Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Hall of Fame

Hall of Fame 2021 : Peyton Manning en vedette, voici les 5 joueurs qui méritent la sélection

Peyton Manning est incontestable, qui sont les quatre qui vont l’accompagner?

Retour à une promotion « normale » en 2021. Après une sélection XXL de 20 joueurs en 2020 dans le cadre du centenaire de la NFL, cette année devrait voir le retour d’une promotion « classique ». Il n’existe pas de nombre minimum, mais un maximum de 8 élus, dont 5 sont choisis parmi les joueurs de « l’ère moderne » (joueur ayant pris leur retraite il y a 25 ans au maximum).

Les nominés de la promotion 2021 du Pro Football Hall of Fame sont au nombre de 130 pour l’ère moderne. Parmi le groupe annoncé mercredi, il y a 14 joueurs éligibles pour la première fois, dont plusieurs ont une chance d’intégrer la prestigieuse institution rapidement. Cette sélection sera réduite à 25 joueurs en Novembre puis 15 en Janvier, avant d’atteindre le chiffre attendu de 5.

TDA se mouille, et vous donne en exclusivité un aperçu de ce que pourrait être la promotion de cette année, ainsi que ceux qui sont en ballotage et qui seront considérés par les votants.

Peyton Manning (QB, Indianapolis Colts 1998-2011, Denver Broncos 2012-15)

Première année d’éligibilité – probabilité : 118%

Faut-il vraiment argumenter ? Quintuple vainqueur du trophée de MVP (un record), plus grand joueur de l’histoire des Colts et double vainqueur du Super Bowl (sur un total de quatre). Vous en voulez encore ? 14 Pro Bowl, 10 sélections All Pro et évidemment membre de l’équipe type du centenaire.

L’impact du quarterback sur la ligue est indéniable, et il reste incontestablement un des plus grands joueurs au poste de l’histoire. Son bilan en playoffs n’est pas le plus impressionnant de l’histoire, et il a gagné sa deuxième bague alors qu’il ne pouvait plus vraiment lancer la balle, mais ce sont bien les seuls (faibles) arguments contre lui.

En plus du talent et des statistiques, Manning est d’une élégance rare, et l’attaque composé de Marvin Harisson, Reggie Wayne et Dallas Clark reste dans les mémoires de tous les fans ayant connu les années 2000 et 2010. Le fond et la forme, c’est une élection incontestable.

Charles Woodson (CB, Oakland Raiders 1998-2005 et 2013-15, Green Bay Packers, 2006-2012)

Première année d’éligibilité – probabilité : 85%

Encore un joueur de première année favori ! Et pour cause, Charles Woodson a été un des meilleurs défenseurs de la ligue pendant près de deux décennies. Il est aussi l’acteur majeur de la plus grande polémique arbitrale des années 2000, puisqu’il provoque le « fumble » de Tom Brady, annulé pour cause de « Tuck rule ».

Neuf fois Pro Bowler et 8 fois All Pro, Woodson est un des rares à avoir cumulé le trophée de rookie défensif de l’année et défenseur de l’année. Déjà légende universitaire, il est le seul joueur défensif de l’histoire à avoir été Heisman trophy, devant un certain… Peyton Manning.

Cinquième intercepteur le plus prolifique de l’histoire, Woodson savait aussi être intimidant en pass rush. C’était un joueur complet, aussi physique qu’efficace, et il a même une bague dans son armoire, glanée avec les Packers. Suffisant pour entrer dans le temple de la renommée ? Oui, et si ce n’est pas la première année ça sera la deuxième.

Torry Holt (WR, St. Louis Rams 1999-2008, Jacksonville Jaguars, 2009)

Septième année d’éligibilité – probabilité : 70%

Isaac Bruce a rejoint Kurt Warner et Marshall Faulk l’année dernière, et il ne manque donc plus qu’un seul membre du “greatest show on turf”. Auteur de 13 382 yards et 74 touchdowns en carrière, Holt est un des meilleurs receveurs des années 2000.

Sept fois pro Bowler et double All Pro, Holt a mené deux fois la ligue en nombre de yards, avec plus de 1 600 yards dans chacune de ces deux saisons. Les votants ne semblent pas convaincus par le joueur, mais il mérite largement une sélection.

Alan Faneca (G, Pittsburgh Steelers 1998-2007, New York Jets 2008-09, Arizona Cardinals 2010)

Sixième année d’éligibilité – probabilité 50%

Dans les postes les moins regardés par les votants, l’intérieur de la ligne offensive fait partie des pires. Neuf fois pro Bowler et 8 fois All Pro, Faneca est un des plus grands joueurs de l’histoire des Steelers, et a aussi participé chez les Jets à la création de la meilleure ligne des années 2000.

Membre de l’équipe de la décennie et vainqueur du Super Bowl, il n’y a aucun argument valable pour le faire attendre encore plus. Guard are people too !

Patrick Willis (LB, San Francisco 49ers, 2007-2014)

Deuxième année d’éligibilité – probabilité 50%

S’il y a une chose que les votants n’aiment pas, et on le verra dans les éliminés, ce sont les carrières courtes même si le joueur a été dominant. Pourtant difficile d’ignorer l’incroyable domination de Willis sur la ligue pendant presque une décennie.

Durant ses sept premières saisons, il ne manque jamais le Pro Bowl et une fois la sélection All Pro. Zach Thomas attend depuis beaucoup plus longtemps, mais s’il a la longévité, il n’a jamais été aussi dominant que Willis. Si les 49ers sont allé au Super Bowl en 2012, c’est notamment grâce à un groupe incroyable de linebackers, mené par l’ancien de Mississippi. Fin de la blague, il mérite son buste.

Ils loupent le cut (de peu)

Reggie Wayne (WR, Indianapolis Colts, 2001-2014)

Il y aura un receveur au Hall of Fame, mais Torry Holt a suffisamment attendu. Ce n’est qu’une question de temps avant de voir Reggie Wayne rejoindre son quarterback Peyton Manning.

Calvin Johnson (WR, Detroit Lions, 2007-2015)

Même s’il a été dominant et qu’il est incroyablement talentueux, mais deux arguments font le faire attendre un peu : une carrière courte (comme pour Willis) et le manque de performance en playoffs (Lions way of life).

Kevin Williams (DL, Minnesota Vikings 2003-2013, Seattle Seahawks 2014, New Orleans Saints 2015)

Williams est un des meilleur defensive tackle de la ligue, et son entrée dans le temple serait tout sauf étonnant. Mais le poste n’est pas le plus regardé par les votants, et l’ancien Vikings va sûrement devoir attendre un peu.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR