Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Houston Texans Kansas City Chiefs Résumés

Chiefs – Texans (34-20) : Clyde Edwards-Helaire, flamboyant, porte Kansas City

Le rookie de LSU est déja impressionant.

Kansas City Chiefs (1-0) – Houston Texans (0-1) : 34-20

Quelques mois après un affrontement spectaculaire en playoffs, les Chiefs et les Texans se retrouvaient pour le match d’ouverture de la saison 2020. Cette fois-ci les Chiefs n’ont pas vraiment tremblé, notamment grâce à un joueur déjà favori au titre de rookie offensif de l’année : Clyde Edwards-Helaire (138 yards, 1 TD).

Flamboyant, il a dominé une faible défense des Texans, au point d’éclipser le jeu aérien de Kansas City, pourtant lui aussi efficace. Le tournant du match a eu lieu en début de deuxième mi-temps, lorsque l’ancien coureur de LSU a navigué dans la défense pour donner 17 points d’avance à son équipe. Houston ne se relèvera pas, et les Chiefs commencent la saison de la meilleure des manières possibles, avec une victoire autoritaire.

David Johnson frappe le premier

Alors que les Texans ont obtenu la balle en premier, Deshaun Watson (19/30, 247 yards, 1 TD et 1 INT. 28 yards et 1 TD à la course) a dû déjà regretter le départ de DeAndre Hopkins. Après un drop terrible de Will Fuller (112 yards), Houston a immédiatement rendu la possession aux champions en titres. Mais les Chiefs subissent eux aussi un drop coûteux, Demarcus Robinson (20 yards) relâchant un touchdown potentiel de 36 yards.

Après cet échange de politesse, ce sont les Texans qui frappent en premier. Et le héros de ce premier drive victorieux s’appelle David Johnson (109 yards, 1 TD). L’ancien Cardinals a été aussi efficace dans les airs qu’au sol, et c’est lui qui ouvre le score sur une course 19 yards (0-7).

Kansas City réagit très vite

Mais les Chiefs ont des ressources. Alors que les Chiefs se retrouvent en 4e tentative et inches sur leurs propres 34 yards, ils appellent une course décisive pour maintenir le drive en vie. Derrière, Patrick Mahomes (24/32, 211 yards, 3 TD) distribue pour remonter le terrain, profitant des éclairs de Travis Kelce (50 yards, 1 TD) et du rookie Clyde Edwards-Helaire. Et après un nouveau touchdown relâché par Demarcus Robinson, c’est Kelce qui débloque la situation pour relancer les Chiefs avec une réception en 3e tentative.

Cette action libère les Chiefs. Dans un drive long de 16 jeux et 9 minutes, Kansas City prouve que l’attaque version 2020 sait aussi bien avancer au sol qu’à la passe. Encore sous l’impulsion de Clyde Edwards-Helaire, les joueurs de Andy Reid imposent un tempo moins spectaculaire qu’en 2019 mais toujours aussi efficace. Le tarif reste le même : touchdown, et Kansas City passe devant. (14-7)

Comme si cela ne suffisait pas, les Texans déjouent complètement en fin de mi-temps. Après un field goal complètement loupé par Ka’imi Fairbairn, Houston se tire une balle dans le pied en commettant deux fautes grossières qui offrent un field goal supplémentaire aux Chiefs. 17 à 7, le momentum a changé de camp à la mi-temps.

Les Chiefs déroulent

Après un touchdown dès le premier drive de la deuxième mi-temps (voir premier paragraphe de cet article), les Chiefs contrôlent avec brio. Et la défense apporte son aide, avec un Chris Jones (1,5 sacks) omniprésent qui ne laisse pas respirer un Deshaun Watson abandonné par sa ligne, notamment par un Tytus Howard auteur d’une prestation catastrophique. On ne peux pas dire la même chose de la défense des Texans, peu inspirée, à l’image du linebacker Zach Cunningham.

Et la défense de Steve Spagnuolo est récompensée de ses efforts, avec une interception du rookie L’Jarius Sneed, suite à une superbe action de Tyrann Mathieu qui touche le bras de Watson. Et comme Houston est généreux, ils vont s’assurer que les Chiefs puissent continuer à avancer avec une interférence de passe défensive. Patrick Mahomes trouve Tyreek Hill (46 yards, 1 TD), et les Chiefs aggravent le score. (31-7)

Les Texans sauvent l’honneur, avec un touchdown de Watson pour Jordan Akins (39 yards, 1 TD), généreusement accordé malgré un faux départ assez évident, puis par un touchdown au sol du quarterback. Maigre lot de consolation pour une équipe limitée offensivement. (31-20)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une