Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Course au MVP

Course au MVP – S3 : Patrick Mahomes tout puissant

Blitzer Patrick Mahomes, c’est s’exposer à de terribles conséquences.

Le jeudi c’est MVP ! Tout le monde le savait. Le sommet de cette troisième semaine de NFL était attendu lundi soir pour les retrouvailles entre les Ravens et les Chiefs mais surtout entre les deux derniers MVP, Patrick Mahomes et Lamar Jackson. Les attentes ont été confirmée sur le terrain, notamment du côté de Parick Mahomes, apparu plus puissant que jamais.

Blitz inutile

Le blitz, ce style de jeu qui consiste a envoyer toute la pression possible sur un quarterback apparaît totalement inutile face à Patrick Mahomes. Pourtant, les Ravens comptent dans leur rang probablement le meilleur technicien de la NFL en ce qui concerne le blitz avec Don Martindale. Malgré ça, le bilan est sans appel. Mahomes a complété 16 de ses 20 passes pour 202 yards et 3 touchdowns lorsque les Ravens ont envoyé un blitz. Durant la soirée, Martindale a essayé toute sorte de blitz, mais Mahomes avait la solution presque à chaque fois, en témoigne les dix 3eme tentatives converties sur 12 occasions.

La bonne décision au bon moment

Avec un tel bras canon, la tentation pourrait être forte d’aller chercher loin très (trop ?) souvent. Sur ses 42 passes lancées, seulement cinq l’ont été pour plus de 20 yards si l’on élimine les fois ou il s’est simplement débarrassé du ballon. Et dans ces lancers, aucun n’était réellement interceptables, signe d’une prise de décision parfaite lundi soir. Pourtant, la petite passe par en dessous pour Anthony Sherman ou la passe de touchdown lancée alors qu’il a les pieds dans les airs et sous la pression vers Sammy Watkins étaient loin d’être évidentes. Mais c’était les bonnes décisions au bon moment. Autre chiffre totalement fou, 32 de ses 39 passes étaient attrapables par son receveur visé. Le tout alors qu’une d’entre elle a été échappée par u nreceveur et qu’une autre était à deux doigts d’être un nouveau touchdown pour Hardman. Difficile de faire plus propre. Et même si il ne sera jamais aussi vif et rapide que Lamar Jackson, Mahomes est tout de même capable de prolonger les jeux avec ses jambes, une capacité qui lui a permis de trouver de nombreuses solutions mais aussi d’éviter le moindre sack face à une des défenses les plus affutées de la NFL.

Intelligent, rapide, précis, Patrick Mahomes est définitivement la pour durer. Et le duo qu’il forme avec son coach Andy Reid est clairement en train de changer la façon dont l’attaque fonctionne et performe dans ce sport.

Le classement

Après trois semaines, Russell Wilson et Patrick Mahomes sont quasiment sur un pied d’égalité, et il est très difficile de les départager. Avec un casting moins fourni à ses côtés, Wilson garde pour le moment la tête. Derrière eux, Josh Allen continue de s’imposer comme la force émergente chez les quarterback. Lamar Jackson, lui, connaît une difficile semaine, incapable d’accélérer lorsque son équipe en avait le plus besoin. Sans faire de bruit, Aaron Rodgers, lui, continue son sans faute et marque de précieux points.

1- Russell Wilson (-) Quarterback – Seattle Seahawks (3-0)

3 matchs – 925 yards à 76,7% – 14 touchdowns, 1 interception – 14 courses, 90 yards – 139 d’évaluation

2- Patrick Mahomes (+3) Quarterback – Kansas City Chiefs (3-0)

3 matchs – 898 yards à 67,8% – 9 touchdowns – 10 courses, 80 yards, 1 touchdown – 114,3 d’évaluation

3- Josh Allen (-1) Quarterback – Buffalo Bills (3-0)

3 matchs – 1038 yards à 71,1% – 10 touchdowns, 1 interception – 22 courses, 84 yards, 2 touchdowns – 124,8 d’évaluation

4- Aaron Rodgers (-) Quarterback – Green Bay Packers (3-0)

3 matchs – 887 yards à 67% – 9 touchdowns – 5 courses, 26 yards – 121,1 d’évaluation

5- Lamar Jackson (-3) Quarterback – Baltimore Ravens (2-1)

3 matchs – 576 yards à 68,8% – 4 touchdowns – 32 courses, 182 yards – 112,3 d’évaluation

Mentions spéciales

T.J. Watt (LB, Steelers) – 9 plaquages, 3,5 sacks, 2 passes défendues, 1 interception
Derek Carr (QB, Raiders) – 784 yards à 74% de passes complétées, 6 touchdowns, 116,4 d’évaluation
Aldon Smith (DE, Cowboys) – 20 plaquages, 4 sacks, 1 passe défendue
Calvin Ridley (WR, Falcons) – 349 yards à la réception à 15,6 yards/réception, 4 touchdowns
DeAndre Hopkins (WR, Cardinals) – 356 yards à la réception à 10,8 yards/ réception, 1 touchdown
Aaron Jones (RB, Packers) – 303 yards au sol à 6,1 yards/course, 4 touchdowns – 10 réceptions pour 95 yards et 1 touchdown

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
25 Oct à 19:00ATL1.65pariez2.05DET
25 Oct à 19:00CIN2.35pariez1.5CLE
25 Oct à 19:00HOU2.4pariez1.48GB
25 Oct à 19:00NO1.25pariez3.4CAR

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR