Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Buffalo Bills Las Vegas Raiders Résumés

Raiders – Bills (23-30) : Buffalo continue son sans faute

Appliqué en attaque, sérieux en défense, les Bills menés par un Josh Allen toujours aussi solide, s’affirment semaine après semaine.

Las Vegas Raiders (2-2) – Buffalo Bills (4-0) : 23 – 30

Josh Allen avait montré de beaux progrès en 2019 pour sa seconde saison dans la ligue. Il lui manquait des receveurs pour franchir un palier. Ses dirigeants l’ont compris et les arrivés combinées de Stefon Diggs et de Gabriel Davis ont offert les cibles qui manquaient aux quarterback des Bills. Dorénavant entouré, Allen (24/34, 288 yards, 2 touchdowns, 1 TD au sol) peut jouer de nouvelles partitions et le résultat est plus que probant. Auteur d’une nouvelle prestation solide, à l’image d’un début de match parfait, le quarterback a réalisé les jeux qu’il fallait pour assurer le succès des siens.

De l’autre côté du ballon, la défense malmenée ces dernières semaines a parfaitement muselé Josh Jacobs en le limitant à 48 petits yards, et a réalisé les jeux qu’il fallait pour contenir les hommes de Jon Gruden, volant notamment deux ballons en seconde mi-temps pour aider à se mettre à l’abri.

Les Raiders amoindris en attaque par les absences d’Henry Ruggs et Trent Brown notamment, ont couru après le score tout le match mais n’ont cependant pas démérité. Leur défense va devoir en montrer d’avantage si ils souhaitent voir plus loin.

Josh Allen sur sa lancée, les Raiders s’accrochent

En grande forme depuis le début de la saison, le quarterback des Bills a démarré la rencontre pied au plancher. Deux drives et deux touchdowns. Sur la première série du match, Allen trouve Gabriel Davis pour ouvrir le score. Le receveur rookie en provenance de UCF s’affirme de plus en plus dans l’attaque de Buffalo. Seconde série, et rebelote. Allen fait remonter le cuir et finit par trouver Beasley pour le second touchdown. (3-14)

L’efficacité offensive des visiteurs est difficile à suivre pour les Raiders. Limités à deux fields goals sur leurs deux premières séries, Derek Carr (32/44, 311 yards, 2 TD, 1 fumble perdu) et Las Vegas trouvent de l’allant en fin de second quart temps. Après avoir remonté le terrain en distribuant le ballon à cinq cibles différentes, le quarterback conclut en trouvant Jason Witten (TE) dans la end zone. Il s’agit du premier touchdown de l’ancien Cowboy sous les couleurs des Raiders. 13-17

La défense des Bills contrôle

Une équipe ambitieuse doit pouvoir s’appuyer sur sa défense. En souffrance la semaine dernière face aux Rams, les Bills ont joué une partition plus appliquée à l’Allegiant Stadium ce dimanche. Au retour des vestiaires, Las Vegas continue sa bonne dynamique mais se heurte à la défense de Buffalo qui plie mais ne rompt pas. Les Raiders doivent se contenter de 3 points supplémentaires (16-17).

Sorti en fin de 1ère mi-temps suite à une mauvaise chute sur l’épaule gauche, Allen a vite rassuré ses supporters et ses coéquipiers. Après une belle réception de John Brown en coin entre deux défenseurs, le quarterback se charge lui-même de redonner de l’air à son équipe en marquant au sol (16-23).

Dans la foulée, la défense de Buffalo serre le jeu. Josh Norman, blessé en début de saison, disputait ce soir son premier match avec les Bills. Le cornerback force le fumble sur Darren Waller (TE) et le récupère. Sur le jeu suivant, Josh Allen envoie une bombe vers Stefon Diggs (6 réceptions, 115 yards) pour un gain de 49 yards. Deux jeux plus tard, Devin Singletary (18 portés, 55 yards, 1 TD) conclut au sol. (16-30).

Après avoir stoppé une 4e et 1 dans les 35 yards adverses, non converti en points par l’attaque, les hommes de Sean McDermott continuent leur excellent 2nd acte. Quinton Jefferson (DT) sack Derek Carr, provoque le fumble et s’empare du cuir annihilant les espoirs de remontée des locaux. Malgré un touchdown tardif de Nelson Agholor, la messe est dite. Les Bills repartent avec la victoire et affichent un bilan de 4-0, leur meilleur démarrage depuis 2008.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR