Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Arizona Cardinals Dallas Cowboys Résumés

Cowboys – Cardinals (10-38) : Dallas outragé, Dallas brisé, Dallas martyrisé

La vie sans Dak Prescott commence très mal dans le Texas.

Dallas Cowboys (2-4) – Arizona Cardinals (4-2) : 10-38

Ils ont fait illusion un quart-temps, puis ils ont tout perdu dès le second. Entre une attaque toujours aussi maladroite (4 ballons perdus) et une défense toujours aussi poreuse (438 yards encaissés, 7/13 autorisé sur 3e tentative), les Cowboys ont vécu un très mauvais lundi soir.

Même avec un Kyler Murray imprécis (9/24, 188 yards, 2 TDs), les Cardinals n’ont pas vraiment eu à forcer leur talent. L’attaque ménée par Kliff Kingsbury s’est d’abord appuyée sur un jeu au sol qui a brisé la défense texanne. Kenyan Drake (20 courses, 164 yards, 2 TDs) en a été le moteur, bien aidé par Murray (10 courses, 74 yards, 1 TD).

Arizona a fait la différence dans un deuxième quart-temps terrible. Un fumble d’Ezekiel Elliot a rendu le ballon aux visiteurs à mi-terrain. Une erreur sanctionnée quelques actions plus tard par un touchdown de Christian Kirk (0-7). La réaction d’Elliott ? Un autre fumble, là encore suivi d’un touchdown adverse, cette fois pour Drake (0-14). Après un punt des Cowboys, Kirk, encore lui, plante une banderille de 80 yards pour trouver la end zone et le 21-0. Leighton Vander Esch était de retour pour la défense de Dallas, mais cela n’a pas changé grand chose.

Il n’y a pas eu d’amélioration après la pause, puisqu’Andy Dalton a été intercepté par Dre Kirkpatrick au retour des vestiaires. Là encore, sanction immédiate, avec Murray au sol (3-28).

Chandler qui ?

Si l’attaque de Dallas ne s’est pas remise de l’absence de Dak Prescott, la défense d’Arizona a tout a fait bien digéré celle de Chandler Jones. Elle n’a autorisé les Cowboys à marquer leur seul touchdown qu’à 2mn48 de la fin, quand tout était déjà largement terminé (10-31). Kenyan Drake a d’ailleurs même eu le temps d’en rajouter un dernier pour la route sur une course de 69 yards (10-38).

En l’absence de Jones, Budda Baker (7 plaquages, 1 sack, 2 QB hits, 1 interception) a été la vedette défensive. Il a été soutenu à merveille avec Jordan Hicks (10 plaquages), Patrick Peterson (8 plaquages), Haason Reddick (2 sacks) et Jordan Phillips (1 fumble forcé, 1 fumble recouvert). Avec quatre ballons arrachés et trois sacks, cette escouade a fait la différence.

Malgré cette déroute complète, Dallas reste en tête d’une division NFC Est plus faible que jamais. La bonne nouvelle, c’est qu’il sera difficile d’être plus maladroit et plus perméable.

Les Cardinals, eux, doivent batailler avec les Rams et rester derrière les Seahawks en NFC Ouest.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
6 Déc à 20:00ATL2.2pariez1.6NO
6 Déc à 20:00CHI1.57pariez2.25DET
6 Déc à 20:00HOU2.4pariez1.5IND
6 Déc à 20:00MIA1.15pariez4.75CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu