Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 2 : Russell Wilson face à l’histoire

Être un grand joueur ne garantit pas toujours de décrocher un titre de MVP. Russell Wilson peut-il éviter le sort de certaines légendes du jeu ?

Le jeudi c’est MVP ! Ce début de saison ressemble à un véritable récital de Russell Wilson. Souvent placé, mais jamais titré, le quarterback des Seahawks pourrait bien connaître son année référence. A moins qu’il ne rejoigne une longue liste de joueurs stars qui n’ont jamais réussi à mettre la main sur le plus grand des trophées individuels.

Drew Brees, l’anomalie suprême

De tout les joueurs a ne jamais avoir reçu un titre de MVP, le nom de Drew Brees est surement le plus retentissant. Et pourtant, le quarterback des Saints a eu de très belles occasions. En 2013, Peyton Manning bat le nombre de yards lancés par Brees de seulement un yard et repart avec les titres de joueur offensif de l’année et de MVP. En 2011, bien qu’Aaron Rodgers ait pleinement mérité son titre de meilleur joueur de la saison, Drew Brees bat le record de Dan Marino de yards lancés sur une saison de près de 400 yards (5476) sans être récompensé au bout. Et chaque année qui passe nous rapproche de l’anomalie que serait l’absence de titre de MVP dans la carrière de Drew Brees.

Eric Dickerson, la saison de rêve

1984, le point d’orgue de la carrière d’un des plus grands coureurs de l’histoire de la NFL. Cette année-la, Eric Dickerson écrit l’histoire et parcourt pas moins que 2105 yards à la course, un record qui tient toujours aujourd’hui. Pourtant, il ne décrochera pas le titre individuel suprême. La faute à un Dan Marino lui aussi record avec ses 5084 yards lancés. Avec la perspective d’aujourd’hui, Voir Dickerson deuxième apparaît comme une anomalie d’autant que le record de Dan Marino ne paraît plus aussi impressionnant, ayant été battu à sept reprises. En 1988, Dickerson réalisera une autre saison de MVP (1659 yards et 14 touchdowns au sol) mais encore une fois, il ne sera pas récompensé.

Jerry Rice, le meilleur receveur de l’histoire, bredouille

A lui seul, Jerry Rice personnifie le débat quant à savoir qui du quarterback ou du receveur vaut-il mieux récompenser. Que ce soit en 1987, mais surtout en 1989, année ou il sera le meilleur receveur de la ligue en yards à la réception ET en touchdown à la réception, Rice peut se sentir lésé d’autant que c’est son quarterback qui est reparti avec le trophée. Randy Moss connaîtra la même mésaventure en 2007 imposant un unique constat. Prime au quarterback.

Warren Moon, l’incompréhensible saison 1990

Devenir le premier quarterback afro-américain à entrer au Hall of Fame implique forcément d’avoir quelques saisons digne d’un MVP derrière soi. Et ce fut clairement le cas en 1990 quand il domina la ligue en passes tentées, passes complétées, yards et touchdowns lancés. Ses 4700 yards à la passe ont largement dépassé le futur MVP Joe Montana bloqué en dessous des 4000 yards. Cette année la, Moon lancera même pour 300 yards à neuf reprises, un record NFL qu’il partagera avec Dan Marino. Cette saison 1990 aurait du être la sienne.

Liste non-exhaustive des autres noms marquants : Ben Roethlisberger, Troy Aikman, Randy Moss, Gale Sayers, Jim Kelly, Roger Staubach, Deion Sanders, Reggie White…

Russell Wilson ajoutera-t-il son nom à cette liste déjà impressionnante ? S’il a encore le temps à 31 ans, les opportunités ne seront plus forcément si nombreuses.

Le classement

Ultra dominateur sur ces deux premières semaines, Russell Wilson consolide sa première place au classement. Mais Josh Allen, autre quarterback en feu du début de saison le suit de près suite à son récital face aux Dolphins. Les deux derniers vainqueurs, Lamar Jackson et Patrick Mahomes suivent de près tout juste séparés par un Aaron Rodgers décidément très affuté en ce début de saison.

1- Russell Wilson (-) Quarterback – Seattle Seahawks (2-0)

2 matchs – 610 yards à 82,5% – 9 touchdowns, 1 interception – 8 courses, 68 yards – 140 d’évaluation

2- Josh Allen (+4) Quarterback – Buffalo Bills (2-0)

2 matchs – 729 yards à 70,4% – 6 touchdowns – 18 courses, 75 yards, 1 touchdown – 122,9 d’évaluation

3- Lamar Jackson (-1) Quarterback – Baltimore Ravens (2-0)

2 matchs – 479 yards à 77,6% – 4 touchdowns – 23 courses, 99 yards  – 134,6 d’évaluation

4- Aaron Rodgers (-1) Quarterback – Green Bay Packers (2-0)

2 matchs – 604 yards à 67,6% – 6 touchdowns – 3 courses, 14 yards – 119,4 d’évaluation

5- Patrick Mahomes (-1) Quarterback – Kansas City Chiefs (2-0)

2 matchs – 513 yards à 64,6% – 5 touchdowns – 6 courses, 54 yards – 104 d’évaluation

Mentions spéciales

T.J. Watt (LB, Steelers) – 5 plaquages, 2,5 sacks, 2 passes défendues, 1 interception
Derek Carr (QB, Raiders) – 521 yards à 73,5% de passes complétées, 4 touchdowns, 114,9 d’évaluation
Ryan Tannehill (QB, Titans) – 488 yards à 70,1% de passes complétées, 6 touchdowns, 120,7 d’évaluation
Calvin Ridley (WR, Falcons) – 239 yards à la réception à 14,4 yards/réception, 4 touchdowns
DeAndre Hopkins (WR, Cardinals) – 219 yards à la réception à 10 yards/ réception, 1 touchdown
Aaron Jones (RB, Pakcers) – 234 yards au sol à 6,9 yards/course, 3 touchdowns – 8 réceptions pour 78 yards et 1 touchdown

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
25 Oct à 19:00ATL1.65pariez2.05DET
25 Oct à 19:00CIN2.3pariez1.52CLE
25 Oct à 19:00HOU2.5pariez1.45GB
25 Oct à 19:00NO1.25pariez3.4CAR

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR