Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

New England Patriots Résumés Seattle Seahawks

Seahawks – Patriots (35-30) : New England à 1 yard de calmer un incroyable Russell Wilson

Le quarterback de Seattle en mode MVP !

Seattle Seahawks (2-0) – New-England Patriots (1-1) : 35-30

Quel match ! A 9 secondes de la fin, les Patriots ont la balle de match dans les mains à 15 yards de la zone d’en-but. Cam Newton (30/44, 397 yards, 1TD, 1INT ; 11 courses, 47 yards, 2TD) trouve N’Keal Harry à 1 yard du touchdown et avec 2 secondes restantes. Temps mort, balle de match !

Josh McDaniels appelle alors une course pour Newton, déjà auteur de deux touchdowns comme ça ce soir, mais le quarterback est vite bloqué et voit ses chances de réussir son premier exploit chez les Patriots échouer. New-England n’est pas passé loin du hold-up face aux Seahawks.

Un résultat qui aurait semblé étrange tant le match a été dominé par un joueur en particulier : Russell Wilson. Le quarterback a sorti une prestation de très haut vol face à un backfield défensif réputé. Au menu, le chef Russell a réalisé une fiche de : 21/28, 288 yards, 5TD et 1 INT permettant aux siens de l’emporter dans un match serré.

Un match que le numéro 3 de Seattle aura aidé à faire basculer dans le 3e quart. Alors menés 17 à 14, Seattle repasse devant au score en 8 minutes pour mener alors 28 à 17 ! Pour cela les Seahawks ont pu compter sur deux missiles de Russell Wilson pour ses receveurs et sur une interception de Quinton Dunbar pour faciliter la vie de l’attaque.

Russell Wilson fait le show, les Pats tiennent la corde mais…

Difficile de faire pire que le début de match de Seattle. Sur leur première série, les Seahawks perdent leur left tackle Duane Brown et voient la 2e passe de Russell Wilson être relâchée par Greg Olsen puis interceptée et retournée en touchdown (0-7) par Devin McCourty. Le match a à peine commencé et les locaux sont cueillis à froid.

Cependant ce début de saison permet au numéro 3 de Seattle de laisser libre court à son talent. Le quarterback de Seattle conduit alors les siens au touchdown (7-7) après un drive de 13 jeux, 75 yards et 8 minutes conclue sur une passe pour Tyler Lockett (7rec, 67 yards, 1TD).

Mais les Patriots sont bien dans leur match que ce soit défensivement ou offensivement. Ils répondent en attaque par un drive de près de 7 minutes et 12 jeux que Cam Newton termine en patron par une course en goal line (7-14).

Les deux équipes ont tout juste le temps de respirer en échangeant des punts quand Wilson décide de confirmer les louanges de Bill Bellichick et son statut de meilleur passeur en profondeur de la ligue. Russ envoie un caviar en profondeur pour DK Metcalf (4rec, 92 yards, 1TD) qui se permet de griller la politesse à Stephen Gilmore pour un touchdown de 54 yards (14-14).

Les statistiques du premier acte confirme l’impression que Russell Wilson était au cœur de tout : 220 yards contre 118 pour Seattle, 19 minutes de possession… Mais finalement les Patriors s’en sortent pas si mal en rentrant aux vestiaires sur une égalité et auraient même pu créer le hold-up sans un field goal raté dans le 2e quart. Les 7 pénalités contre les locaux n’y sont sans doute pas pour rien non plus.

… Russell Wilson est définitivement trop fort

Malgré un field goal d’entrée de deuxième mi-temps (14-17), les Patriots sont progressivement dominés par Seattle. D’abord sur cette série limitée à un field goal c’est la défense de Seattle et Jamal Adams qui se montrent en bloquant Newton sur une course en 3e tentative.

Ensuite, Wilson fait de nouveau parler la poudre en lançant un superbe passe de 38 yards pour Moore qui se défait de McCourty. Seattle mène alors 21 à 17 et fait basculer le match de son côté quand sur la série suivante Dunbar intercepte le quarterback adverse mi-terrain. Un turnover que Seattle bonifie quelques actions après avec la passe de Wilson pour Freddie Swain (28-17).

Les Patriots stoppent l’hémorragie dans le 4e quart lorsque Newton trouve Johnson dans l’endzone (28-23, conversion à 2 pt ratée) et inscrit un doublé sur une nouvelle course proche de l’en-but. Malheureusement pour eux cela ne suffira pas, malgré un très grand Julian Edelman (8rec, 179 yards), car New-England encaissera entre temps un touchdown à la passe de Wilson pour une réception de Chris Carson(35-30) et surtout verra Cam bloquer à 2 yards de la victoire. Ca ne vous rappelle rien ?

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu