Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 1 : MVP deux années consécutives ?

Lamar Jackson peut-il doubler la mise ? Pas facile, mais d’autres l’ont fait.

Le jeudi c’est MVP ! Qui dit nouvelle saison, dit forcément le retour du Top 5 hebdomadaire des candidats les plus marquants au titre individuel suprême.

Au vu du niveau affiché aussi bien la saison passée que sur cette première semaine par Lamar Jackson ainsi que de la puissance offensive des Ravens, difficile de ne pas l’imaginer pouvoir remporter un second titre consécutif. Ce back-to-back, qui serait historique dans la NFL d’aujourd’hui a pourtant été réalisé par quatre joueurs depuis que ce titre a commencé à être décerné en 1957.

Jim Brown, pionnier sur toute la ligne

Le premier a avoir réalisé l’improbable doublé est aussi le premier MVP de l’histoire, puisque c’est Jim Brown qui est couronné en 1957 avant de remettre ça en 1958. L’éternel fullback des Browns est aussi le seul joueur de la liste à ne pas être quarterback. Une autre époque.

Joe Montana, trente ans plus tard

Pour revoir pareille performance, il faudra attendre plus de trois décennies jusqu’à ce que Joe Montana prouve que cela était encore possible en 1989 et 1990. Considéré par beaucoup comme le meilleur quarterback de l’histoire encore aujourd’hui, la légende des 49ers et son meilleur atout, le receveur Jerry Rice auront dominé la NFL pendant plus d’une décennie. Tout en rapportant quatre Super Bowls, tous gagnés à San Francisco.

Brett Favre, une tête au dessus des autres

Dans ce type de statistique en particulier, Brett Favre se démarque nettement en étant le seul joueur de l’histoire à avoir réussi l’immense performance d’être élu trois fois consécutivement MVP en 1995, 1996 et 1997. Trois saisons au cours desquelles le quarterback emmènera ses Packers à deux Super Bowl, dont un remporté.

Peyton Manning en double-double

Si Brett Favre a su devenir MVP trois fois consécutivement, Peyton Manning, lui, a carrément réussi le « back-to-back » à deux reprises. D’abord élu en 2003 (à égalité avec Steve McNair) puis en 2004, la star des Colts va remettre ça en 2008 et 2009. Malheureusement pour lui, aucun de ces titres de MVP ne sera accompagné de victoire au Super Bowl alimentant sa réputation de joueur de saison régulière.

Lamar Jackson sera-t-il le cinquième homme de cette liste ? Si la saison est encore très jeune, le quarterback des Ravens dispose en tout cas de toutes les garanties aussi bien personnelles que collectives pour en faire un objectif.

Le classement

Pour le moment, il y a un homme qui semble se dresser plus que jamais entre Jackson et un doublé. Russell Wilson a été épatant lors de sa première sortie. Dans la victoire contre les Falcons, ses coachs lui ont donné les clés de l’attaque. Il a répondu présent avec brio. Mais attention aussi à Aaron Rodgers. Sa connexion avec Davante Adams a fait des merveilles face aux Vikings et pourrait le porter très loin.

1- Russell Wilson – Quarterback – Seattle Seahawks (1-0)

1 match – 322 yards à 88,5% – 4 touchdowns – 3 courses, 29 yards – 143,1 d’évaluation

2- Lamar Jackson – Quarterback – Baltimore Ravens (1-0)

1 match – 275 yards à 80% – 3 touchdowns – 7 courses, 45 yards  – 152,1 d’évaluation

3- Aaron Rodgers – Quarterback – Green Bay Packers (1-0)

1 match – 364 yards à 72,7% – 4 touchdowns – 1 course, 2 yards – 127,5 d’évaluation

4- Patrick Mahomes – Quarterback – Kansas City Chiefs (1-0)

1 match – 211 yards à 75% – 3 touchdowns – 123,3 d’évaluation en 2019

5- Davante Adams – Receveur – Green Bay Packers (1-0)

1 match – 156 yards à la réception à 11,1 yards/réception, 2 touchdowns

Mentions spéciales

Drew Brees (QB, Saints) – 160 yards à 60%, 2 touchdowns, 96,5 d’évaluation
Gardner Minshew (QB, Jaguars) – 173 yards à 95% de passes complétées, 3 touchdowns, 142,3 d’évaluation
Ben Roethlisberger (QB, Steelers) – 229 yards à 65,6% de passes complétées, 3 touchdowns, 1117,8 d’évaluation
Calvin Ridley (WR, Falcons) – 130 yards à la réception à 14,4 yards/réception, 2 touchdown
DeAndre Hopkins (WR, Cardinals) – 151 yards à la réception à 10,8 yards/ réception
Josh Jacobs (RB, Raiders) – 93 yards au sol à 3,7 yards/course, 3 touchdowns – 4 réceptions pour 46 yards

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu