Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Chicago Bears Résumés Tampa Bay Buccaneers

Bears – Buccaneers (20-19) : la défense de Chicago fait perdre la tête à Tom Brady

Tom Brady avait l’occasion d’aller chercher ce match, mais il s’est cassé les dents sur l’escouade menée par Khalil Mack.

Chicago Bears (4-1) – Tampa Bay Buccaneers (3-2) : 20-19

Le coeur historique des Bears est défensif, la victoire de jeudi soir également. En-dehors d’un bon passage dans le second quart, l’attaque menée par Nick Foles (30/42, 243 yards, 1 TD, 1 int) n’a encore une fois pas produit grand chose de convaincant, avec un petit total de 243 yards. Mais c’était suffisant avec l’aide d’une escouade défensive tranchante, notamment dans les dernières minutes du match.

Tom Brady (30/42, 243 yards, 1 TD, 1 int) aurait pu ajouter une nouvelle victoire dans les derniers instants à la longue liste de ses exploits, mais il a été stoppé à 33 secondes de la fin, quand sa passe pour Cameron Brate (5 rec, 44 yards) sur 4e et 6 yards n’a pas trouvé la cible. Plus étrange, le quarterback semblait avoir perdu le fil du match et penser qu’il lui restait une tentative. Le symbole d’une équipe de Tampa un peu confuse, pénalisée 11 fois ce jeudi pour 109 yards offerts à l’adversaire.

Les Bears vêxés ?

Avec deux punts et une interception, Chicago a commencé le match au plus mal. Tout le contraire pour les visiteurs, auteurs d’un field goal et d’un touchdown sur leurs trois premières offensives pour mener 10-0 à la fin du premier quart. Sur la possession suivante, Bruce Arians se permet carrément de jouer une 4e&1 sur ses propres 19 yards ! Audacieux, et surtout vêxant pour les Bears, dont la défense, et encore moins l’attaque, ont l’air de faire peur à Tampa. La conversion passe, mais le drive se termine par un field goal.

La réaction des Bears est immédiate. L’attaque remonte 75 yards et David Montgomery trouve la end zone (7-13). La défense enchaîne, avec Kyle Fuller qui provoque un fumble et Robert Quinn qui le recouvre sur les 27 yards de Tampa. Quatre actions plus tard, Jimmy Graham (3 rec, 33 yards, 1 TD) est envoyé au touchdown par Foles, un bijour de réception à une main qui met les locaux devant à la pause (14-13).

D-Fense

Il n’y aura plus de touchdowns dans ce match. La deuxième mi-temps est une alternance de punts et de field goals. Les défenses ont pris la main pour de bon. Tampa frappe d’abord pour repasser devant (14-16), mais Chicago répond (17-16) au début du dernier quart. Ryan Succop remet les Buccaneers devant (17-19) à 4mn49 du terme et son équipe semble tenir le bon bout avec un stop défensif dans la foulée.

Brady récupère le ballon avec 2mn48 à écouler. Une course négative et deux passes incomplètes plus tard, le ballon est déjà rendu quasiment à mi-terrain. Foles trouve notamment Montgomery pour 17 longueurs, et Santos marque à 38 yards pour remettre Chicago en tête pour de bon (20-19). Car avec 1mn13 et 75 yards à parcourir, Brady est mis en échec.

Malgré une attaque branchée sur un courant très alternatif, Chicago peut donc compter sur Khalil Mack (2 sacks) et ses hommes pour atteindre un bilan de 4 victoires et une seule défaite. Les Buccaneers n’ont pas démérité, mais il manque peut-être encore un peu de vécu et d’automatismes pour se sortir de ce genre de match. La preuve en restera probablement les cris de Brady sur un de ses linemen à la fin de la rencontre.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
2 Déc à 22:40PIT1.18pariez4.25BAL
6 Déc à 20:00ATL2.33pariez1.53NO
6 Déc à 20:00CHI1.57pariez2.25DET
6 Déc à 20:00HOU2.4pariez1.5IND

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR