Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New York Giants Pittsburgh Steelers Résumés

Giants – Steelers (16-26) : Big Ben et la défense à la bonne heure

Avec des stars au point en défense et le retour prometteur de Ben Roethlisberger, Pittsburgh fera partie des équipes à suivre en AFC cette saison.

New York Giants (0-1) – Pittsburgh Steelers (1-0) : 16-26

La défense est redevenue l’âme des Steelers la saison dernière, mais elle ne devrait pas être seule cette année. De retour après avoir manqué 14 matchs l’an dernier, Ben Roethlisberger (21/32, 229 yards, 3 TDs) a livré une prestation très propre pour son retour. Bien aidé par Benny Snell (19 courses, 113 yards), le quarterback a mené son attaque vers une première victoire solide à défaut d’être spectaculaire.

Complètement bloqués au sol (20 courses, 29 yards), les Giants ont logiquement fini par céder après un début de match accrocheur.

T.J. Watt et JuJu Smith-Schuster en vedette

Menés 10 à 3 dans le second quart, les Steelers ont repris la main grâce à une superbe interception de T.J. Watt, quasiment sur la ligne de scrimmage.

La défense à la relance, l’attaque à la conclusion. Quelques actions plus tard, Roethlisberger se joue du blitz et trouve JuJu Smith-Schuster (6 rec, 69 yards, 2 TDs) dans la end zone. Pas d’égalisation à cause d’un extra point manqué (10-9), mais un match relancé.

Deux stops défensifs plus tard, c’est James Washington (2 rec, 34 yards, 1 TD) qui s’arrache, pousse les défenseurs et va marquer. Pittsburgh repasse devant à quelques secondes de la pause (10-16).

New York n’y arrive plus

Malgré quelques exploits aériens de Saquon Barkley (15 courses, 6 yards – 6 rec, 60 yards), l’attaque de New York cale. La première série offensive des bleus en deuxième mi-temps dure quasiment 10 minutes et les emmène à 4 longueurs de la terre promise, mais Bud Dupree dévie la passe de Daniel Jones (26/41, 279 yards, 2 TDs, 2 int) et Cam Heyward intercepte le ballon. La défense d’acier a encore frappé. Le coup est dur.

Les Steelers répondent avec un field goal, un stop rapide en défense et un nouveau touchdown de Smith-Schuster pour assomer le match à un peu plus de 5 minutes du terme (10-26).

Les locaux n’abandonnent pas. Jones envoie Darius Slayton au touchdown à 1mn52 du terme (16-26). La conversion à deux points est manquée. L’onside kick est recouvert par Pittsburgh. C’est terminé.

Avec un jeu au sol bloqué, deux interceptions et seulement 291 yards au compteur, l’attaque de New York s’est cassée les dents sur un prétendant. Seule satisfaction, un honorable 8/15 sur les troisièmes tentatives. Il y a encore du boulot.

Les Steelers peuvent aborder l’avenir plus sereins. Leur défense sera encore une des meilleures de la ligue, et Ben Roethsliberger a montré qu’il peut monter en puissance.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
20 Sep à 19:00CHI1.35pariez2.85NYG
20 Sep à 19:00DAL1.4pariez2.65ATL
20 Sep à 19:00GB1.3pariez3.1DET
20 Sep à 19:00IND1.5pariez2.35MIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR