Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Les flops de la semaine : édition spéciale Atlan-thony Lynn

Quatre mentions sur un Top 5 ? Les Falcons et Anthony Lynn se sont surpassés.

La saison NFL est longue et il y a parfois des rencontres à oublier pour certains joueurs (ou coaches). Un petit tour d’horizon qui en fera rire certains et pleurer d’autres. 

Le backfield défensif des Falcons

On savait que le secondary d’Atlanta serait un des points faibles de la franchise de Géorgie, mais face à Dallas en deuxième mi-temps, les defensive backs des Falcons auraient été plus efficaces s’ils étaient restés au vestiaire car CeeDee Lamb (6 REC, 106 YDS) et Amari Cooper (6 REC, 100 YDS leur en ont fait voir de toutes les couleurs.

De plus, les critiques sur Dak Prescott ont été fréquentes ces derniers mois et lui laisser lancer 450 yards et courir pour 3 touchdowns n’est pas la meilleure manière de satisfaire les fans des Falcons.

Les équipes spéciales des Falcons

Il faut tout de même reparler de cet on-side kick en fin de rencontre entre les Falcons et les Cowboys. Oui, la règle pour la défense est de ne pas toucher le ballon si on pense qu’il n’avancera pas de 10 yards. En effet, si un défenseur tente de recouvrer le ballon avant qu’ait atteint 10 yards et qu’il manque son geste. L’autre équipe peut alors également toucher le ballon et potentiellement le récupérer.

La scène de dimanche passé est presque irréelle. Non, il ne faudrait pas toucher le ballon, mais dans ce cas, aucun rebond et recouvrir le ballon ne semble pas être très difficile, mais les joueurs d’Atlanta ont préféré rester passifs et ne rien faire au point de laisser les Cowboys reprendre possession du ballon. Dallas a ensuite été marquer le field goal de la gagne pour compléter un incroyable comeback.

Quinnen Williams, Sam Darnold & cie

4 plaquages pour perte et 2 sacks. Quel match de Quinnen Williams ! Malheureusement, il se trouve en plein marasme New-Yorkais où les Jets sont bien incapables de construire autour de leur jeune quarterback. En défense, ce n’est pas vraiment mieux et la seule vraie question devrait être : qui pourrions-nous engager pour « sauver la carrière » de Sam Darnold et des autres jeunes talents de cet effectif ?

Un Sam Darnold qui d’ailleurs fait de son mieux chaque semaine, mais avec un casting de receveurs pareil, que peut-on vraiment lui reprocher ? Vivement que la mauvaise blague de l’embauche d’Adam Gase soit terminée.

Anthony Lynn

Pour sa première titularisation après une blessure de Tyrod Taylor pendant l’échauffement, Justin Herbert a réussi une performance remarquable avec plusieurs lancés très impressionnants. En semaine 1, Taylor avait rendu une copie plus que douteuse. Alors, on aurait pu croire que l’affaire était réglée, mais non :

« Je vais attendre de voir dans quel état de santé se trouve Tyrod (Taylor). Il y a une raison pour laquelle il était notre titulaire, et s’il est à 100% et prêt à jouer, il est notre titulaire », a assuré le coach de Los Angeles. « Mais je sais que Justin peut prendre le relais si besoin. »

Une chose est claire, l’ancien quarterback des Bills est des Browns est un remplaçant de rêve, quelqu’un de dévoué à son équipe et un vrai plus dans un vestiaire. Au niveau du jeu, c’est autre chose. Certes, Tyrod Taylor est un excellent athlète, mais en terme de lecture, il est très limité.

On pourrait comprendre le fait de vouloir protéger son quarterback rookie, mais clairement, Justin Herbert est capable de diriger une attaque NFL. C’est au coaching staff de le mettre dans les meilleures dispositions afin qu’il ait du succès et le fait de revenir à Taylor semble vraiment être la solution de facilité. Celle qui permettrait au staff de gagner une année avant de faire face à un licenciement.

Anthony Lynn (bis)

4e et 1 yard à parcourir en prolongation face au vainqueur du Super Bowl. Justin Herbert, qui joue son premier match en carrière, se débrouille plus que bien. Si les Chargers puntent, ils rendent le ballon à Patrick Mahomes qui n’aurait besoin que d’un field goal d’Harrison Butker pour que les Chiefs remportent le match. Quels sont donc les arguments pour qu’une équipe en partielle reconstruction ne tente pas sa chance d’aller renverser le champion et accessoirement rival de division ?

Vous avez deux heures …

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR