Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Chargers Résumés Tampa Bay Buccaneers

Buccaneers – Chargers (38-31) : Tom Brady remporte le duel aérien

Dans une orgie offensive, Tom Brady découpe la défense de LA et porte Tampa à la victoire.

Buccaneers (3-1) – Chargers (1-3) : 38-31

Si vous aimez les performances défensives, ce match n’était pas pour vous. A l’image de la tendance générale de ce début de saison, les attaques ont régalé durant toute la rencontre. Ou plutôt les défenses ont déçu. Leonard Fournette absent chez les Buccs’, les Chargers rapidement privé de Austin Ekeler, les deux équipes ont seulement compilé 161 yards au sol.  C’est donc dans les airs que l’affrontement a eu lieu.

Et à ce jeu là, c’est l’expérience de Tom Brady qui l’a emporté. Comme à ses plus belles heures, l’ancien Patriot a enchaîné les gros gains et les touchdowns. Il faut dire qu’en face, la défense des Bolts n’a pas fait grand chose pour le contrarier. Incapable de mettre la pression sur le lanceur, les visiteurs ont trop vite sombré malgré une interception retourné pour touchdown.

Du côté des californiens, malgré une nouvelle interception en fin de match, le rookie Justin Herbert a une nouvelle fois semblé à l’aise et a distribué quelques bombes pour ses receveurs. Même si la défaite est au bout, les Chargers semblent avoir trouvé leur quarterback, et il va être difficile pour Anthony Lynn ne s’entêter avec Tyrod Taylor.

Des visiteurs sans complexe

C’est une entame parfaite qu’ont proposé les hommes de Bruce Arians, 75 yards remontés en 10 jeux, et Tom Brady (30/46, 369 yards, 5 TD, 1 Int) trouve Cameron Brate dans la end-zone pour l’ouverture du score. Les Buccs’ ont converti en touchdown leurs neuf dernières situations de 1ère et goal. Impressionnant d’efficacité.

La réponse des Chargers est immédiate, le rookie Justin Herbert (20/25, 290 yards, 3 TD, 1 Int) trouve le receveur issu du practice squad Tyron Johnson en profondeur pour un touchdown de 53 yards. (7-7)

Sur la possession suivante, Michael Davis intercepte Brady et remonte 78 yards pour le touchdown. Douche froide pour les locaux. Il s’agit du quatrième pick six concédés par Tom Brady sur ses six derniers matches.

Décomplexés, les visiteurs jouent crânement leur chance à l’image de leur jeune quarterback précis et efficace. Sur la série suivante, ils continuent leur marche en avant. Après avoir remonté 97 yards, c’est le tight end Donald Parham Jr. qui est à la conclusion pour le second touchdown de la soirée pour Herbert. (7-21)

Un turnover et le match bascule

Un match de football n’est jamais joué, encore moins quand le quarterback de l’équipe menée s’appelle Tom Brady. Après deux quarts-temps quasi parfaits offensivement, les Chargers ont le match bien en main. Mais le coureur rookie Joshua Kelley lâche le ballon dans ses propres 10 yards à quelques secondes de la pause. Le fumble est recouvert par la défense de Tampa et le cuir rendu à Brady. Mike Evans (7 réceptions, 122 yards, 1 TD), touché au genou en début de rencontre et boitillant, est à la réception pour relancer la rencontre juste avant le retour aux vestiaires. (14-24)

A la reprise, après un joli stop défensif, Brady remet la marche avant. L’homme aux six bagues distribue. OJ Howard termine dans l’en-but après une très belle passe de son quarterback (21-24). Les locaux ont clairement récupéré le momentum et semble progressivement mettre leur main sur la rencontre. Une impression qui va très vite se confirmer.

Herbert et Keenan Allen (8 réceptions, 62 yards) se démènent mais la défense dirigée par Todd Bowles tient le coup, limitant les Bolts à une tentative de field goal… manquée. Derrière, coup sur coup Brady trouve Scott Miller (5 réception, 83 yards, 1 TD). Deux réceptions pour 63 yards et touchdown (28-24). Les Chargers ont totalement perdu le fil, en particulier en défense. Trois possessions, trois touchdowns de suite pour Brady.

Une pluie de big plays

Mais le jeune lanceur des Chargers ne baisse pas les bras. Sous pression, il lance une nouvelle ogive à destination de Jalen Guyton pour une réception de 72 yards et un nouveau touchdown. (28-31)

Mais malheureusement pour Herbert, incroyablement passive sa défense continue à prendre l’eau. Après une nouvelle bombe cette fois ci à destination de Mike Evans, Brady trouve le rookie Vaughn qui résistent facilement à deux défenseurs manquants cruellement d’agressivité. (35-31)

Après trois nouveaux points inscrits au pied par les Buccs, Justin Herbert a voulu enfiler le costume de héros en tentant un come back en fin de match. Mais le rookie a péché par excès de confiance et par précipitation. L’horloge lui permettait de prendre son temps, mais l’ancien d’Oregon a voulu forcé la décision trop rapidement. Résultat, interception de Carlton Davis. Tampa s’est fait peur mais a pu s’appuyer sur son futur Hall of Famer qui rend sa meilleure copie sous les couleurs floridienne pour repartir avec la victoire.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
26 Nov à 19:30DET2.25pariez1.57HOU
26 Nov à 23:30DAL1.6pariez2.2
27 Nov à 3:20PIT1.4pariez2.75BAL
29 Nov à 20:00ATL2.25pariez1.57

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR