Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

bannieredecathlonfootus

Atlanta Falcons Avant match Carolina Panthers

[Preview] Semaine 8 (jeudi) : duel aérien pour éviter la mauvaise passe

Les Panthers devront remporter la bataille des airs s’ils veulent éviter une troisième défaite consécutive et une crise que les Falcons connaissent déjà bien.

Carolina Panthers (3-4) – Atlanta Falcons (1-6)

Chacune de ces deux équipes aborde ce Thursday Night Football au sortir de défaites rageantes qui se sont jouées à seulement quelques centimètres. Pour les Panthers, Joey Slye, le kicker, a manqué l’égalisation sur un coup de pied… de 65 yards qui est passé juste sous la barre transversale. Côté Falcons, en voulant tomber avant la end-zone, Todd Gurley a inscrit un touchdown qui a donné l’opportunité aux Lions de repasser devant dans les toutes dernières secondes. Pour Atlanta, c’est presque une habitude cette année de perdre de façon improbable dans les derniers instants. Reste désormais à savoir ce qu’ils nous ont réservé ce jeudi.

En face, les Panthers surprennent cette saison. Malgré un effectif jeune et en reconstruction, Matt Rhule fait du bon boulot. L’absence de Christian McCaffrey a fait du mal à cette attaque, mais ne l’a pas rendu apathique, bien au contraire. Les Panthers sont sous les 50 % de victoires, mais ils pourraient justement retrouver leur running back dès cette semaine. En attendant de connaitre exactement l’état de santé du coureur, les locaux vont continuer de s’appuyer sur un jeu aérien surprenant cette saison.

Teddy et ses cibles

En effet, depuis le début de l’année, c’est dans les airs que Carolina fait le plus mal à ses adversaires. Il faut dire que Teddy Bridgewater (1 930 yards, 8 TDs et 5 INTs) possède plusieurs cibles de talent à sa disposition. Il y a le plus prolifique, Robby Anderson (46 réceptions, 640 yards et 1 TD), le plus électrique, DJ Moore (31 réceptions, 567 yards et 3 TDs) et le monsieur 3e tentative en la personne de Curtis Samuel (25 réceptions et 231 yards). Avec tout ce beau monde, les Panthers affichent la 11e meilleure attaque aérienne (236,7 yards/match). Un domaine qui leur a permis de rester dans le match la semaine dernière avec 254 yards lancés par Teddy Bridgewater, ainsi que 2 TDs pour une évaluation de 128,3.

Le quarterback s’est amusé face aux Saints et pourrait en faire de même contre les visiteurs du jour. Lors de leur première rencontre en semaine 5, le lanceur avait dépassé les 300 yards (27/36, 313 yards et 2 TDs). Ce n’est un secret pour personne, la défense des Falcons est catastrophique cette saison et ce n’est pas le domaine aérien qui va rattraper le coup. Depuis le début d’année, Atlanta concède 333,4 yards par rencontre dans les airs (31e de la ligue) ainsi qu’une évaluation du quarterback adverse à hauteur de 113,4 (31e en NFL). C’est le moment pour Bridgewater de soigner de nouveau ses stats.

Les faucons à l’aise dans les airs

Sauf embellie miraculeuse, Atlanta ne pourra donc pas compter sur sa défense pour remporter sa deuxième victoire de la saison. C’est l’escouade offensive qui devra une nouvelle fois faire tout le travail. Pour cela, il faudra appuyer là où ça fait mal. Et comme son adversaire du jour, Carolina a beaucoup de mal à gérer les airs. La semaine dernière Drew Brees en a parfaitement profité (2 TDs pour une évaluation de 118,4) même sans ses deux principaux receveurs. Matt Ryan (2 181 yards, 12 TDs et 3 INTs) sait donc ce qui lui reste à faire. Lui qui mène une des attaques à la passe parmi les plus prolifique de la ligue (295,5 yards par match, 3e en NFL).

Malgré un intérêt sportif relativement limité, ce Thursday Night Football pourrait toutefois nous offrir une opposition excitante. Sur les 6 derniers matchs, Atlanta en a remporté 5, mais sa seule défaite est survenue il y a seulement quelques semaines, lors du match aller en Géorgie (23-16). Pour cette deuxième confrontation, au Bank of America Stadium cette fois, avantage de nouveau aux Panthers qui espèrent encore jouer quelque chose cette saison. Tampa Bay et New Orleans semblent au-dessus dans cette division, mais finir avec un bilan positif serait une belle promesse pour cette première année de Matt Rhule. Pour Atlanta en revanche, la saison est déjà à oublier, alors que nous n’en sommes même pas à la moitié.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR