, que ce soit dans la salle de musculation, les douches, la salle d’entraînement, etc. Les saunas et hammams ne seront pas utilisés pendant le camp d’entraînements. Les joueurs souhaitaient que toutes les réunions se déroulent de manière virtuelle ; le document l’exige « dans la mesure du possible ». Si des réunions en présentiel sont nécessaires, les équipes doivent alors essayer de les organiser à l’extérieur. Une distance physique et des masques seront nécessaires pour toutes les entrevues qui se dérouleront au sein de l’installation, en intérieur comme en extérieur.

Ni accolade, ni échange après les rencontres

Il est difficile de prendre ses distances pendant un match de football, son après-match sera plus facile à gérer. Selon Tom Pelissero de NFL Network, la ligue a pris des mesures pour maintenir les équipes à une distance de sécurité après la fin des matchs. Cela inclut l’interdiction d’interagir à moins de 1,80 m les uns des autres. Devenus fréquents ces dernières années, les échanges de maillot seront également interdits. Les cercles de prière improvisés ne sont pas eux mentionnés dans le plan.

Ce petit geste, qui peut paraitre inutile après que les joueurs se soient rentrés dedans pendant près de 3 heures, vise plus à réduire les risques inutiles. Il est en tout cas déjà moqué par certains, dont Richard Sherman qui a exprimé un mépris immédiat dès l’annonce de la nouvelle.

« C’est un exemple parfait de la pensée de la NFL en un mot. Les joueurs peuvent se lancer dans un jeu de contact et le faire en toute sécurité. Cependant, il est jugé dangereux pour eux d’échanger leur maillot après ledit match »

Concernant les autres changements notables pour 2020, les places VIP au bord du terrain pour les spectateurs les plus fortunés seront supprimées, les deux équipes devront se rendre au stade en bus et les médias n’auront pas accès aux vestiaires. La NFL obligera certains membres du personnel présents sur la touche à porter des masques. Cette mesure ne concernera ni les joueurs, ni les entraineurs. Une catégorie qui comprend les employés de l’équipe, les entraîneurs de position ou les responsables de l’équipement. Les personnes ayant accès au banc auront également droit à une vérification de la température avant le match. Si celle-ci est supérieure à 38°C, les abords du terrain leur seront interdits. Elles devront également confirmer qu’elles n’ont pas été en contact avec une personne ayant le COVID-19.

Washington devraient conserver les mêmes couleurs

Washington s’apprête à changer le nom de son équipe de football, mais pas ses couleurs. Selon ESPN, le bourgogne et l’or resteront les teintes officielles. Concernant la nouvelle appellation, une première piste est d’ores et déjà à écarter, celle menant à l’utilisation de l' »imagerie » amérindienne. Les anciens nom et logo seront retirés des tenues en attendant l’annonce de la nouvelle charte graphique. Mais d’après Kevin Sheehan de The Team 980, il y a en fait, déjà un favori sur la table ; un nom qui trotte dans la tête du propriétaire Dan Snyder depuis un certains temps : les Warriors.

Comme l’a écrit Scott Allen dans le Washington Post, Snyder a déjà exprimé son soutien au nom « Warriors ». Le propriétaire possédait les droits d’expansion pour une franchise en Arena Football League dans la zone de D.C. avant sa fermeture en 2009, et il aurait eu l’intention d’appeler sa future équipe les « Warriors ». Il prévoyait d’utiliser des casques « modelés sur ceux portés par les Redskins dans les années 1960 », et avait déposé la marque.

En attendant, les fans qui veulent encore se procurer des produits à l’effigie des Redskins devront se dépêcher car la liste des revendeurs vient encore de perdre une option de poids. Dernièrement, Amazon vient rejoindre Nike, Walmart, Target et Dick’s Sporting Goods parmi les entreprises qui ont retirés tout le merchandising de la franchise. Les collectionneurs pourront toutefois se consoler sur Fanatics.com et NFLShop.com. Selon le Sports Business Journal, les boutiques en ligne continueront à vendre les articles restants pendant la recherche de la nouvelle identité.

Signatures

Kamal Martin (LB) a signé son contrat rookie avec les Packers. La franchise du Wisconsin en a fait l’annonce sur son site internet. Le produit de l’université du Minnesota sera en compétition avec Oren Burks, Curtis Bolton et Ty Summers pour du temps de jeu à l’intérieur du second rideau défensif, ainsi qu’avec le nouvel arrivant Christian Kirksey.

– Selon NBC Sports, Laviska Shenault (WR) a signé son premier contrat professionnel avec les Jaguars.

– Les Jets ont officiellement signé leur running back sélectionné au quatrième tour, La’Mical Perine. L’annonce a été faite par l’équipe, mais le montant de la transaction n’est pas encore connu. L’ancien de Florida est le quatrième membre de la classe new-yorkaise a signé son contrat rookie.

George Kittle veut être présent pour l’ouverture de la préparation

Raheem Mostert (RB) et George Kittle (TE) étaient à la recherche d’un nouveau contrat pendant l’intersaison et, pour le moment, aucun des deux n’a obtenu satisfaction. Si le coureur s’est agacé de la non-avancée des négociations et a demandé un échange via son agent, le tight end ne tient pas le même discours. Pas de grève de prévu non plus, il compte bien être présent dès le premier jour des camps d’entraînements.

« En tant que capitaine, je veux être là pour mon équipe et je dois montrer mes bonnes compétences de leader », a déclaré Kittle à Matt Maiocco de NBCSportsBayArea.com.

Kittle a encore un an à tirer de son contrat rookie signé en 2017, lorsque les 49ers l’ont choisi au cinquième tour. Il est prévu qu’il gagne 2,133 millions de dollars cette saison, mais inutile de lui parler argent, il renvoie automatiquement ses interlocuteurs vers son agent, Jack Bechta, qui se charge des relations publiques et de mettre une légère pression sur la franchise.

« George est un joueur très spécial. Il a besoin d’un contrat spécial », a récemment déclaré Bechta à Maiocco. « Et ces choses-là prennent du temps pour les deux parties. C’est un beau problème que tout le monde aimerait avoir. Au bout du compte, j’espère que les Niners feront ce qu’il faut et prendront soin de George, comme il se doit. Mais j’ai confiance dans le processus. Je ne ferai pas de commentaires sur notre situation, ni sur les chiffres ou quoi que ce soit d’autre, mais j’espère que ce sera fait ».

Décès

L’ancien tight end/receveur des Bears, Earl Thomas, est décédé le 4 juillet à Houston suite à une maladie, a annoncé l’équipe mercredi. Il avait 71 ans. Sélectionné au sixième tour de la draft 1971, Thomas a passé ses trois premières saisons à Chicago après sa sortie de l’université de Houston. À son actif, 39 matchs, 47 réceptions pour 748 yards et 7 touchdowns avant d’être échangé à Saint-Louis le 23 aout 1974. Il a ensuite joué deux saisons avec les Cardinals (1974-75) et une avec les Oilers de Houston (1976). À sa retraite, il s’est installé à Houston, devenant un homme d’affaires dans l’industrie pétrolière et entraîneur des jeunes en athlétisme.

Julian Edelman propose à DeSean Jackson d’échanger sur l’antisémitisme et la discrimination au sein de la NFL

Alors que la communauté NFL continue de blâmer le post antisémite de Desean Jackson, Julian Edelman (WR) a préféré opter pour une autre approche. Après avoir pris le temps de la réflexion, le receveur des Patriots a lancé une invitation dans la capitale fédérale à son homologue de Philadelphie ; le but étant de discuter de l’antisémitisme et de la discrimination raciale dans un effort mutuel d’apprentissage et de compréhension.

« Je pense que les communautés noire et juive ont beaucoup de similitudes », explique Edelman. « Une malheureuse similitude est qu’elles sont toutes deux attaquées par les ignorants et les haineux. Il n’y a pas de place pour l’antisémitisme dans ce monde. Même si nous parlons d’antisémitisme, je ne veux pas détourner l’attention de l’importance du mouvement Black Lives Matter et de la nécessité de rester derrière lui. »

« Nous devons écouter, nous devons apprendre, nous devons agir. Nous devons avoir ces conversations gênantes, si nous voulons avoir un réel changement. Donc, pour cela, DeSean, faisons un marché. Et si nous allions à Washington et que je t’emmenais au musée de l’Holocauste, puis que tu m’emmènes au musée de l’histoire et de la culture afro-américaines ? Après, on prend des hamburgers, et on a ces conversations gênantes. »

Edelman évoque également son héritage religieux dans la vidéo et dit avoir vécu une partie de cette haine en 2011, lorsqu’une insulte antisémite lui a été adressée sur un terrain de football.

« Pour moi, il ne s’agit pas seulement de religion, mais aussi de communauté et de culture. Je ne suis pas comme les autres car je ne me suis identifié comme juif que plus tard dans ma vie. Chaque fois que j’ai rencontré la haine, je n’ai jamais vraiment eu l’impression qu’elle me visait. Ce n’est qu’après avoir fait partie de cette communauté que j’ai appris à quel point la haine est destructrice. L’antisémitisme est l’une des plus anciennes formes de haine. Il est enraciné dans l’ignorance et la peur ».

Richard Sherman compare Pete Carroll et Kyle Shanahan

Au cours de ses neufs premières années dans la ligue, Richard Sherman (CB) a toujours évolué en NFC Ouest. Deux équipes différentes avec lesquelles il a participé au Super Bowl et où il n’a finalement connu que deux entraîneurs : Pete Carroll, réputé défensif, et Kyle Shanahan, symbole de cette nouvelle classe de jeune esprit offensif recherché. Sur NFL.com, huit joueurs de la ligue ont partagé ce qu’ils pensent être les traits les plus précieux pour un entraineur en chef. Le cornerback a mis en contraste les similitudes et les différences de ces deux personnages.

« [Carroll] a une façon de coacher, une façon de parler à ses entraîneurs, une façon de faire parler ses entraîneurs à ses joueurs. Ils ne vous maudisse pas. Il n’engagerait jamais un entraîneur comme ça », a déclaré Sherman à propos de leur interaction avec les joueurs. « Kyle est similaire en ce sens où il a une philosophie du meilleur joueur. Il ne se soucie pas de votre position à la draft ou de tout autre chose. Il est plus franc-tireur que Pete. Pete a une façon de s’assurer que tout le monde se sent bien, en s’assurant qu’il pousse des boutons avec certains joueurs et pas avec d’autres. Kyle est différent. Il a une approche unique avec tout le monde ».

Le point commun entre les deux ? la connaissance du jeu et le choix des assistants. Chacun doit pouvoir s’appuyer sur un staff qui maitrise tous les aspects du jeu pour que l’équipe réussisse vraiment.

« Kyle est l’un des meilleurs esprits offensifs que nous ayons jamais eu dans ce jeu. C’est ce qui compte. Avec Pete, c’est la couverture 3 qu’il a apporté à la ligue. Cela semble si simple, mais personne ne peut la faire fonctionner comme nous l’avons fait. La façon dont ils mettent en œuvre ce qu’ils font. Ils parlent aux autres à un niveau personnel, puis ont autour d’eux de grands entraîneurs qui croient en leur philosophie ».

« Les gars de Kyle sont avec lui depuis qu’il est assistant. La façon dont vous choisissez le staff est une grande partie de leur succès. C’est ce qui fait la grandeur de l’équipe. Il n’y a pas que l’entraîneur en chef, c’est lui qui a tout le mérite, mais aussi les pièces qu’il met autour de lui parce qu’il doit encore transmettre son message, et ils le transmettent au quotidien. Nous pouvons être assis dans une réunion avec le coach principal pendant 30 minutes par jour, mais je suis assis dans des réunions avec les assistants pendant cinq à six heures par jour. Le personnel est donc essentiel. »

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
23 Oct à 2:20PHI1.38pariez2.7NYG
25 Oct à 19:00ATL1.68pariez2DET
25 Oct à 19:00CIN2.35pariez1.5CLE
25 Oct à 19:00HOU2.4pariez1.48GB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR