Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Philadelphia Eagles Résumés San Francisco 49ers

49ers – Eagles (20-25) : Philadelphie retrouve le goût de la victoire

Les Eagles retrouvent la première place de la NFC Est avec une victoire au bout du suspens.

Carson Wentz

San Francisco 49ers (2-2) – Philadelphia Eagles (1-2-1) : 20-25

Dos au mur, menés 14-8 en troisième quart-temps, les Eagles ont prouvé une fois de plus qu’ils possèdent une force mentale capable de les faire gagner, même quand la qualité de jeu n’est pas présente. Dans un match fou dans le quatrième quart, la défense des Eagles a tenu bon et Philly l’emporte sur le fil, notamment grâce à la performance des joueurs promus de practice squad.

Après un début de match compliqué, Carson Wentz (18/28, 193 yards, 1 TD et une INT. 37 yards à la course et un TD) a su remobiliser ses troupes. A l’inverse, Nick Mullens (18/26, 200 yards, 1 TD et 2 INT) a réalisé une performance catastrophique, et il peut être considéré comme le principal responsable de la défaite des Niners, même si sa ligne ne l’a pas aidé, encaissant 5 sacks et ne parvenant pas à contenir la ligne défensive de Philadelphie.

Avec cette victoire, les Eagles reprennent la tête de la faible division NFC Est, mais ils vont devoir confirmer contre les Steelers en semaine 5. Du côté des 49ers, l’absence de Jimmy Garoppolo commence à se faire gravement sentir, George Kittle (191 yards, 1 TD) ne pouvant pas tout faire, et le retard accumulé en NFC ouest risque de coûter cher à la fin de la saison.

Carson Wentz, docteur Jekyll et Mister Hyde

Dans un début de match ultra défensif, les Eagles sont les plus entreprenants. Mais Carson Wentz n’est pas en confiance, et il coûte cher à son équipe avec une interception de Azeez Al-Shaair suite à une déviation de Javon Kinlaw. L’ancien de North Dakota State n’est pas en confiance, et la blessure de Lane Johnson ne l’aide pas.

Mais Wentz a de la ressource, et Doug Pederson tente un playbook plus simple qui lui permet d’avancer prudemment. Aidé par Miles Sanders (76 yards), il remonte le terrain et débloque finalement le compteur au sol, avec une course efficace. Pederson choisit d’y aller à deux points, et Zach Ertz convertit l’extra point. (0-8)

Mais les 49ers ont du talent, du caractère, et un tight end de talent. George Kittle est de retour, et ça se voit au sol comme dans les airs. De son côté, Kyle Shanahan est toujours aussi créatif dans ses appels de jeu, et Brandon Aiyuk (56 yards, 1 TD) en profite pour réaliser une course de 38 yards pour touchdown, montrant au passage ses capacités athlétiques. (7-8)

Mais les deux touchdowns ne doivent pas faire oublier la domination des défenses, notamment la ligne défensive des Eagles qui retrouve des couleurs sous l’impulsion de Genard Avery, Derek Barnett et Fletcher Cox. Nick Mullens est en difficulté à chaque action, et malgré les efforts de Kittle pour faire avancer son équipe, cette pression force Mullens à vouloir en faire trop, jusqu’à se faire intercepter par Rodney McLeod.

Il s’agit du premier turnover provoqué par la défense des Eagles cette saison, et les 49ers laissent échapper 3 points. Les Eagles n’en profitent pas, notamment à cause d’un mauvais snap de Jason Kelce, et les Eagles rentrent aux vestiaires avec une très courte avance de 1 point.

George Kittle superstar

En deuxième mi-temps, les 49ers reviennent avec de meilleures intentions, et continuent de s’appuyer sur George Kittle. Le tight end est partout sur le terrain, et la défense n’a pas de réponse contre le joyau de San Francisco. Mullens trouve sa cible pour le touchdown, et les 49ers passent devant pour la première fois du match. (14-8)

Les Eagles vont mettre du temps à revenir dans le match, et après un field goal, c’est un nouveau turn over qui va les ramener dans le match. Cre’von Leblanc provoque le fumble de Mullens, recupéré par Malik Jackson. L’attaque de Philly, incapable de traverser le terrain, a une chance inédite de reprendre le contrôle du match. Après une conversion en quatrième tentative, les Eagles font tourner ce match avec deux actions sensationnelles. Carson Wentz trouve Travis Fulgham (57 yards, 1 TD), jeune receveur promu du practise squad qui n’avait jamais reçu de passe en NFL avant ce soir, pour le touchdown (14-18) . La deuxième est un pick six d’Alex Singleton sur l’action suivante, l’ancien de CFL donnant une énorme avance à son équipe. (14-25)

Les 49ers n’abdiquent pas, et changent de quarterback pour donner la chance à C.J. Beathard (14/19, 138 yards). Et c’est payant, l’attaque avance et Jerick McKinnon (97 yards, 1 TD) conclut avec un touchdown tout en puissance. L’extra point est manqué, et les 49ers ont besoin d’un autre touchdown. (20-25) Les hommes de Shanahan vont même tenter un onside kick, finalement recouvert par les Eagles. Ils auront finalement une dernière chance, mais le hail mary de Beathard ne trouve pas preneur dans la end zone.

 

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
26 Nov à 19:30DET2.25pariez1.57HOU
26 Nov à 23:30DAL1.6pariez2.2
27 Nov à 3:20PIT1.4pariez2.75BAL
29 Nov à 20:00ATL2.25pariez1.57

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu