Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Dallas Cowboys Résumés Seattle Seahawks

Seahawks – Cowboys (38-31) : Russell Wilson porte son équipe vers la victoire

Seattle a tremblé, mais peut compter sur son quarterback.

Russell Wilson

Seattle Seahawks (3-0) – Dallas Cowboys (1-2) : 38-31

M-V-P. Russell Wilson (27/40, 315 yards, 5 TD) marche sur l’eau depuis le début de la saison, et ce n’est pas la faible défense des Cowboys qui pouvait résister à cette tornade. Époustouflant, il a porté son équipe et profité des erreurs individuelles des Cowboys pour faire la différence en fin de match.

Pourtant, Dallas s’est accroché, avec une attaque toujours aussi explosive, mais il en faut plus pour vaincre cette équipe de Seattle qui avait pris de l’avance. Il faut un match propre du début à la fin, ce que Dallas n’a pas su faire. L’équipe de Pete Carroll fait le plein de confiance alors que Dallas continue son mauvais début de saison. Heureusement pour les Cowboys, ils sont l’équipe la moins inquiétante de la NFC Est.

Russell Wilson toujours en forme

Les Cowboys avaient mal commencé le match contre les Falcons, et n’ont apparemment pas retenu la leçon. Malgré un field goal pour débuter, les hommes de Mike McCarthy ont vite multiplié les erreurs. D’abord en laissant absolument seul Tyler Lockett (100 yards, 3 TD), pour un touchdown longue distance qui permet aux Seahawks de passer devant. (7-3)

Mais l’erreur la plus manifeste a lieu tout de suite après. Tony Pollard laisse échapper le ballon sur le retour de kickoff, et les Cowboys se retrouvent sur les 1 yard. Bryan Mone réussit ensuite à plaquer Ezekiel Elliott (58 yards) dans la end-zone pour un safety (9-3). Déjà dos au mur, Dallas doit réagir. Heureusement ils ont des joueurs de talent.

Dak Prescott (37/57, 472 yards, 3 TD pour 2 INT) se réveille, et l’attaque avance à grand pas, avec notamment Ceedee Lamb (65 yards) et Amari Cooper (86 yards). La défense des Seahawks est à la peine, et Ezekiel Elliott finit le travail pour égaliser, l’extra point étant manqué. (9-9)

Erreurs en série

Alors que le match semble relancé, Wilson fait encore des merveilles et trouve D.K. Metcalf (110 yards, 1 TD) pour ce qui semble être un touchdown longue distance. Sauf que le jeune receveur célèbre trop tôt, et ne vois pas Trevon Diggs qui revient sur lui pour déloger le ballon. Six points de perdus, inacceptable en NFL.

Heureusement pour Seattle, les erreurs sont dans les deux sens. Après un échange de punts, la défense des Cowboys multiplient les erreurs, en concédant trois pénalités d’affilés pour offrir la possibilité a Russell Wilson de reprendre le momentum. Le favori pour le titre de MVP ne se fait pas prier, et trouve Lockett pour le doublé (17-9).

Mais cette première mi-temps est décidément une partie de Ping-Pong. Les Cowboys régaissent directement avec un sauveur inattendu, le receveur Cedrick Wilson (107 yards, 2 TD), auteur d’une réception de 40 yards pour touchdown. L’extra point est à nouveau manqué, et les Cowboys n’égalisent pas. (16-15)

Dans un premier acte fou, et alors que les Cowboys récupèrent le ballon, Dak Prescott va lui aussi faire une terrible erreur coûteuse pour son équipe. Sa passe est interceptée par Shaquill Griffin, et les Seahawks sont à nouveau en situation favorable. Le résultat : Russell Wilson pour… Tyler Lockett, chapitre 3. (23-15)

Rebelote en début de deuxième mi-temps. Dak Prescott s’écroule sous la pression d’une défense décidément inspirée, et les Seahawks récupèrent le ballon. De l’argent au coffre pour Russell Wilson, et un nouveau touchdown. (30-15)

Cedrick Wilson, le valeureux

Bien que les Cowboys comptent des joueurs de prestige, c’est bien le méconnu Cédrick Wilson qui sonne à nouveau la révolte. Auteur d’une nouvelle réception longue pour touchdown, il ramène l’espoir chez les Texans. (30-22) Surtout que Dallas double la mise rapidement, avec un touchdown de Michael Gallup (138 yards, 1 TD)qui profite des journées portes ouvertes dans la défense de Seattle, qui a disparue en début de troisième quart-temps, avant de conclure cette période de folie avec un field goal. (30-31)

La remontée fantastique s’arrêtera là, et les Cowboys peuvent avoir des regrets.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une