Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Baltimore Ravens Kansas City Chiefs Résumés

Ravens – Chiefs (20-34) : Patrick Mahomes lumineux, Lamar Jackson incapable de suivre

Quand il doit rester dans la poche et ne peut pas écraser le match au sol, Lamar Jackson reste un moins bon quarterback que Patrick Mahomes.

Baltimore Ravens (2-1) – Kansas City Chiefs (3-0) : 20-34

Les Ravens peuvent-ils gagner un match sans dominer outrageusement au sol ? Peuvent-ils remonter en lançant principalement le ballon ? Pas ce lundi. Les Chiefs ont déroulé en attaque derrière un grand Patrick Mahoems (31/42, 385 yards, 4 TDs), et Lamar Jackson (15/28, 97 yards, 1 TD) n’a jamais réussi à suivre le rythme.

La défense de Baltimore n’avait encaissé que deux touchdowns jusque-là ? Les Chiefs ont rappelé qu’ils sont les champions en titre en trouvant cinq fois la end zone. Menés 27-10 à la pause, les Ravens se sont rapprochés à un touchdown de distance (20-27) dans le dernier quart, mais Kansas City était, comme souvent, intenable. Mahomes mène alors une série offensive de 75 yards. Il court 12 yards lui-même pour convertir une 3e&10 yards, puis trouve le lineman Eric Fisher sur une passe de 2 yards pour le touchdown de la gagne (20-34) à un peu plus de huit minutes de la fin. Le coup de grâce.

Le roi Mahomes

Au sol. En profondeur. À la cuillère. Patrick Mahomes a tout fait à une défense des Ravens pourtant parmi les plus solides de la ligue. Capable de faire mal dans la poche ou en improvisant, le quarterback des Chiefs n’a pas été intercepté, pas plus qu’il n’a été sacké. Après un field goal de Baltimore en ouverture du match, les blanc et rouge n’ont besoin que de 2 minutes et 37 secondes pour aller marquer leur premier touchdown, sur une course de leur lanceur (3-6). Un stop défensif rapide, et voilà Mahomes qui repart à l’attaque. Il conclut avec un bijou de passe à la cuillère pour Anthony Sherman (3-13).

C’est un retour de kickoff de 93 yards signé Devin Duvernay qui permet aux locaux de trouver la end zone pour la première fois et de garder l’espoir (10-14). Mais l’attaque n’y arrive pas. Les deux passes incomplètes s’accumulent. 3 and out. 3 and out. Fumble perdu. La première mi-temps est un cauchement pour Jackson et ses coéquipiers. Pendant ce temps, Mahomes régale. Il envoie Tyreek Hill puis Mecole Hardman au touchdown. 27-10 à la pause.

Jackson court… derrière le score

Les deux premières possessions des Chiefs en deuxième mi-temps se soldent par un fumble de Darwin Thompson puis un échec sur quatrième tentative. Cela offre un peu de répis à des Ravens qui gardent enfin un peu la main sur le ballon. C’est au sol que les principaux gains ont lieu. Un field goal les rapproche (13-27), puis Nick Boyle marque sur la première action du dernier quart (20-27).

L’espoir est de courte durée. C’est là que Mahomes et son attaque reprennent leurs esprits et déroulent une offensive de plus de six minutes avec le touchdown de Fisher à la clé. 34-20 pour le champion en titre, et c’est le K.O. Jackson se démène mais ne complète que des passes courtes. Le reste trouve le sol. Pire, lui, l’insaisissable, est sacké deux fois de suite pour mettre fin à la série suivante. Les Chiefs égrènent l’horloge, et c’est terminé.

Le duel des deux derniers MVP promettait beaucoup, il a finalement tourné à la démonstration en faveur du lauréat 2018-19.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu