Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Chicago Bears New York Giants Résumés

Bears – Giants (17-13) : Chicago se fait peur, Saquon Barkley se fait mal

Mitchell Trubisky a été bon suffisamment longtemps pour créer la petite différence nécessaire. Mais Chicago a eu très chaud.

Chicago Bears (2-0) – New York Giants (0-2) : 17-13

Les Bears semblaient avoir le match en main en menant 17-0 à la pause, mais ils ont vu New York remonter, et ils ont transpiré en fin de match. Après un field goal manqué par Cairo Santos, Daniel Jones (25/40, 241 yards, 1 int) et son attaque ont récupéré le cuir sur leurs 40 yards à 2 minutes de la fin avec l’occasion d’aller chercher la victoire. Sans temps-morts, ils ont réussi à arriver à 10 yards de la terre promise, mais la passe de Jones à Golden Tate (5 rec, 47 yards) à la dernière seconde n’a pas été captée. De toute façon, le receveur a été sanctionné pour une interférence. Les bleus sont passés à rien d’une remontée mémorable.

Une victoire des Giants aurait-elle été un hold-up ? Pas forcément. Chaque équipe a eu sa mi-temps. Chicago a bien démarré, avant de ne plus proposer grand chose.

Malheureusement pour New York, l’essentiel est probablement ailleurs. Sorti en cours de match, Saquon Barkley semble souffrir d’une déchirure du ligament croisé antérieur, selon ESPN. Si l’information est confirmée, sa saison serait terminée.

Mitchell Trubisky a joué une mi-temps…

Mitchell Trubisky (18/28, 190 yards, 2 TDs, 2 int) a le mérite d’avoir fait le boulot. Au moins au début. Un touchdown sur le premier drive, dix longueurs d’avance après un field goal sur le second. Cela aurait même pu faire deux touchdowns si Anthony Miller n’avait pas laissé filer une bonne passe qui lui était adressée dans la end zone.

Pendant ce temps, Daniel Jones avait la mauvaise idée de perdre le ballon deux fois sur ses trois premières séries, et Saquon Barkley (4 courses, 28 yards) sortait sur blessure.

Après deux punts pour calmer leur bon début, les Bears ont réussi à retrouver du rythme pour un drive de 80 yards bouclé par une belle passe de Trubisky pour Darnell Mooney avant la pause (17-0). À ce moment-là, l’affaire semble entendue.

… et puis plus rien

Le retour des vestiaires est bien plus calme pour Chicago. Les quatre séries de la deuxième mi-temps des Bears sont difficiles à regarder : interception, punt, interception et field goal manqué.

New York en profite pour revenir avec un field goal (17-3), puis un touchdown de Dion Lewis au sol (17-10) et un autre field goal (17-13).

Chicago reprend le ballon avec 7mn36 à jouer et mange le chrono. Sur cette série, un petit miracle semble venir sceller la partie. 4e et 2 yards sur les 36 yards des Giants à un peu moins de 4 minutes de la fin. Trubisky prend le snap, lance, le ballon rebondit sur sa cible et les défenseurs, avant de retomber dans les mains… du lineman offensif Bobby Massie… First down !

Sauf que ce coup du sort n’est pas décisif. Quelques actions plus tard, Santos se rate à 50 yards et offre une occasion à New York d’arracher la rencontre. Finalement, Jones et sa bande ont échoué, mais Chicago s’est fait peur.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR