Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Arizona Cardinals Résumés San Francisco 49ers

49ers – Cardinals (20-24) : DeAndre Hopkins marche sur San Francisco

Le receveur star a été sans pitié.

Pour son premier match sous le maillot des Cardinals, DeAndre Hopkins (14 réceptions, 151 yards) a prouvé à l’ensemble de la ligue, et notamment à Bill O’Brien, qu’échanger un joueur de ce calibre est une terrible idée, en attrapant dans le match 14 ballons, son record en carrière. Son duo avec Kyler Murray a fait des merveilles, dans un match où il aura fallu attendre le dernier quart temps pour voir les choses se décanter.

De retour sur le terrain plusieurs mois après leur défaite lors du Super Bowl contre les Chiefs, San Francisco a paru, notamment en attaque, sans grande inspiration. L’absence de Deebo Samuel et de Brandon Aiyuk s’est fait ressentir, avec seulement 4 petites réceptions pour les receveurs californiens.

San Francisco rentre bien dans le match

Ce sont pourtant les 49ers qui prennent le match par le bon bout, avec un avantage de 10-0 pris rapidement, grâce à une passe de Jimmy Garoppolo (19/33, 259 yards, 2 TD) pour un omniprésent Raheem Mostert (151 yards, 1 TD), qui va parcourir 76 yards dans la défense des Cardinals.

Mais Arizona n’abdique pas, et grâce à un punt bloqué par Zeke Turner, ils obtiennent une excellente position de départ pour un drive qui sera conclu par un touchdown de Chase Edmonds sur une passe de Kyler Murray (26/40, 230 yards, 1 TD, 1 INT / 13 courses, 91 yards, 1 TD). (10-7)

La suite du match voit les deux équipes marquer un field goal chacune, mais surtout des échanges de punt et un Zane Gonzalez qui va manquer deux fields goals, empêchant à ce moment du match son équipe de prendre les devants.

Une fin de match à couteaux tirés

Le match va s’accélérer dans le dernier quart. Au terme d’un long drive qui aura permis de remonter 94 yards en 14 actions, dans lequel DeAndre Hopkins s’est montré précieux, c’est le quarterback qui va lui-même terminer l’action avec un slalom de 22 yards directement dans la zone d’en-but. (13-17)

Les 49ers vont répondre du tac au tac avec un drive rapide, conclu par une passe de 5 yards de Garoppolo pour Jerick McKinnon, qui inscrit un touchdown pour son premier match depuis 2017. (20-17)

Mais le duo Murray-Hopkins était bien trop fort, et, après avoir cru marquer sur une incroyable réception d’Hopkins finalement stoppée à 1 yard de la terre promise, c’est Kenyan Drake (65 yards, 1 TD) qui va finir en force le travail. (20-24)

San Francisco sans inspiration

La dernière possession a été à l’image du match des 49ers : sans inspiration. Jimmy Garoppolo a tenté en vain de trouver ces receveurs sur cette dernière action, mais aucune de ses deux dernières passes vers Trent Taylor ne furent concluantes.

San Francisco commence bien mal sa saison, avec une première défaite à domicile. L’attaque s’est encore une fois reposée sur le jeu de course et notamment Raheem Mostert, sans grand succès. On a également pu apercevoir les limites de la défense aérienne, qui s’est fait manger par un DeAndre Hopkins au-dessus de la mêlée.

Pour les Cards, l’opération « conquête de la NFC Ouest » est partie sur les chapeaux de roues. Le résultat et la manière prouvent surtout que dans l’échange qui a secoué la NFL cet été, les grands gagnants pour l’instant, ce sont eux.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
20 Sep à 19:00CHI1.35pariez2.85NYG
20 Sep à 19:00DAL1.4pariez2.65ATL
20 Sep à 19:00GB1.3pariez3.1DET
20 Sep à 19:00IND1.5pariez2.35MIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR