Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Petit dej

Le petit dej’ : Jason Peters revient à Philadelphie, dernière offre pour Dak Prescott

L’essentiel de l’actualité NFL du mercredi 15 juillet 2020.

L’actu chaude

– Clash of Camp – AFC Est : les yeux rivés sur New England

– Prolongation de 4 ans et 85 millions de dollars pour Chris Jones à Kansas City

– Myles Garrett : extension à 125 millions de dollars en vue

Jason Peters de retour chez les Eagles pour remplacer Brandon Brooks

À 38 ans, Jason Peters (OL) va revenir à Philadelphie, mais pas à son poste de prédilection, celui de tackle gauche. Peters a resigné avec les Eagles pour occuper la position de garde droit, en remplacement de Brandon Brooks qui va rater la saison à cause d’une déchirure du tendon d’Achille.

D’après NFL Network, l’accord porte sur un engagement d’un an pour une valeur maximale de 6 millions de dollars, dont la moitié garantie.

Franchise tag

– La date limite pour parvenir à un accord à long terme approche à grand pas (aujourd’hui à 22h, heure française), mais Dallas n’a pas laissé tomber l’affaire avec son quarterback Dak Prescott. Les Cowboys aurait ainsi proposé dernièrement un salaire compris entre 33 et 35 millions de dollars par an, dont plus de 100 millions de dollars garantis, selon Jane Slater de NFL Network. De tels chiffres placeraient le joueur de 26 ans dans la même fourchette que Russell Wilson, Ben Roethlisberger et Jared Goff en termes de revenus annuels, soit dans le quintette de tête des plus hauts salaires à ce poste. Mais les pourparlers n’avancent toujours pas. Le montant total garanti pourrait être un problème dans les négociations.

Derrick Henry (RB, Titans) et les Titans ne signeront pas un accord long terme. Le délais pour atteindre un accord sur le long terme arrivant à échéance, il n’est plus raisonnablement envisageable que le coureur et Tennessee signent un engagement de longue durée. D’après Adam Schefter d’ESPN, Henry jouera sous le tag en 2020 pour un montant de 10,270 millions de dollars.

– La prolongation de Justin Simmons mal engagée également. Le safety des Broncos a accepté de signer son franchise tag ce week-end pour faire partie de l’équipe s’il ne parvient pas à s’entendre sur une entente à long terme. Et c’est ce qui semble en prendre le chemin. Les deux parties continuent depuis lundi de discuter sur les termes d’un nouvel accord avant la date limite, mais d’après Mike Klis, de KUSA, cela « ne semble pas bon ». Simmons gagnerait 11,44 millions de dollars en 2020 avec son statut.

– Même son de cloche du côté des Chargers avec Hunter Henry. Selon Yahoo Sports, la franchise de Los Angeles et le tight end ne devrait pas trouver d’accord sur une offre pluriannuelle. Il touchera 10,6 millions de dollars cette année grâce à son tender, soit le tight end le mieux payé de la ligue sur la base des revenus annuels moyens.

– Il y a toujours des clients pour Yannick Ngakoue (DE, Jaguars). Le defensive end a demandé un échange à Jacksonville si le club ne lui propose pas un engagement long terme. À quelques heures de la limite pour la signature des franchise tags et alors que Ngakoue n’a toujours pas paraphé son offre, il reste toujours un espoir de voir le defensive end sous de nouvelles couleurs en 2020. D’après Ian Rapoport de NFL Media un échange reste envisageable même si l’hypothèse parait compliquée à cause de la compensation demandée par les floridiens. Ngakoue a mis la pression sur le club en avril mais la franchise a répondu en expliquant qu’elle ne trouvait pas de partenaire motivé. Sous le tag, Ngakoue touchera 17,8 millions de dollars pour la saison et sera agent libre l’an prochain.

Après Washington, Kansas City fait son examen de conscience

Alors que la tempête entourant la franchise de Washington est proche de son dénouement, c’est maintenant à Kansas City de s’interroger sur son nom et ses traditions. Le président de l’équipe, Mark Donovan, a eu un long échange avec Sam Mellinger du Kansas City Star pour évoquer le sujet. Un sujet sensible comme il le reconnait, mais il considère également que les Chiefs ne rencontrent pas le même problème fondamental que les anciens Redskins.

« Nous pensons que c’est très différent de la situation de Washington, » a expliqué Donovan. « Il y a beaucoup de vraie équité, de valeur, dans les traditions, le nom et l’histoire des Kansas City Chiefs. C’est très important, pas seulement d’un point de vue économique, mais aussi du point de vue des traditions. »

Si le nom du club n’est pas sur la sellette, le fameux tomahawk chop attise autant de critiques que de soutiens.

« C’est probablement la partie qui a le plus de soutient, mais rencontre tout autant de résistance, si cela a du sens. Il n’y a pas beaucoup de soutient pour les coiffes. ‘Il faut garder les coiffes’, ce n’est pas ce que nous avons entendu. Avec le chop, nous avons beaucoup plus entendu ‘Voilà pourquoi ça doit rester’ pour le garder… Mais nous avons également entendu que c’est quelque chose que certains peuvent voir comme offensant. Donc nous devons nous pencher dessus. »

Patrick Mahomes ravi de la signature de Chris jones

Alors que les Chiefs ont remporté le championnat il y a quelques mois, la question de leur capacité à conserver leurs principaux joueurs se posait. D’autant plus depuis que la franchise a choisi de casser sa tirelire pour prolonger Patrick Mahomes. La possibilité que Chris Jones soit obligé de jouer sous le franchise tag n’était pas aberrante. Et pourtant…

Patrick Mahomes a fait part de sa satisfaction – voire plus – à l’annonce du contrat entre Jones et Kansas City sur les réseaux sociaux.

Cam Newton : « Remplacer Tom Brady, c’est l’éléphant dans la pièce »

Cam Newton (QB, Patriots) n’a pas encore tenu de conférence de presse suite à son recrutement par New England. Ses déclarations sur les réseaux sociaux ont montré sa volonté de prouver sa valeur à tous ses détracteurs, mais un sujet d’importance n’avait pas été abordé : la succession de Tom Brady (QB, Buccaneers). C’est chose faite, dans une table ronde sur You Tube avec Odell Beckham (WR, Bronws), Todd Gurley (RB, Falcons) et Victor Cruz. Newton a qualifié cette transition d »éléphant dans la pièce ».

« Vous savez après qui je passe ? Ouais super. Ce qu’il a fait, ce qu’il est, c’est énorme, même pas besoin d’en parler, » a dit Newton d’après ESPN. « Mais une chose malgré tout : Coach McDaniels va pouvoir appeler des trucs qu’il n’a jamais pu appeler avant. »

« Ils ont récupéré un chien. Ils ont récupéré un chien enragé même. Je regarde le calendrier et je me dis ‘Qui joue-t-on ? Cette équipe m’a snobé. OK, cette équipe m’a snobé. Ils auraient pu venir me chercher’. »

Odell Beckham a envisagé de prendre sa retraite en 2017

Cette table ronde a révélé que le receveur de Cleveland a été prêt de jeter l’éponge en 2017. Blessé à la cheville, incapable de jouer pendant les 3/4 de la saison, Beckham a envisagé de prendre sa retraite à 24 ans. Mais ce sont les fans, et en particulier les plus jeunes, qui l’ont porté.

« Je l’avais dit à l’université ‘je crains le jour où ils vont faire de ce jeu un business et pas ce que j’aime’, » a retranscrit Bleacher Report. « Et c’est ce que j’ai ressenti pour la première fois après ma fracture de la cheville, quand je pensais à ne plus jouer du tout. Ce n’était plus la même chose, le jeu était un peu ruiné pour moi. »

Ancienne coupe de cheveux, nouvelle attitude

Interrogé par Cruz durant l’entretien à propos de son état d’esprit actuel pour sa seconde saison avec les Browns, Beckham a juste enlevé sa casquette : « Blond is back ! »

« Voilà comment je me sens, » a dit Beckham selon ESPN. « Je suis fatigué de jouer le jeu. Comme Cam et moi l’avons dit, cette merde d’humilité, quand vous êtes à l’intérieur, comme si nous étions des hommes humbles… Mais ils ont pris cette humilité pour de la faiblesse et nous ont chié dessus. C’est complètement dingue, parce que quand vous vous levez et que vous parlez, ils détestent ça. Et cette année, j’essaie de tuer. C’est aussi simple que ça. »

« C’est pour ça, le blond est de retour. Vous ne pouvez rien me dire. »

Jordan Reed veut jouer en 2020

Alors qu’il n’a pas pu participer à la saison 2019 à cause de problèmes de commotion, Jordan Reed (TE) a expliqué à NFL.com qu’il souhaite jouer en 2020. Trois équipes seraient déjà intéressées par ses services.

Reed a explosé en 2015, enregistrant 87 passes captées pour 952 yards et 11 touchdowns avec Washington. Pourtant ce ne sont pas ses performances qui posent problème, mais sa disponibilité. Avec 33 matchs manqués depuis 2016, il atteint péniblement la moitié de matchs potentiels disputés durant sa carrière.

Lamar Jackson : « Je dois atteindre le niveau de Patrick Mahomes »

La tornade Patrick Mahomes (QB, chiefs) n’a pas perdu de temps pour prendre la NFL d’assaut. Remplaçant durant son année rookie, il a remporté le titre de MVP dès sa seconde saison, puis le Lombardy Trophy dans sa troisième campagne.

À Baltimore, Lamar Jackson (QB, Ravens) n’a rien perdu du spectacle. Lui aussi a commencé comme doublure avant de décrocher une nomination de meilleur joueur de la saison. Malgré une défaite décevante en playoffs  l’an passé, Jackson regarde l’avenir et sait ce qu’il lui reste à accomplir. Se hisser au niveau du meilleur et décrocher le titre.

« C’est terminé. Je ne me base pas sur les défaites. C’était en janvier, » a dit Jackson à ESPN. « Je dois gagner le Super Bowl. Je dois atteindre son niveau. »

Mouvement

Les Texans ont libéré le linebacker Chris Landrum selon les transactions officiellement enregistrées par la ligue. Le joueur a raté deux des quatre dernières saisons à cause de blessures. Il avait initialement rejoint Houston le 24 décembre 2018 en signant pour leur practice squad, mais il a passé sa saison 2019 sur la liste des blessés à la suite d’une blessure inconnue survenue pendant les camps d’entrainements.

Blessures

Kelvin Harmon (WR, Washington) s’est déchiré un ligament croisé du genou en s’entraînant de son côté pour préparer la saison. Son année est déjà terminée. (NFL Media)

Philadelphie annule tous les grands rassemblements jusqu’en février 2021

Philadelphie n’est pas considérée comme un cluster et voudrait que la situation se maintienne. D’après ProFootballTalk.com, les officiels de la ville ont annoncé l’annulation de toutes les grandes manifestations jusqu’en février 2021, tels les festivals, les parades, ou les courses. Mais les fans de football peuvent se rassurer – temporairement – car les Eagles sont exemptés de la décision. Ou tout du moins c’est que le club a cru.

Quelques heures après l’annonce, la ville a tenu à spécifier à la franchise qu’elle attend des Eagles qu’ils n’accueillent pas de fans cette année. Le directeur du management de Philadelphie, Brian Albernathy, a précisé que la NFL « rappelle aux équipes que les autorités locales ont la capacité d’interdire les fans ».

« Nous sommes en contact avec les Eagles. Nous leur avons dit que nous espérons qu’ils n’accueillent pas de fans, » a expliqué Abernathy au Philadelphia Inquirer.

Capacité réduite pour les Patriots

New England est la dernière équipe en date à avoir annoncé à ses fans les dispositions prises pour la saison 2020. Si le public est autorisé, le Gillette Stadium ne pourra contenir plus de 20% de sa capacité maximale. L’équipe a envoyé un message aux détenteurs d’abonnements, les informant des changements qui comprennent l’obligation de porter un masque. Le message comprend également la phrase « en attendant l’approbation de l’État et des autorités locales ». En d’autres termes, la décision finale ne leur appartient pas entièrement. Une distance d’au moins 1m80 devra être respectée à l’intérieure de l’enceinte et les tribunes seront organisées par blocs de 10 sièges ou moins pour respecter les recommandations.

Les joueurs NCAA pourraient éviter la saison et se concentrer sur la draft 2021

À un moment où la saison NCAA n’est pas assurée, les principaux joueurs universitaires pourraient décider de zapper la campagne 2020 pour se concentrer sur la prochaine draft. Certains envisagent de signer avec un agent dans les semaines à venir, ce qui les rendrait inéligibles pour la saison prochaine, si elle a lieu.

« Si la pandémie continue comme je le pense, il y a une grande chance que des gamins à gros potentiel signent avec un agent dans les 60 jours à venir », a déclaré anonymement un agent à Ben Standig de TheAthletic.com. « Ils vont se désengager. Je recrute des gars avec de gros profils. J’ai discuté avec au moins quatre d’entre eux hier soir, et ils m’ont tous répété la même chose : c’est bon, ça suffit. C’est terminé. »

Décaler la saison universitaire n’aurait que peu d’effet puisque la NFL n’envisage pas de repousser sa draft, et il suffirait qu’un gros prospect décide de mettre la saison de côté pour que d’autres suivent son exemple.

Fred Taylor heureux de ne pas à avoir à choisir de jouer

Ancienne gloire des Jaguars, Fred Taylor (ex RB) a expliqué au Florida Times-Union que s’il jouait encore, il serait prêt pour les camps et voudrait être sur le terrain quelles qu’en soit les conséquences. Mais il comprend que la situation est compliquée et s’est dit « heureux de ne pas avoir à faire ce choix ».

« Si j’avais 24 ou 25 ans, que j’étais célibataire, sans enfant à la maison, alors je voudrais carrément jouer, » a expliqué Taylor. « Vu mon passif, je ne sais même pas si j’aurais pris sérieusement toute la pandémie et le virus à cet âge. Souvent, en tant qu’athlètes, nous avons une sensation d’invulnérabilité. Nous ne pensons pas toujours que ces choses peuvent nous arriver. »

« Quand je pense aux gars avec des familles, il faut prendre ça en considération. Regardez ces discours délirants sur la réouverture des écoles alors que le virus crève le plafond en Floride. Je ne comprends pas. »

Tampa Bay reçoit 10,4 millions de dollars de l’Etat fédéral pour améliorer le Raymond James Stadium

On ignore encore si la saison 2020 aura lieu ou si les spectateurs pourront se rendre aux stades, pourtant les autorités préparent les installations sportives pour améliorer la sécurité sanitaire et anticiper une reprise. D’après Rick Stroud du Tampa Bay Times, le Raymond James Stadium va recevoir un financement fédéral de 10,4 millions de dollars sous le Coronavirus Aid, Relief and Economic Security Act (CARES) pour relever le niveau de sécurité du stade.

Les améliorations sont prévues en trois phases, dont la première doit être effective pour le 31 octobre. Transformation des toilettes, des systèmes d’annonce au public, tickets électroniques, modification des loges et des installations dédiées à la presse, tout est revu en profondeur. À dessein, car l’enceinte doit accueillir le Super Bowl 55 en février prochain.

Perdant au beer pong, Post Malone s’est fait tatouer les autographes de Patrick Mahomes et Travis Kelce

Les Chiefs sont des champions. Et pas qu’en football.

Présent à Kansas City au moment de la parade des vainqueurs du Super Bowl, le rappeur Post Malone a invité Patrick Mahomes (QB) et Travis Kelce (TE) en coulisse de son show. Avant le spectacle, l’artiste a défié les deux footballeurs au beer pong. Mais malhabile et très compétitif, Malone n’a pas trouvé la faille des deux Chiefs. Au bout d’une dizaine de parties, le manager a insisté pour que le show commence, mais a essuyé un refus de Malone tant qu’il ne remporte pas un tour. À la quinzième tentative, il a monté les enchères : en cas de nouvelle défaite, Malone a accepté de se faire tatouer les autographes des deux joueurs… Bien évidemment les deux champions ont récidivé, et Malone s’est exécuté immédiatement (un tatoueur était présent en coulisses).

Entre la parade et les tours de beer pong, Mahomes a avoué avoir descendu plus d’une vingtaine de bières ce jour là.

« Bien plus. Mais la moitié des bières ont fini sur mes vêtements, » a avoué Mahomes à mots couverts à GQ

Les essentiels TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en achetant chez Fanatics en passant par ce lien.

Ou en pariant chez Unibet.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
23 Oct à 2:20PHI1.35pariez2.85NYG
25 Oct à 19:00ATL1.68pariez2DET
25 Oct à 19:00CIN2.35pariez1.5CLE
25 Oct à 19:00HOU2.4pariez1.48GB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR