Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Los Angeles Rams Philadelphia Eagles Résumés

Eagles – Rams (19-37) : Jared Goff rit, Carson Wentz pleure

Jared Goff a remporté le duel des quarterbacks de la draft 2016.

Philadelphia Eagles (0-2) – Los Angeles Rams (2-0) : 19-37

Les Eagles avaient besoin de réagir, après une défaite en semaine 1 contre Washington, mais Fletcher Cox et ses coéquipiers sont tombés sur plus fort en la personne des Los Angeles Rams. Et particulièrement le tight end Tyler Higbee (54 yards, 3 TD), symbole d’une explosivité offensive retrouvée par les Rams.

Pour la deuxième semaine de suite, l’attaque des Californiens ressemblait plus à 2018 qu’à 2019, et l’optimisme est de retour pour une équipe qui a dominé ce match de la tête et des épaules. Alors que les Eagles étaient revenus au courage plus qu’au talent, Jared Goff (20/27, 267 yards et 3 TD) a trouvé son tight end pour reprendre une avance suffisante pour gérer la fin de match contre des aigles sans ailes.

Les Rams sont plus que jamais en course en NFC Ouest, alors que les Eagles se dirigent vers une très très longue saison en perspective. Si les espoirs ne sont pas morts dans une faible NFC Est, il va falloir un déclic dans cette équipe.

Goff et les Rams sur un nuage

Après un fumble du coureur des Eagles Miles Sanders (131 yards, 1 TD), les Rams commence un festival offensif qui durant tout le premier quart-temps. Jared Goff complète ses 13 premières passes, et la défense des Eagles cède sous les assauts des hommes de Sean McVay.

Les deux bourreaux s’appellent Tyler Higbee et Robert Woods (34 yards, 1 TD), et l’addition est salée. Coup sur coup, les Rams marquent trois touchdowns, et Los Angeles prend 18 points d’avance (3-21). Irrémédiable ? Non, car les Eagles ont de la ressource.

Miles Sanders, l’homme providentiel

Les Eagles n’avaient pas de jeu au sol en semaine 1, mais le retour de Miles Sanders change les choses. Les hommes de Doug Pederson vont d’abord sauver l’honneur sur un quarterback sneak de Carson Wentz, qui avance en utilisant Jalen Reagor (41 yards), le rookie devenu cible numéro 1 dans cette attaque.

Mais c’est bien Miles Sanders qui relance son équipe, profitant d’un fumble de Cooper Kupp sur un punt. Touchdown juste avant la mi-temps, les Eagles sont à 5 points des Rams (16-21).

Lorsque les Eagles reprennent le ballon en début de seconde mi-temps, on se dit que le momentum a changé. Et que Philadelphie est en contrôle. Sauf que le Carson Wentz (26/43, 242 yards et 2 INT) de 2020 ne ressemble pas à celui de 2019, et qu’il va encore coûter cher à son équipe. Après un drive méthodique, et alors que les Eagles peuvent repasser devant, il lance une interception stupide, sur un joueur couvert par deux défenseurs. Les Eagles ne capitalisent pas et reste derrière.

Les Rams finissent le travail

Après le troisième touchdown de Higbee (voir introduction), les Rams ne s’arrête pas et accélère pour finir le travail avec un nouveau touchdown, de  Darrell Henderson (81 yards, 1 TD) cette fois. 37 à 19, le jeu sont faits et les Rams peuvent savourer un match plein, ou ils ont su mettre en place un jeu efficace à la course, prouvant que le départ de Gurley est maintenant digéré.

Les Eagles finissent ce match comme ils l’ont commencé, par une perte de balle, et repartent la tête basse au vestiaire.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR