Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Buffalo Bills Kansas City Chiefs Résumés

Bills – Chiefs (17-26) : Clyde Edwards-Helaire marche sur Buffalo

Sous une pluie diluvienne, le jeu au sol des Chiefs a mis à mal des Bills trop limités.

Kansas City rebondit bien. Après sa défaite surprise la semaine dernière contre les Raiders, les Chiefs ont montré de très belles choses sur le terrain, que cela soit en attaque comme en défense, dans un match centré sur le jeu au sol.

Si Patrick Mahomes (21/26, 225 yards, 2 TD) n’a pas eu besoin de forcer son talent, c’est qu’il a pu compter sur un jeu de course stratosphérique. Un monstre a plusieurs têtes, emmené par un Clyde Edwards-Helaire (161 yards, 6,2 yards par courses) qui sort son meilleur match en carrière. Et Le’Veon Bell, signé il y a quelques jours, n’a même pas joué. C’est dire la qualité du comité de coureurs de Kansas City.

Côté Bills, Josh Allen (14/27, 122 yards, 2 TD, 1 INT) aura montré les limites de la précision de son bras, avec une pression constante sur le dos. Il semble marquer un temps d’arrêt après son fantastique début de saison. Au final, Buffalo n’aura que très peu avancé en attaque, et la défense contre la course s’est faite humiliée pendant tout le match.

La météo décide de la physionomie

Ce sont des trombes d’eau qui s’abattent sur le New Era Field. Une météo catastrophique, et cela se ressent sur les premiers drive. Le ballon semble glisser des mains de receveurs, et les quarterbacks peinent à ajuster leurs passes. Qu’à cela ne tienne, le jeu passera par le sol. Si ce sont les Bills qui ouvrent le score, le premier gros jeu du match est à mettre au crédit des Chiefs. Une impressionnante course de 31 yards du rookie Clyde Edwards-Helaire, la première d’une longue série. Et, après quelques belles passes courtes, Patrick Mahomes trouve son tight end fétiche Travis Kelce (5 rec, 65 yards, 2 TD) dans la zone d’en-but sur 11 yards. (3-7)

Réponse immédiate de Buffalo. Devin Singletary (32 yards), puis Josh Allen (42 yards) et enfin Zack Moss, le jeu au sol fait progresser les Bills doucement mais sûrement. Et sur une longue passe en profondeur, c’est la défense des Chiefs qui va offrir une belle position dans la redzone, après une interférence de passe qui place l’attaque de Buffalo sur les 4 yards. Et Josh Allen montre qu’il possède aussi du toucher, en trouvant Stefon Diggs (6 rec, 46 yards, 1 TD) dans un trou de souris pour le touchdown. (10-7)

Clyde la machine

Dès le drive suivant, Edwards-Helaire reprend son travail de sape, martyrisant toujours la défense des Bills. Il trouve même la end zone, mais une pénalité de sa ligne offensive refuse invalide le touchdown. Mahomes prend donc les choses en main, et trouve une nouvelle fois Travis Kelce dans le fond de la zone, pour un doublé du tight end. Harrison Butker manque lui l’extra point. (10-13)

Les Chiefs vont rapidement récupérer une nouvelle fois le ballon, espérant finir la mi-temps sur un field goal au minimum, mais Kelce va se faire chiper la balle dans les mains par A.J. Klein, un fumble recouvert par Josh Norman. Buffalo va manquer un field goal pour finir la première période.

La deuxième mi-temps débute par un échange de punts. Kansas City se lance dans une long drive, montrant dans l’exemple la définition même de gagne terrain. C’est surtout le cran d’Andy Reid et Eric Bieniemy qui est a signalé, avec une quatrième tentative jouée en position légitime de field goal. Bien leur en a pris, puisque Darrel Williams va trouver l’ouverture pour marquer un nouveau touchdown sur 13 yards. (10-20)

Un retour trop tardif

Kansas City prend donc 10, puis 13 points d’avance. Josh Allen décide enfin de sortir son bras du formol, en fait rapidement avancer son équipe. Il arrose ses receveurs, et surtout Cole Beasley (4 rec, 45 yards, 1TD), qu’il trouve pour un touchdown, permettant aux Bills de revenir à une possession d’écart. (17-23)

Buffalo pense même récupérer le ballon de la gagne sur les 35 yards de Kansas City, mais Clyde Edwards-Helaire avait touché le sol avant sa perte de balle. Un nouveau field goal pour les Chiefs, puis dans une tentative désespérée de comeback, Josh Allen va se faire intercepter par Daniel Sorensen, pour sceller le match. (17-26)

Certes, les stats de Josh Allen n’ont pas été reluisantes, mais les conditions climatiques l’ont obligé à changer son jeu pour ce match. Ni fantastique ni ridicule, il a pu tout de même mesurer le différentiel qui le sépare d’un joueur comme Patrick Mahomes. Le MVP du dernier Super Bowl n’a pas été le joueur le plus en vue de son équipe, mais a su dans les moments importants faire preuve de sérénité. Il a laissé la lumière des projecteurs à Clyde Edwards-Helaire, auteur d’un match gargantuesque, engrangeant 161 yards à 6,2 yards par courses.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
26 Nov à 19:30DET2.25pariez1.57HOU
26 Nov à 23:30DAL1.6pariez2.2
27 Nov à 3:20PIT1.4pariez2.75BAL
29 Nov à 20:00ATL2.25pariez1.57

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR