Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Green Bay Packers Résumés Tampa Bay Buccaneers

Buccaneers – Packers (38-10) : grosse correction pour Aaron Rodgers et Green Bay

Après un début de saison idyllique, violent retour sur terre pour Aaron Rodgers et son équipe.

Tampa Bay Buccaneers (4-2) – Green Bay Packers (4-1) : 38-10

Freinée au sol, bloquée dans les airs, l’attaque de Green Bay flamboyante depuis le début de saison a été brutalement ramenée sur terre. La défense de Tampa a mis au supplice Aaron Rodgers et les Packers. Après un premier quart idéal où les visiteurs menaient 10-0, tout s’est enrayé sur la première perte de balle de la saison de la franchise du Wisconsin. Ensuite, ils ne marqueront plus.

Aaron Rodgers (16/35, 160 yards, 0 touchdown, 2 interceptions) a subi la pression constante de la ligne défensive des locaux et d’une paire de linebacker Devin White, Lavonte David en feu. Sacké 5 fois, touché quasiment sur chaque snap, le quarterback a vécu un enfer.

En face, Tom Brady (17/27, 166 yards, 2 touchdowns) a connu une soirée tranquille. Mis dans un fauteuil par le travail de sa défense, il s’est contenté de convertir les occasions. Après une défaite surprise la semaine dernière face aux Bears, les hommes de Bruce Arians ont remis les pendules à l’heure et envoyé un message en étouffant totalement un prétendant dans leur conférence.

Le cauchemar de Rodgers

Le premier quart-temps se déroule sans encombre pour les visiteurs et leur quarterback. Green Bay confisque le cuir, monopolisant la possession pendant plus de 12 minutes. L’inévitable Aaron Jones marque au sol. Déjà son 7e de la saison. En parallèle les Buccaneers sont forcés à punter rapidement sur leur 2 premières attaques.

Mais le second quart-temps va offrir un scénario totalement différent. Sur une passe vers Davante Adams, le lanceur des Pack est intercepté par Jamel Dean qui retourne pour touchdown. C’est seulement la troisième fois de sa carrière que Rodgers concède un pick-6.

Ce n’est qu’un début. Sur le drive suivant, nouvelle interception ! Cette fois retournée sur les 2 yards de Green Bay. Ronald Jones (23 courses, 113 yards, 2 touchdowns) conclut au sol (14-10). Après n’avoir concédé aucun turnover lors de ses 157 dernières passes, Rodgers vient d’en concéder deux sur ses trois derniers lancers. Et le calvaire va continuer. Le double MVP n’arrive plus à trouver ses cibles. Harcelé par la défense, il est constamment mis sous pression. L’attaque des Packers est à l’arrêt.

Brady récite

Pendant que son vis-à-vis passe un sale quart d’heure, Tom Brady n’a pas besoin de sortir le grand jeu et se contente de dérouler. Après avoir profité du travail de sa défense pour prendre les commandes du match, il fait remonter méthodiquement le ballon et trouve le rookie Tyler Johnson pour son premier touchdown chez les pros. (21-10)

La série suivante est un quasi copié-collé. Mais cette fois, il y a des airs de Foxborough à Tampa. Rob Gronkowski est trouvé dans la end zone, pour son premier touchdown chez les Bucs’, son premier depuis sa sortie de retraite (28-10).

Les hommes de Bruce Arians enfoncent le clou au milieu du 3e quart par le second touchdown au sol de Ronald Jones (38-10).

Des Packers résignés

Muselé, frustré, chahuté, Aaron Rodgers passe une soirée qu’il va vouloir vite oublier. Seulement 57 yards sur les 7 séries qui ont suivi la seconde interception, le lanceur a été plus sacké ce soir que lors de ses quatre premières sorties de la saison. Certainement lassé par la tournure de la soirée et l’incapacité de son attaque à produire, Matt LaFleur a envoyé au milieu du 4e quart-temps les remplaçants pour finir le match.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR