Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Carolina Panthers Los Angeles Chargers Résumés

Chargers – Panthers (16-21) : Justin Herbert rate le comeback

De timides Panthers sont venus à bout de brouillons Chargers.

Los Angeles Chargers (1-2) – Carolina Panthers (1-2) : 16-21

Ce n’est pas encore la bonne pour Justin Herbert (35/49, 330 yards, 1TD, 1INT, 1 fumble) pour sa 2e titularisation. Menés de 11 points en 2e mi-temps, les Chargers ont cru pouvoir progressivement remonter au score mais ils ont calé sur la dernière série.

Il reste 1 minute et 55 secondes quand Herbert récupère le cuir sur ses 1 yard avec 5 points de retard au compteur. Le quarterback fait remonter les siens et profite d’une faute stupide de la défense adverse ainsi que d’une grosse réception de Keenan Allen (13rec, 132 yards, 1TD) pour atteindre la zone rouge adverse. Sauf que le rookie ne parvient pas à conclure et peut regretter une passe un peu trop tardive dans la end zone pour son receveur sur une des toutes dernières occasions.

Les Panthers l’emportent donc 21 à 16 et peuvent remercier leur kicker Joey Slye (5/5) auteur d’un sans faute dans un match où Carolina n’aura pas brillé par son audace. Mais au moins Matt Rhule et Teddy Bridgewater (22/28, 235 yards, 1TD) ouvre leur compteur de victoire sous leurs nouvelles couleurs.

Carolina rate beaucoup d’occasion

5 passages dans la zone rouge (et même dans les 15 yards adverses), 2 fumbles et une interception provoqués. Avec de tels chiffres, les Panthers avaient tout pour dominer largement la première mi-temps au score. Et pourtant Carolina rentre aux vestiaires en ne menant « que » 18 à 7.

La faute à beaucoup d’imprécision, et sans doute un peu de manque d’audace dans le dernier gest. Par trois fois, la franchise a du se contenter de field goals dans les 15 yards adverses. La seule série victorieuse est venue après un fumble de Joshua Kelley que l’attaque a converti par un touchdown sur une réception-course de Mike Davis (13 courses, 46 yards + 8rec, 45 yards, 1TD). Et encore, celle-ci n’aurait pas existé si le field goal réussi par son équipe n’avait pas été annulé pour une faute…

Côté Chargers, malgré quelques belles actions d’Austin Ekeler (12 courses, 59 yards, 1TD + 11rec, 84 yards), dont un touchdown sur une jolie course d’une dizaine de yards, l’attaque a pas mal piétiné à l’image de ses rookies Kelley auteur d’un fumble et Justin Hebert auteur d’un fumble et une interception en toute fin de première mi-temps qui permettra aux Panthers d’ajuster un field goal (encore) juste avant le coup de sifflet.

Une remontée trop tardive

Après un enchaînement de punt, les équipes inscrivent chacune un field goal (10-21) confirmant le statut quo. Il faut attendre le dernier quart pour que les choses bougent enfin.
Bien mené par Herbert, Los Angeles parvient à inscrire un touchdown sur une jolie passe du rookie avec Allen à la réception.

Ça fait 16-21 car la conversion à 2 points est relâchée par le numéro 13 des Chargers. Si Los Angeles se rapproche, l’équipe peut tout de même regretter d’avoir été un peu lente sur cette série avec près de 7 minutes de possession… Joey Bosa redonne de l’espoir en sackant le quarterback adverse sur la dernière série des visiteurs, offrant ainsi presque 2 minutes à son jeune collègue. Malheureusement pour eux, pas suffisant.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu