Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Cincinnati Bengals Philadelphia Eagles Résumés

Eagles – Bengals (23-23) : la défense des tigres craque, Carson Wentz à la peine, égalité

Joe Burrow à la passe, Carson Wentz au sol, c’est un match nul entre Cincinnati et Philadelphie.

Philadelphia Eagles (0-2-1) – Cincinnati Bengals (0-2-1) : 23-23

Les Bengals ont pu s’appuyer sur un très bon Joe Burrow, mais n’ont jamais su installer leur jeu au sol. Les pénalités concédées et la défense qui a de nouveau échoué contre la course auront empêché de mettre la main sur la rencontre. Les errances défensives ont coûté le match à Cincinnati.

Côté Philadelphie, Carson Wentz a souffert à la passe, mais a eu de la réussite au sol. Les deux clubs, incapables de conclure quand ils ont eu l’avantage, se sont donc dirigés vers les prolongations. Là également, les deux formations ont échoué à se départager, la faute aux pénalités et aux incertitudes offensives. Ce sera donc un match nul qui laisse les deux franchises toujours orphelines de victoire.

Un duel de coups de pieds pour un réveil tardif

Le match commence mollement, les attaques un peu apathiques se heurtent à des défenses peu inspirées mais qui prennent la main. A un sack sur Joe Burrow (QB, 31/44 pour 312 yards et 2 TD) répond une interception de Carson Wentz (QB, 29/47 pour 225 yards, 1 TD, 2 INT), les attaques ont du mal à se mettre en route. Les Eagles remontent bien le terrain sur 80 yards grâce à un bon jeu au sol et aux envolées de Wentz, mais Sam Hubbard (DE, 4 TKL, 1 sack, 2 TFL) surgit pour le sack sur troisième tentative en zone rouge pour arrêter la série. S’ensuivent les trois premiers points de la partie pour les Aigles en ouverture du second quart temps.

Cincinnati ne trouve pas le rythme. En attaque Joe Mixon (RB, 49 yards au sol, 16 yards à la réception, 0 TD) lutte pour trouver les brèches, tandis que le jeu aérien n’a pas de rythme ni d’efficacité. L’enchaînement des faux départs sifflés n’aident en rien. En défense les deux premiers rideaux souffrent contre le jeu terrestre, aussi bien face aux courses de Miles Sanders (RB, 95 yards au sol, 12 yards à la réception) qu’aux échappées de Wentz (65 yards à la course et 1 TD). Pourtant le pass rush – Carlos Dunlap (DE, 10 TKL, 1 TFL, 1 PD) et Carl Lawson (LB, 6 TKL, 2 sacks) – fonctionne plutôt bien, ce qui permet de contenir Philadelphie et d’offrir l’opportunité d’égaliser. Devant le peu d’efficacité des attaques, les botteurs vont jouer leur rôle et s’échanger des courtoisies. Randy Bullock (PK, 3/3 en FG, 2/2 en XP) réussit un field goal de 48 yards, 3-3. Ce à quoi répond Jake Elliott (PK, 3/3 en FG, 2/2 en XP) de 42 yards pour rendre l’avantage aux verts, 6-3. Le match va alors s’emballer juste avant la mi-temps. Les Bengals, profitant à leur tour de pénalités de la défense, réussissent à inscrire un touchdown ne laissant que deux minutes à l’horloge : Burrow trouve Tee Higgins (WR, 40 yards, 2 TD) dans la peinture, 6-10. Pourtant le temps restant est suffisant pour que les Eagles dégainent également. Greg Ward (WR, 72 yards, 1 TD) est au bout d’une passe de 26 yards qui renvoie Philly aux vestiaires avec l’avantage, 13-10.

La défense tigrée craque au dernier moment

Le troisième quart s’ouvre sur un field goal de 54 yards d’Elliott, pourtant ce sont les tigres qui se montrent les plus entreprenants. Sur une série où Tyler Boyd (WR, 10 rec, 125 yards) est à l’honneur, Higgins inscrit le doublé et enregistre la onzième passe complétée de suite de Joe Burrow,16-17. Et pour compléter immédiatement après Wentz se fait intercepter. Les tigres frappent à la porte de l’en-but mais ne ramènent que 3 ponts. C’est peu mais les Bengals ont l’occasion de tuer la rencontre. Giovani Bernard (RB, 55 yards à la réception) converti une 3e et 15 yards à parcourir et offre 3 nouveaux points à Cincinnati.16-23, il reste 3 minutes de jeu. C’est le moment où la défense tigrée décide de maintenir le suspens et craque complètement. Tous les efforts sont ruinés. Deux grosses pénalités pour interférence de passe, et l’espoir renait à Philadelphie. Les Eagles traversent le terrain et pénètrent en zone rouge. Wentz conclu lui-même au sol après une nouvelle cavalcade, 23-23 à la fin du temps réglementaire. Prolongations.

A l’image du match, les deux formations offensives calent sur leur première possession et les pénalités tuent les séries. L’arme secrète de Wentz, Zach Ertz (TE,) capte une réception de 30 yards, la défense assure deux sacks, pourtant cela ne suffit pas à débloquer le jeu. Les Eagles convertissent une troisième tentative, s’approchent de la limite pour un field goal… A 59 yards de distance Elliott entre sur le terrain mais deux pénalités annulent tout espoir de coup de pied. Une égalité sera donc le résultat final alors que le temps finit de s’écouler.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu