Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Preview 2020 Seattle Seahawks

[Preview 2020] Seattle Seahawks : Russell Wilson MVP ?

L’année de la consécration pour Russell Wilson ?

Comme tous les ans, Touchdown Actu vous propose ses traditionnelles fiches d’avant-saison. Vous pouvez toutes les retrouver en cliquant sur ce lien.

Pas forcément attendus l’an dernier, les Seahawks en ont surpris plus d’un en allant jusqu’au divisional round de la phase finale. Battus de peu par les Packers, la saison a confirmé que cette franchise n’était plus celle de la Legion of Boom mais bien celle de Russell Wilson.

Malgré des faiblesses criantes dans l’effectif, Seattle espère aller plus loin en 2020. Une mission atteignable mais attention, elle s’annonce ardue dans une division qui fait office d’épouvantail pour la saison à venir.

La saison dernière : 11 victoires – 5 défaites, défaite en divisional contre les Packers (28-23)

Mouvements à l’intersaison

Avec Seattle, les intersaisons ont tendance à se suivre et à se ressembler : l’équipe est critiquée pour son choix de Draft au premier tour, la ligne offensive est une nouvelle fois peu considérée, Russell Wilson est de nouveau papa, mais d’un autre côté, la franchise enregistre toujours de jolis renforts.

Cette année, outre Quinton Dunbar, c’est surtout l’arrivée par échange de Jamal Adams qui a été l’attraction principale. Le polyvalent safety vient donc renforcer le backfield défensif de Seattle et tend à montrer que la franchise veut gagner maintenant.

Si cette grosse arrivée renforce la défense, le départ de Jadeveon Clowney reste tout de même un problème pour un groupe dont le pass rush n’était déjà pas le point fort.

Arrivées notables : Jamal Adams (S), Greg Olsen (TE), Cedric Ogbuehi (T), Brandon Shell (T), Quinton Dunbar (CB), Carlos Hyde (RB)
Re-Signatures : Jarran Reed (DT), Luke Wilson (TE)
Draft : Jordyn Brooks (LB), Darrell Taylor (DE), Damien lewis (OL), Colby Parkinson (TE), DeeJay Dallas (RB), Alton Robinson (DE), Freddie Swain (WR), Stephen Sullivan (TE)
Pertes notables : Jadeveon Clowney (OLB), German Ifedi (T), Quinton Jefferson (DE), Ezekiel Ansah (DE), Justin Britt (C)

Le(s) point(s) fort(s)

Forcément avec l’un des deux meilleurs quarterbacks de la ligue dans votre équipe, vous pouvez démarrer la saison plus sereinement que certaines franchises. En effet, depuis au moins deux saisons maintenant, Russell Wilson (31 TDs, 5 int) a encore élevé son niveau de jeu, au point de porter en grande partie cette équipe et d’être un candidat au MVP dès le début de la saison.

Pour l’épauler, le numéro 3 peut compter sur plusieurs armes offensives : d’abord le duo de cibles Tyler Lockett (82 rec, 1057 yards, 8 TDs) et DK Metcalf (58 rec, 900 yards, 7 TDs) qui a fait forte impression l’an dernier et qui devrait continuer sur sa lancée. Ensuite, Seattle a cette capacité depuis plusieurs saisons à être une équipe efficace au sol grâce à Chris Carson (278 courses, 1230 yards, 7 TDs) mais aussi à un coaching plus inspiré au sol qu’à la passe, l’équipe étant toujours parmi les mieux classées dans ce secteur.

En défense, l’équipe peut faire confiance à l’une des meilleures escouades de linebackers et notamment le duo Bobby Wagner (159 plaquages, 3 sacks, 1 int) – KJ Wright (132 plaquages, 3 int), même si les deux joueurs sortent d’une saison un peu en dessous de leurs standards.

Le(s) point(s) faible(s)

Il y a un problème de taille côté Seattle pour aller loin cette saison. Des points faibles qui semblent insurmontables : les lignes !

Même si la ligne offensive des Seahawks n’est pas la pire, notamment dans le jeu de course, elle n’est tout simplement pas au niveau pour aider le plus possible son quarterback. Seattle pourrait commencer la saison avec un alignement Duane Brown – Ethan Pocic – BJ Finney – Phil Haynes – Cedric Ogbuehi. Pas de quoi faire lever les foules…

La ligne défensive n’échappe pas aux critiques. Jordan Reed a fortement déçu l’an dernier et le premier choix de Draft, LJ Collier, n’a rien montré pour son année rookie. Si l’on ajoute le départ de Jadeveon Clowney (même si un retour n’est pas impossible), les Seahawks semblent quand même bien mal équipés sur cette ligne, notamment pour mettre la pression sur le quarterback adverse.

Facteur(s) X

La lumière peut-elle venir du backfield défensif ? Avec un pass-rush qui semble amoindri, les Seahawks auront besoin de compter sur leurs cornerbacks et safeties pour compenser. Et cela n’est pas impossible.

Si l’on ne sait plus très bien quoi attendre de Tre Flowers, Seattle peut compter sur une escouade solide avec : le très bon vétéran Quandre Diggs, Marquise Blair (S) auteur d’une saison rookie prometteuse et Shaquill Griffin, qui s’est très bien repris l’an dernier après une 2e année difficile.

Si l’on ajoute à ce groupe les arrivées de Jamal Adams (75 plaquages, 1 int, 7 passes défendues, 6,5 sacks) et Quinton Dunbar, alors il y a de quoi être emballé. Avec Adams, les Seahawks ont récupéré un des joueurs qui apportent le plus dans la ligue, un safety capable d’influencer le jeu en couverture, sur la course et aussi en tant que pass-rusher. Quant à Dunbar, sa dernière saison laisse penser que Seattle a son cornerback numéro 1.

MVP du Pro Bowl, c’est bien, MVP tout court c’est mieux !

Le joueur à suivre : Russell Wilson

Plusieurs joueurs de la franchise sont à suivre cette saison, notamment les nouveaux venus en défense. Mais il faut mettre en avant Russell Wilson. Pourquoi ? Parce que depuis deux saisons (au moins), le numéro 3 de Seattle réalise des saisons de MVP mais a du faire face à deux campagnes énormes de ses rivaux. Cette année pourrait être différente, avec plus d’armes et un niveau excellent qui pourrait bien le conduire au titre de MVP ?

Calendrier

@Falcons, Patriots, Cowboys, @Dolphins, Vikings, @Cardinals, 49ers, @Bills, @Rams, Cardinals, @Eagles, Giants, Jets, @Washington, Rams, @49ers

La preview audio du Podcast

En résumé

Avec un quarterback comme Russell Wilson à la baguette, les Seahawks ont bien le droit de croire à une qualification en playoffs et espérer faire mieux que l’an dernier.

Mais encore une fois, le peu d’attention apporté aux lignes pourrait s’avérer rédhibitoire pour viser le Lombardi.

Le pronostic : 11 victoires – 5 défaites, playoffs

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR