Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Buffalo Bills Résumés Tennessee Titans

Titans – Bills (42-16) : un retour tonitruant pour Ryan Tannehill et sa bande !

Remember the Titans ?!

Tennessee Titans (4-0) – Buffalo Bills (4-1) : 42-16

Faire une pause de 17 jours semble être une bonne recette pour gagner en NFL. Écartés de la vie normale de la ligue pendant plus de deux semaines, les Titans ont frappé un grand coup pour leur retour ce mardi, en faisant tomber un des épouvantails du début de l’année. Une victoire nette et totale. Ryan Tannehill (21/28, 195 yards, 3 TDs – 4 courses, 42 yards, 1 TD) a brillé en attaque pendant que sa défense mettait Josh Allen (26/41, 263 yards, 2 TDs, 2 int) en difficulté pour la première fois de la saison.

Tennessee n’a jamais été mené dans ce match. Le suspense a duré un peu plus d’une mi-temps. Ensuite, les hommes de Mike Vrabel ont déroulé et prouvé que leur finale de conférence de la saison dernière n’était pas un mirage. Ils peuvent gagner de manière convaincante contre une grosse équipe, en étant solides des deux côtés du terrain, même dans une relative petite soirée de Derrick Henry (19 courses, 57 yards, 2 TDs). L’AFC est prévenue.

La défense donne le ton…

Les Titans n’ont pas mis longtemps à rentrer dans leur match. Trois actions exactement. Le temps pour Malcolm Butler d’intercepter un ballon dévié et de le retourner sur les 16 yards des Bills. Deux jeux plus tard, Tannehill envoie A.J. Brown (7 rec, 82 yards, 1 TD) dans la end zone. Touchdown pour le receveur qui n’avait pas joué depuis la première semaine. On joue depuis moins de trois minutes, et les locaux sont devant (7-0).

La réaction de Buffalo est bonne, avec une longue série offensive bouclée par un touchdown d’Isaiah McKenzie (7-7). Les deux attaques puntent tour à tour, mais ce sont les équipes spéciales de Tennessee qui prennent le relais, avec un retour de 40 yards pour Kalif Raymond, pour remettre son équipe à 30 longueurs de la end zone. Ce même Raymond est à la réception pour la conversion d’une 3e&20, puis Derrick Henry termine le travail au début du second quart avec un touchdown (14-7). Ce même Henry fait le spectacle, en envoyant Josh Norman tester la chute libre.

Pendant que la défense tiens le coup, les Titans tuent le match juste avant la mi-temps. L’attaque remonte 90 yards en moins de trois minutes, et c’est Tannehill qui marque sur une course de 10 yards juste avant la coupure. 21-10, l’écart est fait.

… et termine le boulot

Dans le troisième quart, Malcolm Butler surgit une deuxième fois pour intercepter Allen. Cette fois, il remonte le ballon à 12 yards de la end zone adverse.

Tannehill n’a pas beaucoup de chemin à faire pour envoyer Jonnu Smith (5 rec, 40 yards, 2 TDs) au touchdown du 28-10. Le K.O est total.

T.J. Yeldon (7 courses, 52 yards – 1 rec, 22 yards, 1 TD) a beau réduire le score (28-16), les implacables Titans répondent avec des nouveaux touchdowns d’Henry et Smith.

Si Josh Allen va forcément attirer les regards, c’est surtout du côté de la défense qu’il va falloir se pencher du côté de Buffalo. L’absence de Tre’Davious White a évidemment fait mal, mais le problème est réccurent depuis le début de l’année.

Ryan Tannehill et ses coéquipiers, eux, peuvent savouver leur retour en NFL.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
26 Nov à 19:30DET2.2pariez1.6HOU
26 Nov à 23:30DAL1.53pariez2.33
27 Nov à 3:20PIT1.4pariez2.75BAL
29 Nov à 20:00ATL2.25pariez1.57

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu